Izneo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
izneo
logo de Izneo

Création 2010
Personnages clés Claude de Saint Vincent
Forme juridique SAS au capital de 660.000€
Slogan Libérez vos envies de BD
Siège social 15-27 rue Moussorgski 75018 Paris
Drapeau de France France
Direction Luc Bourcier
Actionnaires Bamboo, Casterman, Dargaud, Dupuis, Futuropolis, Gallimard, Jungle, Le Lombard, Steinkis
Activité Plateforme de bande dessinée numérique
Produits Bande dessinée numérique
Site web http://www.izneo.com

Izneo est un service français de lecture de bandes dessinées en ligne sous la forme d’un site web et d’applications mobiles, édité par Izneo SAS, une société de diffusion et de distribution de bande dessinée numérique lancée en 2010.

Historique[modifier | modifier le code]

Izneo a été créé le 26 mars 2010 à Paris, par douze éditeurs de bande dessinée franco-belge qui se sont associés avec le projet de créer une offre légale de lecture de bande dessinée en ligne. À son lancement, le site izneo proposait la lecture payante de plus de 600 titres. Ouvert à tous les éditeurs de bande dessinée, le catalogue s’enrichit mois après mois de nombreux albums. Peu de temps après sa création, izneo met en ligne sa propre application pour iPad afin de permettre la lecture de bande dessinée sur tablette. Des applications pour iPhone, Android et Windows 8 ont également été publiées[1],[2],[3].

Dès sa création, izneo initie son activité de diffuseur en commercialisant auprès des principales plateformes de libraires en ligne les catalogues de BD numériques de certains éditeurs et met son entrepôt numérique à disposition de Gallica.

En 2011, izneo diversifie encore son activité en proposant aux établissements publics de lecture des offres d’abonnement spécifiques à son catalogue[réf. nécessaire]

En novembre 2013 la plateforme lance sa librairie numérique manga. Un nouveau site web est créé, manga.izneo.com, et une application dédiée au manga est lancée, manga by izneo.6En avril 2014, le catalogue se monte à plus de 1000 mangas. [4],[5]

En parallèle, izneo développe des applications dédiées :

  • Pour le compte d’éditeurs : Dargaud, Dupuis, Le Lombard ; Kazé
  • Pour du contenu spécifique issus de série : Blake et Mortimer, XIII
  • Pour des magazines : le journal de Spirou
  • Pour des catalogues d’albums.

En janvier 2016, la Fnac a acquis 50% d’Izneo par le biais d’une augmentation de capital[6],[7],[8],[9].  

En avril 2016, izneo commence a publier des simultrad en numérique avec l’éditeur Kana (épisode inédit de Naruto Gaiden)[10].

En février 2017, une nouvelle version du site introduit la possibilité pour les utilisateurs de participer à une dimension communautaire. Il est possible de rédiger des avis, d’attribuer des notes, de proposer des tags…[11]

Activités[modifier | modifier le code]

Izneo bénéficie d’une situation de leader sur le marché de la BD numérique francophone[12].

Plateforme de diffusion et distribution pour les e-libraires[modifier | modifier le code]

Izneo est une plateforme de distribution numériqueLes ouvrages de son entrepôt numérique sont mis à disposition des libraires en ligne : Amazon, Fnac.com Kobo, iBookstore, GoogleBooks, ComiXology, Barnes & Noble etc, Izneo distribue aussi des plateformes telles que Teaetc.3, et du hub interprofessionnel comme Dilicom

L’activité de diffusion d’izneo s’étend, en fonction des droits consentis par les éditeurs, à la France mais aussi au monde.

Plateforme de diffusion et distribution pour les bibliothèques[modifier | modifier le code]

Izneo propose des offres d’abonnement destinées aux médiathèques et bibliothèques qui souhaitent ouvrir la voie du numérique à leurs usagers[réf. nécessaire] soit directement, soit au travers de son partenaire CVS

Les offres d’izneo pour les bibliothèques sont également référencées dans le catalogue du réseau professionnel CAREL[réf. nécessaire].

Izneo diffuse une large sélection d’albums dans le cadre de l’offre PNB (prêt numérique en bibliothèque)[13] en France et au Québec.

Les albums en langue anglaise d’izneo sont proposés aux bibliothèques internationales grâce à la plateforme Overdrive[13].

E-libraire[modifier | modifier le code]

La librairie en ligne de la plateforme izneo propose aux internautes de lire des bandes dessinées, des mangas, des comics et des romans graphiques numérisés dans un format homothétique à la version papier sur ordinateur, sur tablette et sur smartphones grâce à un player dédié.

Le catalogue comprend 15 000 titres en décembre 2016[14] dans tous les rayons (bande dessinée, manga, comics, romans graphiques, jeunesse…), dans tous les genres (action, humour, fantastique… comprenant aussi bien des séries récentes ainsi que des titres qui ont marqués l’histoire du neuvième art. Chaque semaine, des nouveautés intègrent le catalogue dès leur publication par les éditeurs.

Le catalogue d’Izneo comprend également des BD en langue anglaise[11]. Grâce à un onglet dédié, il est possible d’accéder à une version anglophone du site[11].

Pour tous les albums du catalogue, un feuilletage gratuit des 8 premières pages est proposé gratuitement aux utilisateurs[15],[11].

Le prix des albums numériques est inférieur à celui de leur version imprimée. Les albums sont proposés sur les applications (achat un-app) sans supplément de prix[11]. De fréquentes offres promotionelles permettent d’afficher des prix allant jusqu’à 50% du prix d’origine.

Les albums peuvent être achetés aussi bien être acheté à l’unité que dans un système d’abonnement[16],[11],[17],[18]. Grâce à l’abonnement mensuel Liberté, le lecteur a accès à une sélection de plus de 3000 albums[19],[20] en lecture illimitée.

Les moyens de paiement mis à disposition sur www.izneo.com comprennent : les principales cartes bancaires et Paypal[11]. L’utilisateur peut également créditer un porte-monnaie.

Des codes promotionnels autorisant notamment la lecture temporaire d’albums à certaines occasions peuvent être activés en ligne.

Les principaux concurrents d’Izneo sont : Amazon, ComiXology, iBookStore.

Partenariat[modifier | modifier le code]

Izneo a développé des partenariats sous diverses formes :

  • Avec Le Figaro : izneo fournit du contenu aux pages du quotidien français notamment à travers son player[21].
  • Avec Kazé : izneo fournit une solution de e-commerce d’albums manga numériques à la société Kazé[22].
  • Avec CVS [23]

Izneo est partenaire d’Europe Comics, programme destiné à promouvoir la BD européenne à l’étranger[21].

Catalogue[modifier | modifier le code]

Le catalogue disponible dans la librairie en ligne est accessible depuis le site www.izneo.com ainsi que sur les applications gratuites izneo de l’AppStore d’Apple et Google Play. En avril 2017, le cataloguee comprend plus de 15 000 albums de 70 éditeurs[19].  

Le player izneo[modifier | modifier le code]

Les albums proposés sur Inzeo sont disponibles en version standard ou en Full HD.[15],[11]

La lecture se fait en streaming sur le web[11]. Et les titres téléchargés dans les applications mobiles gratuites[11],[24] peuvent être lus hors connexion[19].

L’outil de lecture, le player, est propre à Izneo et a été conçu tout spécialement pour la lecture de bandes dessinées, de mangas et de comics. Des options de personnalisation sont disponibles.

Il est ainsi possible de zoomer dans l’image, de lire en simple ou en double-page[11].

Depuis mars 2017, une option de lecture originale et innovante[25] est proposée pour la lecture sur les smartphones. Eazycomics permet la lecture case par case en vue rapprochée d’une sélection d’albums[26],[27],[28] permettant ainsi un confort optimal et inédit de lecture adapté à l’ensemble des smartphones et tablettes du marché[29].

La fonctionnalité est activée durant la lecture et l’utilisateur peut ensuite jouer du pouce pour faire défiler l’action. Avec un double tap l’utilisateur peut activer/désactiver le mode Eazycomics et ainsi voir la planche dans son ensemble[30].

Eazycomics proposait à son lancement 5000 titres[25]. Progressivement, de nombreux albums les ont rejoints.  

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Omar Belkaab, « Les 3 meilleures applications pour lire des mangas sur iOS et Android - Pop culture - Numerama », Numerama,‎ (lire en ligne)
  2. « Izneo BD : une application pour les tablettes 7 et 8 pouces - CNET France », CNET France,‎ (lire en ligne)
  3. 01net, « Iznéo, des BD numérisées pour ordinateurs et iPad », 01net,‎ (lire en ligne)
  4. « Manga News », sur Manga News,
  5. SUTTON Elizabeth - conseil en édition numérique et co-fondatrice IDBOOX, « Livres numériques : la librairie Manga by Izneo est ouverte ! | IDBOOX », sur www.idboox.com, (consulté le 22 juin 2017)
  6. « Quand la bande dessinée prend ses quartiers sur les écrans », Actualitte,‎ (lire en ligne)
  7. « Fnac rachète la moitié de izneo, libraire et distributeur de BD numérique », Actualitté,‎ (lire en ligne)
  8. « Fnac: partenariat stratégique avec la plateforme Izneo. », ABC Bourse,‎ (lire en ligne)
  9. LSA – Libre Service Actualités, « La Fnac investit dans la distribution numérique de la bande-dessinée », lsa-conso.fr,‎ (lire en ligne)
  10. « Naruto Gaiden et Boruto proposés en simultrad », Actualitté,‎ (lire en ligne)
  11. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k (en) « The Ultimate Guide to Reading Digital BD: Izneo.com - Pipeline Comics », Pipeline Comics,‎ (lire en ligne)
  12. « Abonnement, streaming : perspectives économiques du livre numérique en France », Actualitté,‎ (lire en ligne)
  13. a et b « De la BD franco-belge en numérique dans toutes les bibliothèques du monde », Actualitté,‎ (lire en ligne)
  14. « Actualité », sur Actualitté,
  15. a et b Fabrice FADIGA, « Avec EazyComics, Izneo nous fait plonger au cœur des cases - ActuaBD », sur www.actuabd.com (consulté le 22 juin 2017)
  16. Manuel Castejon, « Izneo : le Netflix de la BD veut adapter la lecture à nos smartphones - FrAndroid », FrAndroid,‎ (lire en ligne)
  17. SUTTON Elizabeth - conseil en édition numérique et co-fondatrice IDBOOX, « Abonnement Ebook – Interview – La solution izneo | IDBOOX », sur www.idboox.com (consulté le 22 juin 2017)
  18. Alain Beuve-Méry, « Les services de lecture par abonnement d’Izneo, Youscribe et Youboox jugés légaux en France », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  19. a, b et c « EazyComics, la bande dessinée dans la poche ! | LES ILLUMINATI », sur lesilluminati.com (consulté le 22 juin 2017)
  20. Tonio, « Izneo lance un abonnement à 9,90€/mois pour lire toutes les BD sur tablette - iLoveTablette.com », iLoveTablette.com,‎ (lire en ligne)
  21. a et b « Quand la bande dessinée prend ses quartiers sur les écrans », Actualitté,‎ (lire en ligne).
  22. Julien Helmlinger, « Les mangas Kazé rejoignent la plateforme Izneo », Actualitté,‎ (lire en ligne).
  23. Antoine Oury, « izneo lance des abonnements premium pour les bibliothèques », Actualitté,‎ (lire en ligne).
  24. (en) « Certaines BD sont désormais conçues pour tablettes et smartphones: "On peut lire un peu partout, notamment dans les transports en commun" », RTL,‎ (lire en ligne)
  25. a et b lefigaro.fr, « Eazycomics, l'autre façon de lire la BD numérique », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne)
  26. « La plateforme de BD numériques Izneo propose la lecture case par case pour smartphones », Begeek.fr,‎ (lire en ligne)
  27. « Izneo s'adapte aux envies du public avec EazyComics. Explications ! - Gamer-Network - Toutes les News Jeux Vidéo & Test », Gamer-Network - Toutes les News Jeux Vidéo & Test,‎ (lire en ligne)
  28. « Izneo : quand la BD numérique sort de sa case », www.cnewsmatin.fr,‎ (lire en ligne)
  29. « Izneo - Le Netflix de la bande dessinée », Blog de Maiden,‎ (lire en ligne)
  30. « Izneo réinvente la BD numérique case par case avec Easycomics », IGN France,‎ (lire en ligne)