Jérôme 60° latitude nord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jérôme 60° latitude nord
Auteur Maurice Bedel
Genre roman
Éditeur Gallimard
Date de parution 1927
Pays d'origine Drapeau de la France France
Nombre de pages 262

Jérôme 60° latitude nord est un roman écrit par Maurice Bedel publié en 1927 et ayant reçu le prix Goncourt la même année.

Historique[modifier | modifier le code]

Le roman reçoit le prix Goncourt en 1927 contre notamment de L'Imposture de Georges Bernanos fortement soutenu pourtant par Léon Daudet[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Un grand auteur dramatique français est invité à Christiania - ancien nom d'Oslo, capitale de la Norvège, jusqu'en 1924 - parce qu'une de ses pièces sera montée par une société francophile. Il part rempli d'idées stéréotypées et romantiques au sujet de ce pays. Une fois sur place, il est reçu par la haute société (qui a elle-même des idées stéréotypées et romantiques au sujet de la France) et tombe amoureux d'une jeune Norvégienne. Au fil de ses rencontres, il découvrira les us et coutumes particuliers de la Norvège en matière de fréquentations amoureuses.

Éditions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Du côté de chez Drouant : Le Goncourt de 1922 à 1949 émission de Pierre Assouline sur France Culture le 3 août 2013.