Jürgen Stark

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’économie image illustrant l’Allemagne
Cet article est une ébauche concernant l’économie et l’Allemagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jürgen Stark

Jürgen Stark, né le à Gau-Odernheim (Allemagne)[1] est un économiste allemand, membre du directoire (ou comité exécutif) de la Banque centrale européenne de juin 2006 au 31 décembre 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre du directoire de la BCE à partir du , il est responsable des analyses économiques et monétaires et est qualifié d' « économiste en chef », titre qui n'existe cependant pas officiellement. Il annonce sa démission du directoire de la BCE le 9 septembre 2011[2].

Il est remplacé[3] par un autre allemand, Jörg Asmussen, qui ne reprend toutefois pas en charge le domaine économique au sein du directoire[4] où pour la première fois cette responsabilité échappe à un allemand[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Jürgen Stark » (voir la liste des auteurs).

  1. « ECB: Jürgen Stark », European Central Bank (consulté le 10 septembre 2011)
  2. Agence France-Presse, « Démission de l'économiste en chef - Les dissensions au sein de la BCE éclatent au grand jour : Jürgen Stark était en désaccord avec la politique de rachat d'obligations publiques pour soutenir les maillons faibles de la zone euro », Le Devoir,‎ (lire en ligne)
  3. « ECB: Directoire », European Central Bank (consulté le 9 janvier 2012)
  4. « ECB: Répartition des compétences entre les membres du directoire de la BCE », European Central Bank (consulté le 3 janvier 2012)
  5. « ECB: Mario Draghi remanie le directoire de la BCE » (consulté le 3 janvier 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]