Jérémy Gailland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jérémy Gailland, né le , est un joueur suisse de hockey sur glace.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Jérémy Gailland a fait son parcours de junior avec les Kloten Flyers, avant de rejoindre plus tard le HC Martigny en LNB, puis le Genève-Servette HC en LNA. N'ayant pas réussi s'imposer dans l'effectif grenat, il joue pour le Lausanne HC en deuxième division. Il signe d'ailleurs un contrat de deux ans avec le club vaudois le [1].

À la fin de la saison 2009-2010, il quitte toutefois Malley et s'engage pour une durée d'un an avec les Rapperswil-Jona Lakers[2]. Victime d'une grave blessure au ménisque le [3], il doit être opéré à deux reprises, mettant en péril sa carrière de joueur[4]. Le club saint-gallois lui offre toutefois une deuxième chance[5], même si le nouvel entraîneur Harry Rogenmoser ne compte pas sur lui lors de la saison 2011-2012[6].

Il est alors prêté, pour le mois de décembre 2011, au HC Fribourg-Gottéron, qui compte de nombreux attaquants blessés[7]. Il est ensuite prêté au HC La Chaux-de-Fonds[8]. Après avoir signé un pré-contrat au HC Ambrì-Piotta[9], il doit le résilier afin de faire une pause et se remettre complètement de ses blessures[10].

Entre 2012 et 2014, il joue quelques matchs avec Lausanne, alors qu'il cherche toujours à revenir à son meilleur niveau à la suite de ses blessures[11]. À l'été 2014, il s'entend avec le HC Bienne et effectue la préparation physique estivale avec le club seelandais[12]. Après avoir disputé un match de Coupe de Suisse, il est libéré par Bienne et s'entend avec le HC Red Ice, avec qui il joue via licence B, signant son retour à Martigny après une absence de 7 ans[13]. Le 8 mai 2015, Red Ice annonce la prolongation du contrat de Gailland pour une saison supplémentaire[14]. Le 4 août 2016, Jérémy Gailland n'a plus de nouvelles de son club et pense dès lors ne plus faire partie de l'effectif ; il se dit "déçu du manque de franchise" du club martignerain et quitte le HC Red Ice[15]. Pour la saison 2016-2017, il joue pour le compte du HC Sion-Nendaz 4 Vallées.

Statistiques en carrière[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir Statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[16],[17]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
2003-2004 Kloten Flyers Jr. Élites A 23 3 5 8 4 - - - - -
2004-2005 Kloten Flyers Jr. Élites A
2005-2006 Kloten Flyers Jr. Élites A
2005-2006 HC Martigny LNB 25 9 9 18 8 - - - - -
HC Viège LNB 2 0 0 0 0 7 0 0 0 2
2006-2007 Suisse M20 LNB 5 0 0 0 2 - - - - -
HC Martigny LNB 41 10 16 26 10 - - - - -
Lausanne HC LNB 1 0 0 0 0 11 1 4 5 2
2007-2008 Suisse M20 LNB 5 1 4 5 0 - - - - -
Lausanne HC LNB 38 23 25 48 8 9 10 4 14 2
2008-2009 Genève-Servette HC LNA 1 0 0 0 0 - - - - -
Lausanne HC LNB 44 7 22 29 10 23 6 10 16 47
2009-2010 Lausanne HC LNB 33 11 25 36 12 12 3 7 10 4
2010-2011 Rapperswil-Jona Lakers LNA 4 0 0 0 0 - - - - -
2011-2012 Rapperswil-Jona Lakers LNA 7 0 0 0 0 - - - - -
HC Fribourg-Gottéron LNA 4 0 0 0 0 - - - - -
HC La Chaux-de-Fonds LNB 5 3 0 3 0 6 3 2 5 0
2012-2013 Lausanne HC LNB 5 0 1 1 0 - - - - -
2013-2014 Lausanne HC LNA 4 0 0 0 0 4 0 0 0 0
2014-2015 HC Red Ice LNB 25 2 4 6 14 7 1 0 1 0

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « LHC: Bonnet et Gailland pour deux ans », sur planetehockey.com, (consulté le 2 juin 2012).
  2. André Boschetti, « Jérémy Gailland quitte Lausanne », sur tdg.ch, (consulté le 2 juin 2012).
  3. « Jérémy Gailland va passer sur le billard », sur planetehockey.com, (consulté le 2 juin 2012).
  4. « Une opération difficile pour Jérémy Gailland », sur planetehockey.com, (consulté le 2 juin 2012).
  5. « Jérémy Gailland un an de plus à Rapperswil », sur planetehockey.com, (consulté le 2 juin 2012).
  6. « J. Gailland voulait partir définitivement », sur planetehockey.com, (consulté le 2 juin 2012).
  7. « Jérémy Gailland en prêt pour un mois, Hasani prolonge », sur gotteron.ch, (consulté le 2 juin 2012).
  8. « HCC: prêt de Jérémy Gailland confirmé », sur planetehockey.com, (consulté le 16 juin 2012)
  9. « HCAP: Huet pas d'actualité, Perrault en DEL? », sur planetehockey.com, (consulté le 16 juin 2012).
  10. « J.Gailland résilie son contrat avec Ambri », sur planetehockey.com, (consulté le 16 juin 2012).
  11. « Jérémy Gailland en phase de rééducation », sur planetehockey.com, (consulté le 8 mai 2015).
  12. « Jérémy Gailland participe à la préparation avec le HCB », sur ehcb.ch (consulté le 8 mai 2015).
  13. O.H., « LNB: Jérémy Gailland revient au Red Ice, son club formateur, en licence B », sur lenouvelliste.ch, (consulté le 8 mai 2015).
  14. « Jérémy Gailland continue au HC Red Ice », sur planetehockey.com, (consulté le 8 mai 2015).
  15. « Rhône FM - Gailland quitte le Red Ice déçu par l'attitude de son club formateur », sur www.rhonefm.ch (consulté le 31 août 2016)
  16. (en) « Jérémy Gailland profile », sur Eurohockey.com (consulté le 2 juin 2012).
  17. (en) « Jérémy Gailland », sur Eliteprospects.com (consulté le 2 juin 2012).

Voir aussi[modifier | modifier le code]