Jéroboam II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jéroboam II
Jéroboam II, d'après le Promptuarii Iconum Insigniorum (1553)
Jéroboam II, d'après le Promptuarii Iconum Insigniorum (1553)
Titre
Roi d'Israël
-782-753[1]
Prédécesseur Joas, son père
Successeur Zacharie, son fils
Biographie
Dynastie Maison de Jéhu
Date de décès
Nature du décès Mort naturelle
Père Joas
Enfant(s) Zacharie
Entourage Prophètes Osée et Amos
Résidence Palais royal de Samarie
Rois de Juda contemporains : Amasias, Azarias

Jéroboam II (hébreu : ירבעם השני ou יָרָבְעָם) est roi d'Israël de -782 à -753.

Présentation[modifier | modifier le code]

Il succède à son père Joas et règna 41 ans en Israël, à Samarie. Son fils Zacharie lui succéde.

Dans la Bible[modifier | modifier le code]

Son règne, évoqué dans le Deuxième livre des Rois.

Malgré les exhortations des prophètes Osée et Amos, il perpétue la conduite impie de ses prédécesseurs[2].

Règne[modifier | modifier le code]

Jéroboam II reprend à Aram les provinces perdues d'Ammon et de Moab à l'est du Jourdain, que le roi Hazaël avait jadis conquis sur Jéhu. Il accomplit ainsi une prophétie de Jonas[2].

Le voyage de Jonas à Ninive, durant lequel il est avalé par une baleine ou un poisson, raconté dans le livre de Jonas, aurait eu cette époque pour contexte.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Thiele. Comme de nombreuses dates concernant les personnages bibliques de cette époque, celles-ci sont approximatives, et peuvent faire l'objet de débats entre exégètes. Cf. Rois de Juda
  2. a et b Encyclopédie Larousse du XXe siècle, Paris, 1932

Voir aussi[modifier | modifier le code]