Jōji Tsubota

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jōji Tsubota
Tsubota joji.jpg

Jōji Tsunota

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 92 ans)
Nom dans la langue maternelle
坪田譲治 (作家)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Auteur de littérature pour la jeunesse, écrivainVoir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Rikio Tsubota (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction
Prix Noma de la littérature pour enfants (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Jōji Tsubota (坪田 譲治?); dans la préfecture d'Okayama - , est un auteur japonais de livres pour la jeunesse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir étudié la littérature anglaise, il est élève de l'auteur de livres pour enfants Ogawa Mimei. Il commence à écrire des livres pour enfants dès la vingtaine. Cependant, il ne connaît le succès qu'en 1936 avec Obake no sekai (« Le monde des fantômes »).

Il est lauréat du prix Asahi en 1973.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Kateiyō jidogeki (1922) – (« Drames d'enfants à la maison »)
  • Mahō (1935) – (« Magie »)
  • Obake no sekai (1935) – (« Le monde des fantômes »)
  • Kaki to jinshichi (1964) – (« Jinshichi l'ancien »)
  • Kaze no naka no kodomo (1936) - (« Enfants dans le vent »)
  • Momotarō

Source de la traduction[modifier | modifier le code]