János Aknai Acht

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
János Aknai Acht
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Hongrois
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu Budapest
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata
Poste Gardien de but
Parcours senior 1
Saisons Clubs M (B.)
- Flag of Hungary (1915-1918, 1919-1946).svg Szegedi AK (en)
Flag of Hungary (1915-1918, 1919-1946).svg Ferencváros TC
- Flag of Hungary (1915-1918, 1919-1946).svg Újpest FC 54 (0)
- Flag of France.svg US Tourcoing FC
- Flag of the Second Spanish Republic.svg Valence CF 1 (0)
- Flag of France.svg Red Star FC 14 (0)
- Flag of France.svg Olympique de Marseille 16 (0)
Sélections en équipe nationale
Années Sélection M (B.)
- Flag of Hungary (1915-1918, 1919-1946).svg Hongrie 10 (0)
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

János Aknai Acht, appelé aussi Eugène Acht ou Paul Acht, né en 1908 à Budapest et mort en 1992, est un footballeur hongrois des années 1930 et 1940.

Biographie[modifier | modifier le code]

En tant que gardien de but, il fut international hongrois à 10 reprises (1929-1932). Il commença sa carrière dans le club hongrois d'Újpest FC, remportant trois championnats et une coupe Mitropa.

Il partit ensuite en France, à l'US Tourcoing (D2) sans rien remporter. Puis il fut transféré au FC Valence en Espagne, ne jouant qu'un seul match.

Il revient en France au Red Star en 1935[1]. Il entraîneur l'Olympique dunkerquois de 1939 à 1940[2]. Il arriva à l'Olympique de Marseille en 1940 pour deux saisons. Il remporta le championnat de la zone libre en 1941.

Clubs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « LES JOUEURS DU RED STAR DE A à Z », sur allezredstar.com (consulté le 13 août 2015)
  2. « Repères dans l'histoire du football dunkerquois » (version du 25 octobre 2004 sur l'Internet Archive)