Jérôme Gutton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gutton.
Jérôme Gutton
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Préfet
Saône-et-Loire
depuis
Gilbert Payet (d)
Préfet
Deux-Sèvres
-
Pierre Lambert (d)
Isabelle David (d)
Préfet
Indre
-
Xavier Péneau (d)
Alain Espinasse (d)
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Jérôme Gutton (né le à Clichy-la-Garenne[1]) est un haut fonctionnaire français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Il a fréquenté le lycée HocheVersailles), le lycée LakanalSceaux), le lycée Louis-le-GrandParis) et le lycée Henri-IV (à Paris)[1].

Après une maîtrise d’histoire à l’université de Paris IV en 1983 puis l’agrégation d’histoire en 1985, il est diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris en 1987[2]. De 1984 à 1987, il travaille comme professeur agrégé d’histoire au lycée Jules-Ferry de Versailles et à l’université catholique de l’Ouest à Angers[3]. Il obtient un diplôme d’études approfondies (DEA) d’histoire contemporaine en 1990[4]. De 1988 à 1989, il fait partie de la promotion Jean Monnet de l’École nationale d'administration (ENA).

Il est auditeur à l’Institut des hautes études de la défense nationale (IHEDN), en 2004-2005 (57e session)[5].

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Après quelques postes dans l'administration territoriale (1990-1991 : Directeur de cabinet du préfet du Haut-Rhin à Colmar ; 1991- 1993 : Directeur de cabinet du préfet des Yvelines à Versailles ; et 1993- 1995 : Secrétaire général de la préfecture de la Haute-Loire au Puy-en-Velay), il travaille à l'ENA comme Directeur adjoint des stages l’École nationale d’administration française(1995-1999).

En 1999 il est envoyé à Nouméa, où il est à la fois Secrétaire général du haut-commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie, président du Conseil d’administration de l’office public de télécommunication (OPT) de Nouvelle-Calédonie, administrateur d’Enercal (société néo-calédonienne d’Énergie)[6], commissaire du gouvernement à la Société immobilière calédonienne (SIC)[7], administrateur de la Banque calédonienne d’investissement (BCI). Il participe à ce titre aux premières mesures mettant en œuvre la loi organique du 19 mars 1999 sur la Nouvelle-Calédonie[8]

En 2001 il retourne à l'Hexagone pour y occuper le poste de Secrétaire général pour les Affaires régionales de Haute-Normandie à Rouen[9], commissaire du gouvernement à l’établissement public foncier de la Basse-Seine (EPBS). Il y pilote la mise en œuvre des programmes européens, notamment au profit du grand projet Port 2000 au Havre ; il coordonne la rédaction du projet de directive territoriale de l'estuaire de la Seine (DTA[10]); en 2003, il contribue à la mise en place du groupement d'intérêt public (GIP) Seine-Aval qui renforce les collaborations entre chercheurs et gestionnaires du territoire de l'estuaire de la Seine[11].

De 2004 à 2007 il est sous-préfet de l'arrondissement de Montbéliard (Doubs) (à Montbéliard), de 2007 à 2010 il remplit la double fonction de Secrétaire général de la préfecture du Var et sous-préfet de l'arrondissement de ToulonToulon). Ensuite, il passe à la sous-préfecture de l’arrondissement de Dunkerque (Nord) (à Dunkerque), il y travaille notamment à l'élaboration du schéma départemental de coopération intercommunale[12], à une convention entre l'État et le groupe Total concernant le site de l'ancienne raffinerie des Flandres, et sur les enjeux de sécurité industrielle et technologique[13] il est en même temps administrateur, pendant trois ans, du Grand port maritime de Dunkerque (GPMD)[14],

Préfet[modifier | modifier le code]

Le 1er août 2012 il obtient son premier poste de préfet, celui de l'Indre à Châteauroux [15]

Du 27 octobre 2014 (Décret du 10 octobre 2014) au 27 août 2017 il est préfet des Deux-Sèvres à Niort[16] et à partir du 28 août 2017 (nomination du 2 août 2017) préfet de Saône-et-Loire à Mâcon[17]

Décorations[modifier | modifier le code]

  • Chevalier de la Légion d'honneur[18]
  • Chevalier de l’ordre national du Mérite[19]
  • Chevalier de l'ordre des Palmes académiques
  • Chevalier de l'ordre du Mérite maritime[20]
  • Médaille de bronze de la jeunesse et des sports

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Who’s Who in France : Dictionnaire biographique de personnalités françaises vivant en France et à l’étranger, et de personnalités étrangères résidant en France, 48e édition pour 2017 éditée en 2016, 2367 p., 31 cm (ISBN 978-2-85784-058-9), notice « Gutton, Jérôme, François, Marie », pages 1070-1071.
  2. http://www.sciences-po.asso.fr/profil/jerome.gutton87.
  3. Wassinia Zirar, Un troisième poste de préfet pour Jérôme Gutton, Acteurs publics, 23 août 2017..
  4. http://www.sudoc.fr/097246166.
  5. Arrêté du 9 juillet 2004 portant désignation des auditeurs de la 57e session nationale de l'Institut des hautes études de défense nationale (cycle 2004-2005) sur Legifrance. Consulté le 4 mai 2012.
  6. Décret du 15 décembre 1999 portant nomination à la société néo-calédonienne d’énergie ENERCAL
  7. Arrêté portant nomination d’un commissaire du gouvernement auprès de la société immobilière de Nouvelle-Calédonie
  8. Loi organique no 99-209 du 19 mars 1999 relative à la Nouvelle-Calédonie
  9. Caen-Le Havre-Rouen / Où vit-on le mieux ? Trois villes, trois stratégies sur le site de l'Express. Consulté le 4 mai 2012.
  10. Décret du 10 juillet 2006 portant approbation de la directive territoriale d’aménagement de l’estuaire de la Seine (http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000457483&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id
  11. Groupement d’intérêt public Seine-Aval http://seine-aval.crihan.fr/web/attached_file/componentId/kmelia63/attachmentId/3634/lang/fr/name/1720863745ite_GIP2004-2005_.pdf
  12. Schéma départemental de coopération intercommunale du Nord (http://www.nord.gouv.fr/Annonces-avis/Schema-de-cooperation-intercommunale-du-Nord/(language)/fre-FR)
  13. Compte-rendu réunion de l’office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (13 mai 2011) (http://www.assemblee-nationale.fr/13/cr-oecst/10-11/c1011014.asp
  14. Le Conseil de Surveillance. Consulté le 4 mai 2012.
  15. Décret du portant nomination du préfet de l'Indre - M. Gutton (Jérôme)
  16. « Décret du 10 octobre 2014 portant nomination du préfet des Deux-Sèvres - M. GUTTON (Jérôme) »
  17. « Compte rendu du Conseil des ministres mentionnant nomination du préfet de Saône-et-Loire - M. GUTTON (Jérôme) »
  18. « Décret du 13 juillet 2012 portant promotion et nomination »http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000026178733
  19. Décret du 30 avril 2002 portant promotion et nomination sur Legifrance. Consulté le 4 mai 2012.
  20. « Décret du 1er août 2014 portant nomination au grade de Chevalier de l'ordre du Mérite maritime »