Jürg Federspiel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jürg Federspiel (né le à Lindau, Suisse et retrouvé mort le ), était un écrivain suisse.

Souffrant de diabète et de la maladie de Parkinson, ne pouvant plus écrire depuis 6 ans, il est porté disparu le . Son corps sans vie est retrouvé par un promeneur le 25 février, près d'un barrage sur le Rhin, à Bâle; l'enquête a conclu au suicide.

Son livre le plus connu est le roman Marie Typhus (paru en allemand en 1982 et en traduction française par Jean-Claude Berger aux Éditions Zoé en 1984).

Liens externes[modifier | modifier le code]