Józef Maria Bocheński

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Józef Maria Bocheński, né à Czuszów en Pologne, le et décédé à Fribourg en Suisse, le , est un dominicain polonais, philosophe et logicien[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir pris part aux combats de 1920 contre la Russie bolchevique dans la guerre soviéto-polonaise, il commence des études de droit à Lwów (1920-1922), puis d'économie politique à Poznań (1922-1926). Il est membre de l'ordre des Dominicains depuis 1927. En 1932, il obtient un doctorat en philosophie à Fribourg, et trois ans plus tard, un doctorat de théologie à Rome. Il devient professeur de logique au Collegium Angelicum de Rome jusqu'en 1940.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il sert comme aumônier dans les troupes polonaises ; il est fait prisonnier au cours de l'invasion de la Pologne par l'Allemagne, mais il parvient à s'évader et à rejoindre Rome. Il entre dans l'armée du gouvernement polonais en exil, dont il est l'aumônier en France, puis en Angleterre. Il participe à la campagne d'Italie de 1943-1944, notamment à la bataille du Monte Cassino.

En 1945, il se voit offrir la chaire d'histoire de la philosophie du XXe siècle à l'université de Fribourg, dont il devient le recteur de 1964 à 1966[2]. Il fonde et dirige l'Institut d'Europe de l'Est à Fribourg (1958 -1972), fait paraître la revue Études sur la pensée soviétique, et une série d'ouvrages sur les fondements de la philosophie marxiste (Sovietica)[3].

Par la suite, il est consultant auprès de différents gouvernements, notamment ceux d'Allemagne de l'Ouest, d'Afrique du Sud, des États-Unis, d'Argentine et de Suisse. Fait bourgeois d'honneur de la ville de Fribourg en 1960, il a été médiateur lors de l'occupation de l'ambassade de Pologne à Berne en 1982[4]

Ses ouvrages n'ont été publiés en Pologne qu'après 1989.

Publications[modifier | modifier le code]

  • La Logique de Théophraste, Fribourg, 1947
  • Formale Logik (1956) traduit en anglais comme A History of Formal Logic Notre Dame, Indiana 1961
  • (en) Soviet Russian Dialectal Materialism (Diamat), Dordrecht, 1963
  • (en) The Logic of Religion, Albany, New York University Press, 1965
  • Józef Maria Bocheński, La Philosophie contemporaine en Europe, Petite Bibliothèque Payot, 1967
  • (de) avec Albert Menne, Grundriß der Logistik, UTB 4e édition, Paderborn, 1974, (ISBN 3-506-99153-1)
    Titre original : Précis de logique mathématique, Bussum, Pays-Bas, 1949
  • Entre la logique et la foi, Joseph Bochenski, 1990, Éditions Noir sur blanc (ISBN 978-2882500144)
  • Manuel de sagesse du monde ordinaire, 1994, 136 p. trad. Marek Blasczyk, Éditions de l'Aire, 2002. (ISBN 2-88108-583-0)
  • Qu'est-ce que l'autorité ? Introduction à la logique de l'autorité, 1979, 140 p., présenté et traduit par Philibert Secretan, Éditions universitaires Fribourg [EC (ISBN 2-204-01452-4), US (ISBN 2-8271-0158-0)]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Edward Kaczyński, « Le Père Innocenty Bocheński OP(1902-2002) », Collectanea Theologica 74/Fasciculus specialis,‎ , p. 181-200 (lire en ligne)
  2. « Bochenski, Joseph M. », sur hls-dhs-dss.ch (consulté le )
  3. Joseph M. Bochenski, « Avons-nous perdu notre temps en étudiant la philosophie soviétique ? », Studies in Soviet Thought,‎ (lire en ligne)
  4. 24 Heures, 10 février 1995.
  5. (pl) Doktorzy honoris causa, sur le site de l'université jagellonne de Cracovie
  6. La Liberté, 12 février 1995

Hommages[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]