Jörg Bong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jörg Bong
Alias
Jean-Luc Bannalec
Naissance
Bonn
Activité principale
Editeur
Chercheur
Critique littéraire
Ecrivain
Auteur
Langue d’écriture Drapeau de l'Allemagne Allemagne

Jörg Bong (né en 1966 à Bonn-Bad Godesberg) est un chercheur en littérature allemand, éditeur, directeur de la publication, écrivain, publiciste et photographe. Jusqu'en , il était le directeur général des Editions S. Fischer Verlag. Cette maison d'édition regroupe, en dehors de la maison S. Fischer Verlag, les éditions de poche Fischer Taschenbuch Verlag ainsi que les éditions Scherz, Krüger, FJB, les maisons d’éditions de livres pour enfants et adolescents KJB, Duden, Sauerländer et Meyers. Il reste tout de même relié à la maison Fischer Verlag comme l'un des curateurs de la Fondation S. Fischer Stiftung. Depuis , il est auteur et publiciste indépendant à Francfort-sur-le-Main et en Bretagne.

À partir de 2012, il écrit sous le nom de plume Jean-Luc Bannalec une série de romans policiers qui se déroulent en Bretagne et dont le héros est le commissaire Dupin. Bong a été récompensé de plusieurs prix pour ses romans, traduits en quatorze langues et transposés à la télévision par la chaîne publique allemande Erstes Deutsches Fernsehen (ARD). En France, la série est diffusée sur France 3 à l'été 2018.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jörg Bong est né en 1966 à Bonn dans l'ancienne commune de Bad Godesberg. Il a étudié la littérature allemande, la philosophie, l’histoire et la psychanalyse dans les universités de Bonn et de Francfort-sur-le-Main. Il a été assistant de recherche du Professeur Dr. Norbert Altenhofer, puis collaborateur de recherche pour le professeur Dr. Volker Bohn et le Dr. Silvia Bovenschen (de). Il a obtenu son doctorat à Francfort ; sa thèse portait sur le concept de l’imagination et les enjeux esthétiques entre la fin du siècle des Lumières et le début du romantisme allemand dans l’œuvre de Ludwig Tieck. De 1992 à 1996, il s’est occupé de lectures publiques de poésie (Frankfurter Poetik-Vorlesungen). Dans les années 1995 et 1996, Bong a dirigé en tant que chef de projet le deuxième cycle universitaire de l’université de Francfort-sur-le-Main « Pratiques du livre et des médias ». À partir de 1996, il est devenu collaborateur indépendant du Kritisches Lexikon zur deutschsprachigen Gegenwartsliteratur (de) et de Text + Kritik, édités par Heinz Ludwig Arnold. En 1997, Jörg Bong entre à la maison d'édition S. Fischer Verlag. Tout au long de sa carrière, soit plus de vingt-deux ans, il va y occuper des fonctions différentes. Il intervient d'abord comme assistant de l'éditrice propriétaire Monika Schoeller, puis comme lecteur de littérature allemande et ensuite comme directeur des collections littéraires. En 2002, il devient le directeur général des collections littéraires des S. Fischer Verlage, et en 2008 celui de tout le groupe des S. Fischer Verlage. De 2014 à , il exerce comme directeur général de l'édition et porte-parole de la direction générale. Bong était également co-éditeur du magazine littéraire Neue Rundschau. La maison S. Fischer Verlag a publié sous la direction de Bong, entre autres, les collections Fischer Klassik, Fischer Wissenschaft, Fischer Geschichte, Fischer Jugendbuch (FJB – livres jeunesse) et Fischer Taschenbibliothek (livre de poche).

De 2008 à 2010, Bong a été membre du jury de la fondation nationale "Kulturstiftung des Bundes“.

D'octobre à décembre 2018, la galerie Frankfurter Heussenstamm-Galerie a exposé une sélection de ving-deux photos de Bong[1].

La maison d’édition Kiepenheuer & Witsch publie en un choix de cent douze photos prises en Bretagne.

Pour ses contributions au service de la région Bretagne, Bong reçoit en le prix "Mécène de Bretagne“ au nom du Conseil Régional, remis par Anne Gallo et signé par Jean-Yves Le Drian : « Le diplôme vise à rendre hommage, à travers le titre de « Mécène de Bretagne », aux femmes et aux hommes qui contribuent dans le cadre de leurs activités au rayonnement culturel, touristique et économique de la Bretagne dans le monde[2]. » En , il devient membre d'honneur de l'Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire. La municipalité de Nantes lui remet également la Médaille de la Ville[3]. Ensuite, en , il devient membre d'honneur de l'association des auteurs de polars bretons du Finistère « L'Assassin habite dans le 29 ».

Bong vit à Francfort-sur-le-Main et à Névez, dans le Sud-Finistère[4].

Le nom de plume Jean-Luc Bannalec[modifier | modifier le code]

Depuis 2012, Bong a publié huit romans policiers [5]sous le nom de plume Jean-Luc Bannalec, dont le héros est le commissaire Georges Dupin, muté par mesure disciplinaire de Paris en Bretagne.

L’intégralité des œuvres a figuré de nombreux mois dans la liste des best-sellers du magazine allemand Der Spiegel[6]. Les tirages de ses livres représentent 3,8 millions d'exemplaires environ pour les pays germanophones. Entre-temps, les livres ont été traduits en quatorze langues. En France, les romans policiers sont publiés par les Presses de la Cité et le Livre de poche[7].

Tous les romans ont été portés à l'écran par la première chaîne publique de télévision allemande Das Erste (ARD) (production Mathias Lösel et Iris Kiefer, Filmpool fiction) dans le cadre de la série Le policier du jeudi, et intitulés Kommissar Dupin[8]. Lors de leur première diffusion, les films atteignaient respectivement jusqu'à cinq millions de téléspectateurs, représentant jusqu'à 15 % de parts de marché[9]. En France, la série fut diffusée le dimanche soir sur France 3 au cours de l'été 2018, atteignant le même succès auprès du public – jusqu'à environ 3,5 millions de téléspectateurs suivaient chaque diffusion, ce qui représente également une moyenne de parts de marché de 15 %[10]. La série a encore remporté de grands succès sur la RAI 2 en Italie et sur TVE en Espagne, puis en Suisse, en Autriche et dans quelques pays d'Europe de l'Est. D'autres diffusions à l'étranger ont eu lieu ou sont en préparation, entre autres aux Etats-Unis.

En , la chaîne allemande ZDF a diffusé un documentaire sur les lieux des deux premiers tomes, sur les traces de l’auteur Jean-Luc Bannalec : Küsten, Künstler, Kommissare. Auf den Spuren von Commissaire Dupin im Finistère[11]. « Côtes, artistes et commissaires.» En , la chaîne ARTE a diffusé un reportage sur la série des romans policiers : Mordsidyll – In der Bretagne mit Jean-Luc Bannalec[12] « Une idylle meurtrière - en Bretagne avec Jean-Luc Bannalec ».

Le succès de la série attire les touristes étrangers, en particulier allemands, qui sous la forme d'un tourisme littéraire visitent les lieux des intrigues et des tournages, comme à Concarneau. Des voyagistes allemands organisent même des circuits sur les traces du commissaire Dupin[13],[14].

Œuvres (sélection)[modifier | modifier le code]

Œuvres en allemand[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • (de) Jörg Bong, Die Auflösung der Disharmonien : zur Vermittlung von Gesellschaft, Natur und Ästhetik in den Schriften Karl Philipp Moritz, Francfort-sur-le-Main, Lang, , 154 p. (ISBN 3-631-46150-X, OCLC 243743973).
  • (de) Jörg Bong, Texttaumel : Poetologische Inversionen von Spätaufklärung und Frühromantik, Heidelberg, Universitätsverlag Winter GmbH, , 424 p. (ISBN 978-3-8253-1117-9 et 3825311171).
  • (de) Jörg Bong et Oliver Vogel, Verwünschungen, Francfort-sur-le-Main, Fischer Taschenbuch Verl, , 189 p. (ISBN 3-596-14754-9, OCLC 470233782).
  • (de) Jörg Bong et Florian Illies, Kleines deutsches Wörterbuch, Francfort-sur-le-Main, Fischer, , 93 p. (ISBN 3-10-036800-2, OCLC 248793913).
  • (de) Jörg Bong et Silvia Bovenschen, Rituale des Alltags, Francfort-sur-le-Main, S. Fischer, (ISBN 3-10-003511-9, OCLC 248874244).
  • (de) Jörg Bong, Roland Spahr et Oliver Vogel, Aber die Erinnerung davon : Materialien zum Werk von Marlene Streeruwitz, Francfort-sur-le-Main, Fischer-Taschenbuch-Verl., , 249 p. (ISBN 978-3-596-16987-0, OCLC 180910830).
  • (de) Jörg Bong, Frankfurt : Eine Lese-Verführung, Frankfurt/M, Fischer-Taschenbuch-Verl., , 268 p. (ISBN 978-3-596-65001-9, OCLC 439724058).
  • (de) Jörg Bong, Vom absolut Zerstreuten (Le dispersif absolu), Préface et Edition avec Silvia Bovenschen : Rituale des Alltags (Rituels du quotidien), Francfort-sur-le-Main, S. Fischer Verlag, (ISBN 978-3-10-003511-0 et 3-10-003511-9)
  • (de) Jörg Bong, Sind wir wirklich Affen? (Sommes-nous vraiment des singes?), Das Lexikon der offenen Fragen, publié par Jürgen Kaube et Jörn Laakmann, Stuttgart, J. B. Metzler Verlag,
  • (de) Jörg Bong, Kleines deutsches Wörterbuch, Préface et Direction de la Publication en collaboration avec Florian Illies, Francfort-sur-le-Main, S. Fischer Verlag, (ISBN 3-10-036800-2)
  • (de) Jörg Bong, Editeur et postface : Frankfurt : eine Lese-Verführung, eine Frankfurt-Anthologie, Francfort-sur-le-Main, S. Fischer Verlag, (ISBN 978-3-596-65001-9)
  • (de) Jörg Bong, Editeur de : Der Rhein : eine Lese-Verführung, Eine Rhein-Anthologie, Francfort-sur-le-Main, Fischer Taschenbuch Verlag,

Sous le nom de plume de Jean-Luc Bannalec[modifier | modifier le code]

  • (de) Bretonische Verhältnisse : Ein Fall für Kommissar Dupin, Cologne, Kiepenheuer & Witsch, , 304 p. (ISBN 978-3-462-04406-5, OCLC 781432301)
  • (de) Bretonische Brandung – Kommissar Dupins zweiter Fall. Kiepenheuer & Witsch, Köln 2013, (ISBN 978-3-46204-496-6).
  • (de) Bretonisches Gold – Kommissar Dupins dritter Fall. Kiepenheuer & Witsch, Köln 2014, (ISBN 978-3-46204-622-9).
  • (de) Bretonischer Stolz – Kommissar Dupins vierter Fall. Kiepenheuer & Witsch, Köln 2015, (ISBN 978-3-46204-813-1).
  • (de) Bretonische Flut – Kommissar Dupins fünfter Fall. Kiepenheuer & Witsch, Köln 2016, (ISBN 978-3-46204-937-4).
  • (de) Bretonisches Kochbuch - Kommissar Dupins Lieblingsgerichte. (avec Catherine et Arnaud Lebossé), Kiepenheuer & Witsch, Köln 2016, (ISBN 978-3-462-04792-9).
  • (de) Bretonisches Leuchten – Kommissar Dupins sechster Fall. Kiepenheuer & Witsch, Köln 2017, (ISBN 978-3-46205-056-1).
  • (de) Bretonische Geheimnisse – Kommissar Dupins siebter Fall. Kiepenheuer & Witsch, Köln 2018, (ISBN 978-3-462-05201-5).
  • (de) Bretonisches Vermächtnis – Kommissar Dupins achter Fall. Kiepenheuer & Witsch, Köln 2019, (ISBN 978-3-462-05265-7).
  • (de) Bretonisches Spezialitäten – Kommissar Dupins neunter Fall. Kiepenheuer & Witsch, Köln 2020, (ISBN 978-3-462-05401-9).

Articles[modifier | modifier le code]

  • (de) Jörg Bong, « Das unpersönliche es und die Auflösung des Ich. Zu Karl Philipp Moritz », Psyche, vol. 6, no 48,‎ , p. 563-578.
  • (de) Jörg Bong, « Avec Martin Spieles: Europa und Europäische Union. », Köln,‎
  • (de) Jörg Bong, « Dinge, die an nichts erinnern : Urs Widmers Phantome eines Textes, der nie kommt », Text + Kritik,‎ .
  • (de) Jörg Bong, « Der Leserschreiber : Eine Erzählung Wolfgang Hilbigs », Das Paradox, Königshausen & Neumann,‎ , p. 203-212 (ISBN 9783826016660, lire en ligne).
  • (de) Jörg Bong, « Lassen wir die Literatur frei », Frankfurter Rundschau,‎ .
  • (de) Jörg Bong, « Im Traum eines anderen Spiegels : Das Handwerk des Dichters von Jorge Luis Borges », Literaturen Heft, vol. 4,‎ .
  • Jörg Bong, « Co-éditeur du magazine culturel „Die Neue Rundschau“ », S. Fischer Verlag,‎ 2007 à 2019, fondé en 1890.
  • (de) Jörg Bong, « Eine starke Waffe für die Demokratie : Article au sujet du sens du livre », Frankfurter Allgemeine et FAZ-Online,‎
  • Jörg Bong, « Préface : Simenon », Tout Maigret, vol. 9 (Maigret hésite – L’ami d’enfance de Maigret – Maigret et le tueur – Maigret et le marchand de vin et autres),‎ omnibus, paris 2019.
  • Jörg Bong, « 90 ans de Maigret : table ronde avec John Simenon et le lecteur correcteur de Simenon Jean-François Merle sur Maigret », Espace Culturel de Concarneau, avec participation à la „25ème édition du festival du Chien Jaune“,‎ .
  • (de) Jörg Bong, « Postface : Georges Simenon », Maigret amüsiert sich, Kampa Verlag,‎ .
  • (de) Jörg Bong, « Quatuor pour la fin du Temps (d'Olivier Messiaen) », Collection « Mein Lieblingsstück der Alten Oper und der Hochschule für Musik und Darstellenden Künste Frankfurt. » (Ma pièce préférée, Vieil Opéra, Conservatoire de Musique et des Beaux-Arts de Francort),‎ frankfurter rundschau, 21 avril 2018.
  • (de) Jörg Bong, « Denken als Spiel : Nécrologie pour Silvia Bovenschen », Die Zeit. Egalement: ZEIT-ONLINE, no 45,‎
  • (de) Jörg Bong, « Deutsche Leitkultur : Wir sind viel zu zurückhaltend », Tribune Spiegel online,‎
  • (de) Jörg Bong, « Schau auf das Meer, es tröstet Dich. : Commentaires au sujet d'une œuvre de Max Beckmann », Le Journal de la Villa Grisebach, édité par Florian Illies, no 7,‎
  • (de) Jörg Bong, « Die deutsche „Leitkultur“, das „Deutsche“ und das „Undeutsche“ : Ein Plädoyer », Neue Rundschau, Frankfurt,‎
  • (de) Jörg Bong, « Globale Krisen: Die Rettung? Europa! », Tribune Spiegel online,‎
  • (de) Jörg Bong, « Jörg, hier ist Frohsinn : Nécrologie pour Roger Willemsen », Die Zeit, vol. 7,‎
  • (de) Jörg Bong, « Offensive Philologie : Cours magistral du 17 mai 2014 à l‘université Johann Wolfgang Goethe dans le cadre d’un cours à plusieurs intervenants à l’occasion du 100ème anniversaire de l’université », Literaturwissenschaften, Germanistische und romanistische Beiträge zum 100-jährigen Jubiläum der Universität, vol. Publié par Frank Estelmann et Bernd Zegowitz, Göttingen,‎ 2016/2017
  • (de) Jörg Bong, « Die schönsten Orte Hessens : Vier Empfehlungen », Zeitmagazin, vol. 23,‎
  • (de) Jörg Bong, « Das Tier, das keines sein will : Entretien avec l‘anatomiste et biologiste de l‘évolution Carsten Niemitz », Neue Rundschau (Fischer Verlag), vol. 4,‎
  • (de) Jörg Bong, « Collaborateur indépendant de : Kritisches Lexikon zur deutschsprachigen Gegenwartsliteratur et de text + kritik », publié par Heinz Ludwig Arnold,‎ 1996 - 2002

Œuvres en français[modifier | modifier le code]

  • Jean-Luc Bannalec (trad. de l'allemand), Un été à Pont-Aven : Une enquête du commissaire Dupin, Paris, Presses de la Cité, coll. « Terres de France », , 384 p. (ISBN 978-2-258-10236-1).
  • Jean-Luc Bannalec (trad. de l'allemand), Étrange printemps aux Glénan : Une enquête du commissaire Dupin, Paris, Presses de la Cité, coll. « Terres de France », , 428 p. (ISBN 978-2-258-10905-6).
  • Jean-Luc Bannalec (trad. de l'allemand), Les Marais sanglants de Guérande : Une enquête du commissaire Dupin, Paris, Presses de la Cité, coll. « Terres de France », , 395 p. (ISBN 978-2-258-11841-6).
  • Jean-Luc Bannalec (trad. de l'allemand), L’Inconnu de Port Bélon : Une enquête du commissaire Dupin, Paris, Presses de la Cité], coll. « Terres de France », , 464 p. (ISBN 978-2-258-13399-0).
  • Jean-Luc Bannalec, Arnaud Lebossé et Catherine Lebossé (trad. de l'allemand), La cuisine bretonne du commissaire Dupin, Paris, Presses de la Cité, coll. « Terres de France », , 328 p. (ISBN 978-2-258-14466-8).
  • Jean-Luc Bannalec, Péril en mer d'Iroise : Une enquête du commissaire Dupin, Paris, Presses de la Cité, coll. « Terres de France », , 528 p. (ISBN 978-2-258-14682-2, présentation en ligne).
  • Jean-Luc Bannalec (trad. de l'allemand), Les disparus de Trégastel : Les vacances du commissaire Dupin, Paris, Presses de la Cité, coll. « Terres de France », , 400 p. (ISBN 978-2-258-15249-6).
  • Jean-Luc Bannalec (trad. de l'allemand), La Bretagne magique du Commissaire Dupin, Paris, Presses de la Cité, coll. « Terres de France », , 112 p. (ISBN 978-2-258-19325-3).
  • Jean-Luc Bannalec (trad. de l'allemand), Enquête troublante à Concarneau, Paris, Presses de la Cité, coll. « Terres de France », , 352 p. (ISBN 978-2-258-19231-7, présentation en ligne).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « „Rauhfaserlandschaft. Jörg Bong in der Heusenstamm-Galerie“ », Frankfurter Allgemeine Zeitung,‎
  2. « Région Bretagne – Remise du prix « Mécène de Bretagne » – Un auteur allemand à l‘honneur », sur www.bretagne.bzh, (consulté le 15 septembre 2019)
  3. « Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire », sur academiedebretagne.com, (consulté le 15 septembre 2019)
  4. Nathalie Rossignol, France 3 Bretagne, « Cabine de Pages : Jean-Luc Bannalec "C'est la Bretagne qui écrit mes livres" », sur france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le 15 août 2020).
  5. Isabelle Calvez, « Jörg Bong alias Jean-Luc Bannalec. La Bretagne l'inspire toujours. », sur www.letelegramme.fr, Le Télégramme, (consulté le 15 septembre 2019)
  6. (de) « Bretonischer Bestseller-Garant », sur www.buchreport.de, (consulté le 15 septembre 2019)
  7. « Jean-Luc-Bannalec », sur www.kiwi-verlag.de, (consulté le 15 septembre 2019)
  8. (de) « Kommissar Dupin | DasErste.de », sur www.daserste.de, (consulté le 15 septembre 2019)
  9. (de) « Quotensieger Dupin », sur www.abendblatt.de, (consulté le 15 septembre 2019)
  10. « Commissaire Dupin (France 3) », sur www.programme-television.org, (consulté le 15 septembre 2019)
  11. (de) « Küsten, Künstler, Kommissare. Auf den Spuren von Commissaire Dupin im Finistère », sur www.zdf.de, ZDF, (consulté le 15 septembre 2019)
  12. (de) « Arte Mordsidyll - In der Bretagne mit Jean-Luc Bannalec. (N'est plus accessible en ligne.) », sur web.archive.org, archivé à partir original le 23 octobre 2017; publié le 23 octobre 2017 (consulté le 15 septembre 2019)
  13. François Coulon, « Quand un roman policier attire des touristes allemands en Bretagne », sur Europe 1, (consulté le 6 mai 2016)
  14. Anne Treguer, « Les aventures d'un commissaire allemand dopent le tourisme en Bretagne », sur francebleu.fr, (consulté le 6 mai 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]