Jérôme Cotillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jérôme Cotillon est un historien français né en 1977.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris (1999)[1] et titulaire d'un diplôme d'études approfondies en histoire (2000)[2], il est l'auteur de nombreux écrits, articles ou ouvrages, sur la France de Vichy, dont Ce qu’il reste de Vichy, primé par l'Académie des sciences morales et politiques. Il enseigne à l'université de Paris-III Sorbonne nouvelle et à l'Institut d'études politiques de Paris. Il est en outre chargé de conférences à l'Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne.

Ses travaux portent essentiellement sur le régime de Vichy, la prise de décision en régime autoritaire, son personnel politique et sa haute administration. Il travaille également sur la droite et l'extrême droite françaises ainsi que sur les formes d'euroscepticisme et d'europhobie au sein de l'Union européenne.

Il est, depuis le 8 janvier 2015, directeur général des services de la Mairie du 5e arrondissement de Paris[3],[4].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]