Jérôme Sessini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jérôme Sessini
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Français
Activité
Photographe


Jérôme Sessini (né en 1968) est un photographe français basé à Paris membre de Magnum Photos[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1968 dans les Vosges, il découvre la photographie par le travail de Mark Cohen que lui montre un ami Jean-Pierre Kruch, patron d’une imprimerie et photographe. Pour lui c'est alors "une révélation, [il a] compris que la photographie était un langage."[2]

Il se lance dans la photographie à son arrivée à Paris en 1998 en travaillant pour l'agence Gamma. C'est pour elle qu'il couvrira le conflit du Kosovo.

Depuis, il a photographié de nombreux conflits et zones de guerre, dont l’Irak (entre 2003 et 2008), la chute d’Aristide à Haïti (en 2004), la conquête de Mogadiscio par les milices islamistes et la guerre du Liban (en 2006).

Ses photographies ont été publiées par de nombreux journaux tels que Newsweek, Stern, Paris Match, Le Monde et le Wall Street Journal.

Il a aussi réalisé plusieurs expositions personnelles comme au Visa pour l'image à Perpignan en 2012[3] ou encore aux Rencontres d’Arles.

En 2014, après avoir été nommé en 2012, il devient photographe associé de la coopérative Magnum Photos.

Il utilise principalement un Canon EOS 5D Mark II. [4]

Publications[modifier | modifier le code]

  • The Wrong Side : living on the Mexican border, Contrasto, 2012 [5]

Prix[modifier | modifier le code]

  • F Award, the International Award for Concerned Photography, pour sa série, So far from God, too close to America. (2010)
  • Olivier Rebbot Award
  • Getty Grant
  • World Press Photo, Spot News, first & second prize stories (2015)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jérôme Sessini • Photographer Profiles • Magnum Photos », sur magnumphotos.com (consulté le 16 janvier 2018)
  2. Patrick Talhouarn, « Magnum En passant par la Lorraine, par Jérôme Sessini », Vsd.fr,‎ (lire en ligne)
  3. « Visa pour l'image 2012: Jérôme Sessini - L'Œil de la photographie », L'Œil de la photographie,‎ (lire en ligne)
  4. Canon Suisse,fr.canon.ch, « Tout laisser derrière soi : Jérôme Sessini nous parle de l’impact émotionnel de la photographie de guerre - Canon Suisse », sur fr.canon.ch (consulté le 28 janvier 2018)
  5. Sessini, Jérôme., The wrong side : living on the Mexican border, Contrasto, (ISBN 9788869653568, OCLC 815368085, lire en ligne)