Ixia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'ixia est une plante à bulbes vivace de la famille des Iridacées[1]. Le genre Ixia a été fondé en 1935 mais la plante en elle-même a été découverte en 1766 et ce genre rassemble environ 50 espèces. Elle vient d'Afrique du Sud. Nous la retrouvons dans beaucoup de jardins à la suite d'un regain d'intérêt de la part des gens pour ses fleurs.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom « ixia » provient du grec « iksia » et qui veut dire « gui ». En effet, les racines et la sève de l'ixia sont gluantes et collantes comme les fruits du gui, une plante qui est parasite et que nous offrons souvent à Noël.

Description[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une plante vivace à bulbes[2] d'une hauteur comprise entre 30 et 40 centimètres (parfois, 50 cm ou même 80 cm)[3] et à croissance rapide.

Son bulbe est semi-rustique, cela veut dire que son bulbe résiste à des températures modérément froides (entre - 5 C° et - 10 C°).

Sa tige est rectiligne et dressée entre deux feuilles en éventail.

Son feuillage est caduque, alterne et en forme de glaive. Elle comporte 6 feuilles.

Ses fleurs:

  • Poussent en épi de 5 à 12 fleurs d'à peu près 5 centimètres diamètres.
  • Sont en forme de coupes.
  • Ont une corolle tubulaire de 6 tépales soudées.
  • Ont 1 style trifide, 3 étamines anthères longitudinales et 3 stigmates inclinés vers l'arrière.
  • Ont plusieurs coloris: blanc, blanc crème, jaune, orange, rose, rouge, vert avec souvent un cœur noir ou foncé.
  • Fleurissent dès la fin du mois d'avril jusqu'à juillet.

Les fruits:

  • Sont des capsules à 3 loges.
  • Contiennent des petites graines noirs, rondes et brillantes d'environ 5 millimètres.
  • Arrivent à maturité dès la fin du printemps.
    Bulbes d'ixia

Principales espèces[modifier | modifier le code]

Le genre "Ixia" se compose de plus ou moins 50 espèces (espèces hybrides comprises) et parmi les plus connues, on retrouve[4]:

Ixia dubia
Ixia monadelpha

Ennemies[modifier | modifier le code]

L'ixia résiste très bien aux maladies et parasites.

Liens[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ixia, fiche technique, "http://www.homejardin.com/ixia/ixia.html", Consulté le 6 novembre 2013
  2. Ixia, "http://nature.jardin.free.fr/1109/ixia.html", Consulté le 6 novembre 2013
  3. Ixia, plantation et entretien, "http://www.jardiner-malin.fr/fiche/ixia-floraison-plantation-entretien.html", Consulté le 6 novembre 2013.
  4. Ixia, IBC, "http://www.bulbeafleur.com/ibc/fr/publiek/flowerbulb.jsf/Information/summer-blooming-bulbs/Ixia.html", Consulté le 6 novembre 2013