Jérémy Petiqueux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jérémy Petiqueux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Activités
Œuvres principales

Jérémy Petiqueux (qui signe Jérémy) est un dessinateur et coloriste de bande dessinée belge né en 1984.

Biographie[modifier | modifier le code]

Âgé de 17 ans, Jérémy Petiqueux, étudiant à l'Academie des Beaux-Arts de Tournai, fait la rencontre de Philippe Delaby dont l'épouse, institutrice, est une collègue de sa mère. Il présente son travail, alors de style manga, à Philippe Delaby. Jérémy s'inscrit aux cours de l'atelier BD à l'Academie des Beaux-Arts de Tournai tout en continuant à rencontrer Philippe Delaby régulièrement ; ce dernier propose à Jeremy de collaborer pour la mise en couleurs de l'album Moriganes, de la série Complainte des landes perdues en 2004, puis tout seul celle de La Déesse noire de la série Murena en 2005. Jérémy met fin à ses études et se consacre à la mise en couleur de bande dessinée[1][source insuffisante].

Il réalise ainsi les couleurs de la série Murena de l'album 5 à l'album 8 et de la série Complainte des landes perdues pour les albums 5 et 6. Il apprend parallèlement son métier de dessinateur et Jean Dufaux, scénariste de Murena et de Complainte des landes perdues, lui offre la possibilité de réaliser sa première bande dessinée avec Barracuda, qui comptera six tomes publiés entre 2010 et 2016. Au décès de Philippe Delaby en 2014, il accepte de dessiner les 21 planches restantes afin d'achever le tome 8 de Complainte des landes perdues.

En 2017, il débute une nouvelle série écrite par Alejandro Jodorowsky, Les Chevaliers d'Héliopolis.

Albums[modifier | modifier le code]

  1. Moriganes, couleurs, avec Jean Dufaux (scénario) et Philippe Delaby (dessins), 2004
  2. Le Guinea Lord, couleurs, avec Jean Dufaux (scénario) et Philippe Delaby (dessins), 2008
  3. Sill Valt, dessins, avec Jean Dufaux (scénario), Philippe Delaby (dessins), Sébastien Gérard et Bérangère Marquebreucq (couleurs), 2014
  1. La Déesse noire, 2006
  2. Le Sang des bêtes, 2007
  3. Vie des feux, 2009
  4. Revanche des cendres, 2010
  1. Esclaves, 2010
  2. Cicatrices, 2011
  3. Duel, 2012
  4. Révoltes, 2013
  5. Cannibales, 2015
  6. Délivrance, 2016
  1. Nigredo, l'œuvre au noir, 2017
  2. Albedo, l'œuvre au blanc, 2018
  3. Rubedo, l'œuvre au rouge, 2019

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jérémy Petiqueux (interviewé) et La rédaction, « « J'ai appris la BD à l'école du terrain » - Le dessinateur belge Jérémy Petiqueux est l'invité du 17e festival de bande dessinée ce week-end à Montreuil-Bellay », Le Courrier de l'Ouest,‎ .
  • Jérémy Petiqueux (interviewé) et Hubert Leclercq, « Alchimie créatrice », La Dernière Heure,‎ .
  • Jérémy Petiqueux (interviewé) et Laurent Mathieu, « Le voyage initiatique de Jérémy », Paris Normandie,‎ .
  • Jérémy Petiqueux (interviewé) et Hubert Leclercq, « Alchimie créatrice », La Dernière Heure,‎ .

Liens externes[modifier | modifier le code]