Jörg Breu l'Ancien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de cette famille, voir : BREU et pour les homonymes, voir Jörg Breu le Jeune.
Jörg Breu l’Ancien
Naissance
vers 1475
Augsbourg
Décès
Activités
Maîtres
Élèves
Mouvement

Jörg Breu l'Ancien (vers 1475 – 1537), d'Augsbourg, était un peintre allemand de l'école du Danube. C'est aussi un graveur, un concepteur de vitraux et un enlumineur.

Sa vie[modifier | modifier le code]

Retable de Melk (1502)

Il était fils de tisserand.

Sa première œuvre documentée en 1501 est un autel présentant l'histoire du Christ (abbaye de Herzogenburg). Il a voyagé en Autriche où il a réalisé plusieurs panneaux de triptyques comme celui de Melk en 1502. Il devint maître peu après, à son retour à Augsbourg. Il a travaillé en Italie vers 1508-1510 pour réaliser le retable de l'histoire de Marie et 1514/1515 pour un Samson qu'il peindra l'année suivante sur la façade de la municipalité d'Augsbourg (aujourd'hui disparu).

En 1520, il décore un orgue de l'église Sainte-Anne. En 1528, il réalise une Lucrèce. Il retourne aux fresques et à la gravure sur bois, spécialité de son fils. Pour une commande de la riche famille Höchstetter, il réalisera des gravures qui serviront à créer un livre d'heures d'Augsbourg.

Il est également l'auteur d'une brève chronique de sa ville, consacrée à sa propre époque (elle va de 1512 à 1537), qui traduit bien l'engagement progressif de l'artisan qu'il était vers la Réforme. Il y parle peu de son activité professionnelle.

À sa mort en 1537, son fils âgé de 30 ans, Jörg Breu le Jeune a poursuivi son atelier jusqu'à sa propre mort, dix ans plus tard.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Le Couronnement d'épines, retable de Melk, 1502, musée de l'abbaye de Melk
  • Prière de saint Bernard du retable du même nom, 71×73 cm, 1500, Autriche
  • Retable d'Augsbourg, 1501
  • Retable de Melk, 1502, Museum Stift Melk Autriche
  • Victoire de Scipion sur Hannibal, Munich, Pinacothèque
  • Madone avec Catherine et Barbara, 1512, Berliner Museum
  • Der Apostelabschied, 1514, musée des beaux-arts d’Augsbourg
  • Anbetung der Könige 1518, Coblence, Hospitalkirche
  • Madone, Vienne, collection Ambraser
  • Retable de la passion, 1502
  • Die Verspottung Christi, vers 1522, musée des beaux-arts d’Augsbourg
  • L'Histoire de Lucrèce,1528, Munich, Pinacothèque
  • Massacre de Zama, 1530, Alte Pinakothek München
  • Les 4 "Augsburger Monatsbilder", vers 1531, Deutsches Historisches Museum, Berlin
  • Meitingsches Epitaph, vers 1534, St. Anna Kirche, Augsbourg

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :