Jéro Yun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jero Yun
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Jéro Yun est un artiste, scénariste et réalisateur sud-coréen[1], né en 1980 à Pusan[2].

En 2017, sort le documentaire Madame B, histoire d’une Nord-Coréenne qu'il a réalisé[3] après sa rencontre avec une Nord-Coréenne vendue en Chine[4].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

  • 2010 : Red Road
  • La Prophétie, épisodes I et II de Jean-Marc Joachim
  • 2014 : The Pig () dans Taipei Factory (台北工廠)
  • 2016 : Hitchhiker

Longs-métrages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dorian Malovic, « Jero Yun, artiste en quête d’une identité coréenne », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le 22 février 2017)
  2. « Biographie de Jéro Yun sur son site officiel », sur jeroyun.net (consulté le 22 février 2017)
  3. « Madame B, histoire d'une Nord-Coréenne - la critique du film », Critiques et news films, BD, musique,‎ (lire en ligne, consulté le 22 février 2017)
  4. Noémie Luciani, « Jero Yun : « Ma génération a grandi dans la propagande » », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 22 février 2017)
  5. Noémie Luciani, « « Madame B, histoire d’une Nord-Coréenne » : mère de famille et trafiquante », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 22 février 2017)
  6. (en) Jean Noh2018-09-04T09:33:00+01:00, « Busan to open with North Korean refugee drama 'Beautiful Days' », sur Screen (consulté le 10 juillet 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]