Itys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Philomèle et Procné montrent la tête d'Itys à Térée. Gravure d'Antonio Tempesta pour les Métamorphoses d'Ovide, livre VI.

Dans la mythologie grecque, Itys (en grec ancien Ἴτυς / Ítus) est le fils de Térée (roi de Thrace) et de Procné (sœur de Philomèle et fille du roi d'Athènes Pandion).

Il est tué par sa mère, qui le sert lors d'un repas à son mari Térée, pour venger sa sœur Philomèle des sévices que ce dernier lui avait infligés. Lorsque Térée réclame son fils, Procné répond simplement « Ton fils est en toi », et Philomèle surgit, qui jette la tête d'Itys sur la table. À cette vue, Térée, transporté de rage, veut poursuivre les deux sœurs. Mais elles se sauvent en priant les dieux de leur venir en aide. Ces derniers les métamorphosent alors : Procné en hirondelle, Philomèle en rossignol[1]. Térée lui-même, changé en huppe, ne peut les atteindre. Quant à Itys, les dieux, ayant eu pitié de son sort, le métamorphosent en chardonneret. Cependant chez Ovide, on ne trouve pas cette version concernant Itys : il est tué et mangé sans aucune autre forme de procès.

Antoninus Liberalis, dans ses Métamorphoses (XI), raconte une version similaire de la légende dans son histoire d'Édon et Polytechnos.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La version d'Ovide est ambigüe, la transformation inverse (Procné en rossignol, Philomèle en hirondelle) est souvent préférée par les commentateurs.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marc Richir, La Naissance des dieux. Paris : Hachette, coll. « Pluriel », 1998.