Jérémie Benoît

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jérémie Benoît
Image dans Infobox.
Jérémie Benoît en 2012.
Biographie
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Jérémie Benoît est un historien de l'art français.

Il a été conservateur du patrimoine au musée national de La Malmaison des années 1980 à 2001, puis conservateur en chef au musée national du château de Versailles chargé du domaine de Trianon jusqu'en 2018.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Il est diplômé de l'École du Louvre.[réf. nécessaire]

Carrière[modifier | modifier le code]

Il est conservateur en chef des châteaux de Trianon au sein du domaine de Versailles. De 2001 à 2018, il procède à la restauration intérieure des deux Trianon et de la ferme de la reine. On lui doit la remise en place des décors des appartements de Louis-Philippe dans l'aile sud du Grand Trianon et la sortie de son mobilier des réserves.

Thèses[modifier | modifier le code]

Il est spécialiste de l'art de la Révolution et de l'Empire, particulièrement du peintre Philippe-Auguste Hennequin ainsi que de l'art populaire indo-européen dont le chamanisme.

Stéphane François le compte au nombre des « néo-duméziliens », qui « trouvent la tripartition partout »[1]. « Proche de la Nouvelle Droite », il collabore à Antaïos de Christopher Gérard[2], et à Études indo-européennes, l'organe de l'Institut d'études indo-européennes[3]. Toujours selon François, il adhère au néo-paganisme[3].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Philippe-Auguste Hennequin, 1762-1833, Arthena, 1994 (ISBN 2903239177)
  • Les Origines mythologiques des contes de Grimm : des mystères du nord aux forêts de l'enfance, Porte-glaive, 1997 (ISBN 2906468355)
  • Le Paganisme indo-européen : pérennité et métamorphose, Antalos, 2001 (ISBN 2825115649)
  • Le Chamanisme : origine et expansion de la culture indo-européenne, Berg International, 2007 (ISBN 291719104X)
  • Le Chamanisme en Eurasie, Sibérie, Chine, Europe, Berg International, 2011 (ISBN 9782917191347)
  • Le Bouquin de Noël, Paris, Robert Laffont, 2016 (ISBN 978-2-221-19588-8)
  • Les Indo-Européens et l'Histoire, La Forêt, 2017

Catalogues[modifier | modifier le code]

  • Versailles, guide Gallimard (ISBN 2742414894)[Quand ?]
  • Le Château de Bois-Préau, avec Bernard Chevallier, Réunion des musées nationaux, 1995 (ISBN 271180688X)
  • L'Anti-Napoléon : exposition, Musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau, -, Réunion des musées nationaux, 1996 (ISBN 2950973817)
  • L'Impératrice Joséphine et les sciences naturelles : Musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau, -, avec Marie-Blanche d'Arneville et Christian Jouanin, Réunion des musées nationaux (ISBN 2711835219)[Quand ?]
  • Marengo : une victoire politique, avec Bernard Chevallier, Réunion des musées nationaux, 2000 (ISBN 2711840107)
  • Napoléon et Versailles, Réunion des musées nationaux, 2005 (ISBN 271184885X)
  • Le Grand Trianon : un palais privé à l'ombre de Versailles, de Louis XIV à Napoléon et de Louis-Philippe au général de Gaulle, monographie avec Jean-Jacques Aillagon et Valéry Giscard d'Estaing, Gui Eds Du, 2009 (ISBN 9782951741782)
  • Les Dames de Trianon, Berg International, 2012 (ISBN 978-2-917191-53-8)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Stéphane François (dir. Christian-Marie Wallon-Leducq), Les Paganismes de la Nouvelle Droite (1980-2004) (thèse de doctorat en science politique), Lille, université Lille-II, , 482 p. (lire en ligne), p. 143.
  2. Les Sciences sociales au prisme de l'extrême droite : enjeux et usages d'une récupération idéologique, Paris, L'Harmattan, coll. « Cahiers politiques », , 272 p. (ISBN 978-2-296-06181-1, lire en ligne), p. 211.
  3. a et b François 2005, p. 131.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :