Jørgen Pedersen Gram

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gram.

Jørgen Pedersen Gram

Description de cette image, également commentée ci-après

(Photographe : Johannes Hauerslev (da))

Naissance
Haderslev (Danemark)
Décès (à 65 ans)
Copenhague (Danemark)
Nationalité Drapeau du Danemark Danois
Champs mathématicien
Renommé pour Procédé de Gram-Schmidt
Déterminant de Gram

Jørgen Pedersen Gram est un mathématicien danois né le 27 juin 1850 à Nustrup (près de Haderslev) et mort le 29 avril 1916 à Copenhague.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jørgen Pedersen Gram est le fils de l'agriculteur Peder Jorgensen Gram et de Marie Magdalene Aakjaer[1]. En 1868, il étudie à Copenhague et en 1873 obtient son diplôme. L'année suivante, il écrit un article sur la théorie des invariants[1], [2].

En 1875, il travailla pour la compagnie d'assurance Hafnia Insurance Company. En 1879, il obtient son doctorat et se maria. Après la mort de sa femme, il se remaria en 1896.

Gram travailla la majeure partie dans le domaine des assurances, c'est ainsi qu'il fonda en 1884 son entreprise, Skjold. Il fut le président du conseil danois de l'assurance de 1910 à 1916 .

À partir de 1888, il fit partie de l'Académie des sciences danoise, dont il fut le trésorier. Le procédé de Gram-Schmidt fut énoncé en 1883 et en 1884, Gram reçu la médaille d'or de l'Académie pour un travail sur les nombres premiers.

Il décéda après avoir été heurté par un vélo, durant un trajet qui le menait vers l'Académie[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) John J. O’Connor et Edmund F. Robertson, « Jørgen Pedersen Gram », dans MacTutor History of Mathematics archive, université de St Andrews (lire en ligne).
  2. Gram, Jørgen Pedersen, « Sur quelques théorèmes fondamentaux de l'algèbre moderne », Mathematische Annalen, Springer, vol. 7, no 2,‎ , p. 230-240

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) John J. O’Connor et Edmund F. Robertson, « Jørgen Pedersen Gram », dans MacTutor History of Mathematics archive, université de St Andrews (lire en ligne).