Jérôme Batout

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jérôme Batout
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Jérôme Batout (né le [1]) est un philosophe et économiste français[2],[3], également conseiller de personnalités[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jérôme Batout est docteur en philosophie et sciences sociales, de l'École des hautes études en sciences sociales[5],[6],[7]. Il est par ailleurs diplômé de la London School of Economics[8],[7] et de Sciences Po Paris[8],[7]. Il est depuis avril 2014 conseiller à la revue Le Débat, dirigée par Pierre Nora et Marcel Gauchet[8].

Il commence sa carrière en 2003 à Londres au Crédit suisse First Boston[4],[7]. Il est, par la suite, enseignant à la London School of Economics[9],[4],[7] et, de 2006 à 2009, secrétaire général administratif adjoint du Parti socialiste[3]. En 2010, il administre une mission de Médecins sans frontières dans les zones tribales d'Afghanistan[9],[7]. De 2011 à 2013, il est directeur de cabinet de Maurice Lévy, président de Publicis Groupe[10],[7].

Le , il devient le conseiller spécial du Premier ministre Jean-Marc Ayrault, chef du pôle « stratégie, médias et communication »[8],[7] de Matignon[11]. Il quitte ses fonctions le . En il est nommé associé à l'agence Publicis[12],[10].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Batout Jérôme », sur edecideur.info, Société des lecteurs du Monde.
  2. Jérôme Batout, « Oussama Ben Laden, Barack Obama : prendre la vie, donner la mort », sur lemonde.fr, Le Monde, .
  3. a et b Laure Bretton, « Batout, un conseiller pour Matignon mais un mystère pour les socialistes », sur liberation.fr, Libération, .
  4. a b et c Nathalie Segaunes, « Jérôme Batout, l'homme anti-couac de Matignon », sur lopinion.fr, L'Opinion, .
  5. « Les thèses soutenues en 2010 », Centre de recherches politiques Raymond Aron, EHESS.
  6. Jérôme Batout (thèse de doctorat en philosophie et sciences sociales, sous la direction de Marcel Gauchet), L'itinéraire de la valeur : contribution à la généalogie du concept moderne de la valeur, Paris, EHESS, (résumé).
  7. a b c d e f g et h « Jean-Marc Ayrault veut booster sa communication », sur lefigaro.fr, Le Figaro, 30, 31 mars 2013 (consulté le 11 décembre 2014).
  8. a b c et d « Extrait de la fiche de M. Jérôme Batout », sur lesbiographies.com.
  9. a et b Bernard Poulet (propos recueillis par), « Jérôme Batout : « L'Europe vit une crise de croyance dans la croissance », L'Expansion, .
  10. a et b Carole Soussan, « Jérôme Batout, de Matignon à Publicis Consultants », sur cbnews.fr, CB News, (consulté le 11 décembre 2014).
  11. Bastien Bonnefous, « Remaniement d'ampleur à la « com » de Matignon », sur lemonde.fr, Le Monde, (consulté le 12 décembre 2014).
  12. Cathy Leitus, « Jérôme Batout, Publicis : « Les idées, armes maîtresses de la com de crise », Stratégies, .
  13. Stéphane Dreyfus, « Facebook ou le refus du conflit », sur la-croix.com, La Croix, (consulté le 12 décembre 2014).
  14. Arnaud Auger, Facebook marketing – Manager sa marque à l'heure des réseaux sociaux, Montreuil-sous-Bois, Pearson Education France, coll. « Village mondial », , 212 p. (ISBN 9782744065170, lire en ligne), p. 26-27.