Jānis Ivanovs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant letton
Cet article est une ébauche concernant une personnalité lettonne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jānis Ivanovs
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Parlementaire du Soviet suprême de l'Union soviétique (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
RigaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Lieu de travail
Formation
Activités
Autres informations
Membre de
Genre artistique
Distinctions

Jānis Ivanovs, né le à Preiļi – mort le à Riga, est un compositeur letton.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ivanovs naît dans le village Babru sādžā près de Preiļi dans la Latgalie. Lors de la Première guerre mondiale, la famille s'exile à Vitebsk et à Smolensk. Le garçon apprend à jouer du piano alors qu'il a douze ans. La famille rentre en Lettonie en 1920. Il étudie à au Conservatoire de musique de 1924 à 1931. À partir de 1931, il travaille comme chef d'orchestre symphonique à la compagnie de radiodiffusion publique de Lettonie.

L'artiste est inhumé au Cimetière de la Forêt de Riga.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Symphonies[modifier | modifier le code]

  • nº 1 en si bémol mineur Poema Sinfonia (1933)
  • nº 2 en ré mineur (1937)
  • nº 3 en fa mineur (1938)
  • nº 4 Atlantis avec chœur de femmes (1941)
  • nº 5 en ut majeur (1945)
  • nº 6 Latgalian (1949)
  • nº 7 en ut mineur (1953)
  • nº 8 en si mineur (1956)
  • nº 9 (1960)
  • nº 10 (1963)
  • nº 11 en mi bémol mineur (1965)
  • nº 12 en ut majeur Sinfonia Energica (1967)
  • nº 13 en ré mineur Sinfonia Humana (1969)
  • nº 14 Sinfonia da Camera pour orchestre à cordes (1971)
  • nº 15 Sinfonia Ipsa (1972)
  • nº 16 (1974)
  • nº 17 en ut majeur (1976)
  • nº 18 (1977)
  • nº. 19 (1979)
  • nº 20 en mi bémol majeur (1981)
  • nº 21 en ut majeur (1983, inachevée)

Poèmes symphoniques[modifier | modifier le code]

  • Rainbow (1939)
  • Lacplesis (1957)
  • Poema Luttuoso pour Orchestre à cordes (1966)
  • Novella Brevis (1982)

Autres œuvres orchestrales[modifier | modifier le code]

  • Concerto pour violon en mi mineur (1951)
  • Concerto pour violoncelle en si mineur (1952)
  • Concerto pour piano en ré mineur (1959)

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

  • Quatuor à cordes nº 1 (1931/32)
  • Quatuor à cordes nº 2 en ut majeur (1946)
  • Quatuor à cordes nº 3 (1961)
  • Trio avec Piano (1976, publié 1979)>

Œuvres pour Piano[modifier | modifier le code]

  • Three Sketches
  • Sonata Brevis
  • Andante Replicado en mi bémol mineur

Liens externes[modifier | modifier le code]