Jòrdi Blanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jòrdi Blanc (écrivain)
Nom de naissance Georges Blanc
Alias
Jòrdi Blanc
Naissance [1]
Saint-Juéry
Auteur
Langue d’écriture Occitan, Français

Jòrdi Blanc (né Georges Blanc en 1944 à Saint-Juéry[2]) est un écrivain, philosophe et éditeur français de langue occitane.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jòrdi Blanc fonde en 1973 l'association Vent Terral[3],[4] dont il assure l'animation et notamment l'activité éditoriale.

Outre son œuvre poétique et son travail sur Jean Jaurès[5], Jòrdi Blanc produit des traductions en occitan d'œuvres majeures de la littérature mondiale.

Jòrdi Blanc a reçu le Prix Joan Bodon en 1986 pour Jaurès e Occitània.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Poésie
  • Cresi pas que los muts : Vent Terral, reed., 1980.
  • Còr singlar : Vent Terral, 1980.
  • Solstici d'amor : Vent Terral, 1992.

Essais :

  • Jaurés e Occitània : Vent Terral, 1985

Traductions :

En français :

  • Le petit livre de l'Occitanie : participacion, 1e édition 4 vertats, 1971, rééd. Maspero, 1972.
  • Juifs et sources juives en Occitanie : Vent Terral, 1988.
  • Jaurès philosophe, thèse de doctorat, université de Toulouse-le Mirail, 1995.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Notice de la BnF
  2. (oc) Institut d’Estudis Occitans, Aicí Occitània. Catalòg de la creacion occitana, Puylaurens, (ISBN 2-859102-48-5, présentation en ligne)
  3. Fiche sur le site du Centre régional du livre en Midi-Pyrénées
  4. Site de l'association
  5. Jean-Pierre Rioux, Jaurès dans les textes, Le Figaro, 8 octobre 2009 [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]