J'irai dormir à Hollywood

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

J'irai dormir à Hollywood

Réalisation Antoine de Maximy
Scénario Antoine de Maximy
avec la collaboration de :
Arnold Boiseau
Acteurs principaux
Sociétés de production Bonne Pioche
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Documentaire
Sortie 2008
Durée 100 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

J'irai dormir à Hollywood (en anglais Hollywood, I'm Sleeping Over Tonight) est un documentaire français d'Antoine de Maximy, sorti en France le .
Ce film est le prolongement de son émission J'irai dormir chez vous dans laquelle il partait à l'aventure, seul, dans des pays, équipé de 3 caméras : l'une accrochée à son corps pour filmer son visage, une qui filme ce qu'il voit et une caméra mobile.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Antoine de Maximy part découvrir les États-Unis : ses grandes routes, ses paysages, ses mythes, ses grandes villes, ses communautés, ses stars hollywoodiennes mais également ses anonymes.

Qu'il soit à pied, en taxi, en bus, à vélo ou en voiture, Antoine de Maximy va donc à la rencontre des Américains de New York, de Miami, de La Nouvelle-Orléans, de Las Vegas. Mais il a surtout un objectif : Hollywood. En effet, il veut à tout prix se faire inviter et dormir chez une star.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Premier long-métrage d'Antoine de Maximy, le principe du film est tiré de son émission J'irai dormir chez vous diffusée à la télévision depuis 2004 : Antoine de Maximy voyage tout seul, avec deux caméras accrochées sur lui (une filme son visage, l'autre filme ce qu'il voit), à la découverte des gens.

Les États-Unis ont été choisis comme destination pour deux raisons : le pays n'avait jamais été visité dans J'irai dormir chez vous et il bénéficie d'une image fortement liée avec le cinéma[1]. L'objectif du film (dormir chez une star) permet d'instaurer un fil rouge au documentaire, et représente un « défi amusant », mais selon Antoine de Maximy, le but est surtout de découvrir la vie des gens ordinaires[1].

La bande son du film est réalisée par Béatrice Ardisson et reprend onze classiques américains du rock, jazz et blues. Avant le film, Béatrice Ardisson n'avait travaillé que pour le petit écran[1].

Par ailleurs, à partir du 19 décembre 2011, la chaîne publique France 5 diffuse le film J'irai dormir à Hollywood sous la forme de huit épisodes de 26 minutes [2], comprenant les séquences du long-métrage auxquelles sont ajoutées d'autres séquences inédites qui n'ont pas été retenues au montage afin de satisfaire aux impératifs de longueur d'un film diffusé au cinéma. Cette version longue déclinée en épisodes est intitulée J'irai dormir en Amérique, et est disponible à la vente en coffret DVD.

Réception[modifier | modifier le code]

Semaine du France[3]
Place Entrées dont Paris Cumul
19 novembre au 25 novembre 9e 109 484 38 917 109 484
26 novembre au 2 décembre 9e 73 172 28 038 182 656
3 décembre au 9 décembre 13e 32 752 13 983 215 408

En septembre 2008, le film est diffusé en avant-première au festival de Quend du film grolandais. Antoine de Maximy vient ensuite présenter son film dans différents cinémas en France du 17 octobre au 15 novembre[4]. Finalement, le film sort en salles le .

Au total, le film réalise 215 408 entrées en France[3].

Le film est nommé aux César du cinéma 2009 dans la catégorie Meilleur film documentaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c J'irai dormir à Hollywood - Secrets de tournage, Allociné, (page consultée le 31 janvier 2009).
  2. « Article sur le site de France 5 »
  3. a et b J'irai dormir à Hollywood - Box-Office, Allociné, (page consultée le 1er février 2009).
  4. Il ira dormir dans votre cinéma !, Allociné, 17 octobre 2008, (page consultée le 1er février 2009).

Liens externes[modifier | modifier le code]