J.A. Martin (explorateur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir J.A. Martin.
J.A. Martin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

J.A Martin (Jacques-André Martin dit), né en 1911 et mort en 1949, est un explorateur polaire français.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1946, lors d'une expédition polaire, Jacques-André Martin crée l'exploit en compagnie de ses équipiers Robert Pommier et Yves Vallette, en atteignant le point culminant de l'île norvégienne du Spitzberg[1],[2]. Quelque temps plus tard, les trois hommes rencontrent en Norvège, Paul-Émile Victor qui vient de créer les Expéditions Polaires Françaises - EPF - Missions Paul-Émile Victor et l'idée d'un projet d'expédition dans l’Antarctique, en Terre Adélie fait son chemin.

J-A Martin décède en 1949 d'une crise cardiaque lors d'une traversée, au large de l'Afrique du sud, non loin de Durban, il est enterré au Cap[3].

Postérité[modifier | modifier le code]

Port-Martin, qui est la première base scientifique française établie sur la Terre Adélie en Antarctique, fut nommée en son honneur[4]. Un timbre fut également émis en son honneur en 1999[5].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Histoire de la société des explorateurs français. », sur societe-explorateurs.org (consulté le 30 décembre 2018).
  2. « Trois explorateurs français reviennent du Spitzberg », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. « Décès de J.A. MARTIN par Robert POMMIER ET Yves VALLETTE, fait à Durban le 3 novembre 1949. », sur archives.taaf.fr (consulté le 30 décembre 2018).
  4. « Le récit de l'expédition en Terre Adélie de 1951. », sur lefigaro.fr, (consulté le 30 décembre 2018).
  5. « L'époque des pionniers - 1947 - 1953. », sur philadelie.free.fr (consulté le 30 décembre 2018).