Ivan Dias

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dias.
Ivan Dias
Image illustrative de l'article Ivan Dias
Ivan Dias durant la messe de Noël en 2005.
Biographie
Naissance
Bombay (Inde)
Ordination sacerdotale par le
card. Valerian Gracias
Décès (à 81 ans)
Rome (Italie)
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de
Spirito Santo alla Ferratella
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
card. Agostino Casaroli
Dernier titre ou fonction Préfet émérite de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples
Préfet de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples
Archevêque de Bombay (Inde)
Nonce en Albanie
Nonce en Corée
Pro-nonce apostolique au Ghana, au Bénin et au Togo
Archevêque titulaire de Rusibisir
(création cardinalice)

Blason
« Servus »
(« Serviteur »)
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org
(en) Articles sur www.cardinalrating.com

Ivan Dias, né le à Bombay en Inde et mort le à Rome (Italie)[1], est un cardinal indien de l'Église catholique romaine, préfet émérite de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples à partir de 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Prêtre[modifier | modifier le code]

Ordonné prêtre le , il étudie le droit canonique et obtient un doctorat dans cette discipline à l'université pontificale du Latran.

Après avoir été membre de l'Académie pontificale ecclésiastique, il entre à la secrétairerie d'État du Saint-Siège en 1964. Il est secrétaire dans diverses nonciatures à travers le monde : Scandinavie, Indonésie, Madagascar, La Réunion, Archipel des Comores, Île Maurice.

Évêque[modifier | modifier le code]

Consacré évêque en 1982, il accueille le pape Jean-Paul II lors de sa visite historique à Bombay en 1993.

Comme nonce en Albanie, il a été notamment chargé de s'occuper de la hiérarchie catholique en Europe de l'est après la chute du régime communiste.

Le 8 novembre 1996, il est nommé archevêque de Bombay.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Il est créé cardinal par Jean-Paul II lors du consistoire du avec le titre de cardinal-prêtre de Spirito Santo alla Ferratella. Il participe aux conclaves de 2005 et de 2013 qui élisent respectivement les papes Benoît XVI et François.

Il est nommé préfet de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples le .

Au sein de la Curie romaine, il est également membre de la Congrégation pour la doctrine de la foi, de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements, de la Congrégation pour l'éducation catholique, du Conseil pontifical pour la culture, du Conseil pontifical pour les laïcs, du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens, du Conseil pontifical pour le dialogue inter-religieux, du Conseil pontifical pour les communications sociales et de la Commission pontificale pour l'Amérique latine.

Il se retire de toutes ses fonctions le . Il meurt le 19 juin 2017 à Rome à l'âge de 81 ans.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Archdiocese of Bombay: », sur archdioceseofbombay.org (consulté le 19 juin 2017)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]