J. L. C. Pompe van Meerdervoort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant  un physicien image illustrant la photographie
Cet article est une ébauche concernant un physicien et la photographie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

J. L. C. Pompe van Meerdervoort
Johannes L C Pompe van Meerdervoort.jpg

Johannes L C Pompe van Meerdervoort

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Domaine

Johannes Lijdius Catharinus Pompe van Meerdervoort ( à Bruges - à Bruxelles) était un chimiste et médecin néerlandais basé à Nagasaki.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pompe van Meerdervoort naît dans une famille aristocratique originaire de Dordrecht[1].

Pompe étudie la médecine à l'hôpital militaire d'Utrecht et devient chirurgien naval en 1849.

Pompe van Meerdervoort séjourne à Nagasaki entre 1857 et 1862. Au cours de cette période et à l'invitation du Tokugawa bakufu, il enseigne la médecine au sein de l'académie navale. Il enseigne également la photographie.

Parmi ses élèves photographes, on peut retenir Ueno Hikoma, l'un des premiers photographes professionnels japonais et Uchida Kuichi, le premier à photographier l'Empereur Meiji et l'impératrice Shōken.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Beknopte handleiding tot de Geneesmiddelleer : ten gebruike van de Keizerlijke Japansche Geneeskundige School te Nagasaki. Desima : Nederlandsche Drukkerij, 1862
  • 1867-1868, Vijf jaren in Japan (Cinq ans au Japon)[2].

Notes et référence[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]