Ivanna Lemaître

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ivanna Lemaître
Naissance
Décès
Nationalités
Activités

Ivanna Lemaître, née à Saint-Pétersbourg en 1893, décédée en 1973 à Nice, est une artiste peintre et mosaïste russe active en France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ivanna Lemaître est une jeune aristocrate russe qui s'exile à Paris au moment de la révolution bolchévique de 1917. Elle travaille et étudie dans un atelier de Montmartre, rue de la Grande Chaumière. Aux côtés de son mari André-Hubert Lemaître, peintre fresquiste, elle réalise des commandes parisiennes : les fresques de l'église de Meudon (1927), les fresques du salon du maréchal Lyautey à l'Exposition Coloniale de 1931, Palais de la Porte Dorée. Pendant l'Occupation, Ivanna part pour la Côte d'Azur et s'y installe. Il semble qu'elle se sépare de son mari dont elle a eu deux fils : Odon Jérôme et Jean (Henri ?).

Elle, qui durant les années parisiennes, a réalisé les portraits d'illustres amis tels que Jean Cocteau, André Gide, François Mauriac ou Serge Lifar, plante désormais son chevalet le long de la mer, de Cannes à Monaco. Elle réalisera de nombreux panneaux décoratifs en mosaïque, des encres, des aquarelles et des huiles aux thèmes variés : villages et chapelles de l'arrière-pays, vues de la Méditerranée, sujets mythologiques.

Ivanna Lemaître meurt en 1973 et repose au cimetière russe de Nice.

Principales œuvres murales[modifier | modifier le code]

  • 1925 : monastère des Récollets à Toulouse
  • 1927 : église de Meudon (visages de Jean Cocteau, Jacques Maritain, etc.)
  • 1931 : salon du maréchal Lyautey pour l'Exposition Coloniale, Porte Dorée
  • 1935 : fresques pour le groupe scolaire Davout à Paris
  • 1937 : façade du pavillon de la maroquinerie française de l'Exposition universelle de 1937 à Paris
  • 1937 : toiles marouflées pour l'École des arts et métiers à Paris
  • 1962 : sanctuaire du Sacré-Cœur à Nice : fresque monumentale en mosaïque (50 m2) ornant l'arc triomphal
  • 1963 : deux mosaïques en hommage à Jean Médecin et Jean Cocteau à La Porte Fausse, Vieux-Nice
  • 1965 : mosaïques pour la Caisse d’épargne de Nice
  • 1968 : panneaux en mosaïque pour une école à Arles
  • 1968 : mosaïques ornant la façade du gymnase des Eucalyptus à Nice
  • 1973 : lycée de Drancy, décoration murale achevée par son fils Jean Lemaître après sa mort
  • Mosaïques pour divers immeubles à Nice, notamment le Centenaire, le Michelet et l'Âge d'or

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Expositions[modifier | modifier le code]

  • Expositions à New York, Rome, Monte-Carlo, Cannes

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Livret de l'exposition Hommage à Ivanna Lemaître, Beaulieu-sur-Mer, octobre 1990

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Lemaître, Ivanna - Painter », entrée du Dictionnaire Bénézit référencée dans la base Oxford Index.

Liens externes[modifier | modifier le code]