János Simor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

János Simor
Image illustrative de l’article János Simor
Biographie
Naissance
Székesfehérvár
Ordination sacerdotale
Décès
Esztergom
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal

par le pape Pie IX
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Bartolomeo all'Isola
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Fonctions épiscopales Évêque de Györ
Archevêque d'Esztergom

Signature de János Simor

Blason
« Sub tuum praesidium »
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

János Simor (né le à Székesfehérvár en Hongrie, et mort le à Esztergom) est un cardinal hongrois du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

János Simor est né à Székesfehérvár, "le Reims hongrois". Simor est notamment chanoine au chapitre cathédrale de Székesfehérvár. Il s'installe à Vienne et devient préfet des études du Pazmaneum, le séminaire hongrois de Vienne. En 1842, il devient curé de Bajna près d'Estergom et il y est aussi le confesseur de la famille Metternich-Sándor (les descendants du Prince Clemens Metternich, artisan du congrès de Vienne). Retour à Vienne où il a plusieurs fonctions dont chapelain de la cour, et conseiller au Ministère de l'Éducation sous le Comte Leo Thun.

Il est élu évêque de Györ en 1857. Il est promu à l'archidiocèse d'Esztergom en 1867. Simor participe au concile de Vatican I en 1869-1870 et y s'oppose au dogme de l'infaillibilité du pape, mais supporte la déclaration après le concile. Le pape Pie IX le crée cardinal lors du consistoire du . Il participa au conclave de 1878, lors duquel Léon XIII est élu.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]