Ittihad Riadhi de Tanger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ittihad de Tanger)
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour voir d'autres.
Cet article n’est pas rédigé dans un style encyclopédique. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Vous pouvez améliorer sa rédaction !

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Al Ittihad.
Ittihad Riadi de Tanger (IRT)
Logo du Ittihad Riadi de Tanger (IRT)
Généralités
Nom complet Ittihad de Tanger
Surnoms Fares El Boughaz
Fondation 1944
Statut professionnel professionnel
Couleurs Bleu et Blanc
Stade Stade Ibn Batouta
(45 000 places)
Siège Tanger
Championnat actuel Botola Pro
Président Drapeau : Maroc Abdelhamid Aberchane
Entraîneur Drapeau : Algérie Abdelhak Benchikha
Site web irt.ma
Palmarès principal
National[1] Championnat du Maroc du GNF 2 2001 et 2015

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

L'Ittihad Riadhi de Tanger (IRT) est un club marocain de football basé à Tanger évoluant en Botola Pro.

Le club représente la province de Cap Tanger dans plusieurs événements footballistiques au niveau national. L’équipe se caractérise nationalement par ses fans et ses Ultras Hercules.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondé en 1944, le club est issu de changement de Nom de (Raja de Tanger) à Ittihad de Tanger) la Renaissance de Tanger est descende en 3 division pour forfe général. Nombreux sont les dirigeants (Khesasi, Bakhat, Twijar) et les joueurs (Malak, Sief, Eddine, Foad, Mssaori) qui se sont illustrés pour le club dans les années 80.

Le bleu et le blanc sont les couleurs du drapeau de la province de Tanger utilisées par le club.

La meilleure saison de l’histoire de l’IRT reste sans aucun doute la saison 1989-1990 où le club du détroit a fini dauphin du Wydad avec 66 points : 12 victoires, 12 nuls et seulement 6 défaites.

Le club retournera la première division (Botola Pro) pour la saison 2015/2016 après une absence de 8 ans en deuxième division.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Stade de Marchan[modifier | modifier le code]

Ancien stade du club, remplacé par le Stade Ibn Batouta en 2011, avec une capacité de 20 000 places. Le Stade Marchan a été construit par le gouvernement international en 1939, il figurait à l'époque parmi les premiers complexes sportifs, et l'un des plus anciens stades du Maroc.

Stade Ibn Batouta[modifier | modifier le code]

stade Ibn Batouta

C'est le stade du club depuis 2011, ce stade est nommé d’après explorateur et voyageur Ibn Battûta à l'origine de Tanger. Il offre une capacité de 45 000 places assises avec une possibilité d'extension au niveau des deux virages.

Le Stade a été inauguré le 26 avril 2011, Alors que ler match : Atlético de Madrid 1-1 Ittihad de Tanger. Le stade est localisé : À 10 km du centre ville, le stade est desservi par l'aéroport de Tanger (à 4 km) et la gare de Tanger-Ville (à 10 km).

L'accès est assuré par 17 portes et une entrée principale. Le stade renferme un centre média de 600 m2, une infirmerie et un parking pouvant accueillir 7 500 voitures.

Supporters et Rivaux[modifier | modifier le code]

Les fans du IRT de Tanger sont un club des supporters du nord du Maroc.

Les Ultras officiels du club sont :

Nom Date de création
Ultras Tanger 2003

Ultra Hercules 2007

2003 (Dissolution en 2007)

27/07/2007

Le plus grand rival du club tangérois reste sans doute le Moghreb Tétouan, le premier club de la ville voisine, Tétouan. Ce derby est l'un des matches les plus attendus du Championnat marocain, tout particulièrement chez les Marocains du Nord. Ce derby accueille toujours un grand nombre de supporters grâce à la valeur du derby ainsi de l'importance de la rencontre. Le derby provoque surtout des dégâts dans les gradins. La dernière rencontre entre les deux clubs du nord remonte au 20 mai 2006 (0-1 en faveur des Tétouanis)[2]. En 2015, grâce à la montée en première division du club tangérois, le derby s'est enfin joué au Stade Ibn Batouta. Le score s'est achevé sur un match nul[3]. Le derby du nord a notamment fait La Une des journaux à cause des dégâts dans les tribunes provoqué par les supporters tangérois. Les prochains matches à domicile du IRT qui ont suivis ont dû se jouer à huit-clos[4]. Le club a également reçu une amande de 50 000 DH de la part de la FRMF[5].

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Effectif 2015-2016[modifier | modifier le code]

Effectif actuel d'Ittihad de Tanger
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[6] Nom Date de naissance Sélection[7] Club précédent
Gardiens
1 G Drapeau du Maroc Bestara, MohamedMohamed Bestara Capitaine 24/5/1980 (35 ans)
KAC de Kénitra
12 G Drapeau du Maroc Barak, YounessYouness Barak 14/4/1984 (31 ans)
0 Formé au club
90 G Drapeau du Maroc flèche vers la droite El Fakhar, MarouaneMarouane El Fakhar 01/1/1990 (26 ans)
US de Témara
Défenseurs
3 D Drapeau du Cameroun Djeugoué, CédricCédric Djeugoué 28/8/1992 (23 ans) Cameroun Coton Sport FC
5 D Drapeau du Maroc Ait Elmaalem, JamalJamal Ait Elmaalem 1/9/1990 (25 ans)
FAR de Rabat
2 D Drapeau du Maroc Melhaoui, ZakariaZakaria Melhaoui 18/7/1984 (31 ans) Maroc (locaux) Kawkab de Marrakech
25 D Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Šipović, EnesEnes Šipović 11/9/1990 (25 ans)
KVC Westerlo
29 D Drapeau du Maroc El Gharib, OussamaOussama El Gharib 15/1/1987 (29 ans) Maroc (locaux) Difaa d'El Jadida
32 D Drapeau du Maroc Khalfi, MustaphaMustapha Khalfi 6/11/1986 (29 ans)
Renaissance de Berkane
33 D Drapeau du Maroc Boukhriss, AbdelfattahAbdelfattah Boukhriss 22/10/1986 (29 ans) Maroc FUS de Rabat
55 D Drapeau du Maroc Rahmani, AhmedAhmed Rahmani 28/5/1985 (30 ans)
Maghreb de Fes
Milieux de terrain
3 M Drapeau du Maroc Merabet, AdilAdil Merabet 09/1/1979 (37 ans)
Moghreb Athlétic de Tétouan
6 M Drapeau du Maroc Cheradi, AdnanAdnan Cheradi 2/5/1989 (26 ans) Maroc U23 Wydad de Fès
8 M Drapeau du Maroc Serroukh, KhalidKhalid Serroukh 28/4/1990 (25 ans)
0 Formé au club
13 M Drapeau du Maroc Abboubi, AbdelaaliAbdelaali Abboubi 01/12/1986 (29 ans) Maroc (locaux) CAK de Khénifra
14 M Drapeau du Cameroun Alexis, Enam MendamoEnam Mendamo Alexis 25/11/1986 (29 ans) Cameroun Al-Raed
20 M Drapeau de la Côte d'Ivoire Sakou, CheikhCheikh Sakou 23/1/1988 (28 ans) Côte d'Ivoire B Mouloudia d'Oujda
21 M Drapeau du Maroc Abdessamad, RafikRafik Abdessamad 02/4/1982 (33 ans)
Moghreb Athlétic de Tétouan
27 M Drapeau du Maroc Amaich, AbdessamadAbdessamad Amaich 15/8/1988 (27 ans)
Rachad Bernoussi
30 M Drapeau du Maroc El Helali, BakrBakr El Helali 10/6/1987 (28 ans) Maroc (locaux) Difaa El Jadida
71 M Drapeau de la Côte d'Ivoire Guy, HervéHervé Guy 5/8/1984 (31 ans) Côte d'Ivoire B Stella d'Adjamé
Attaquants
9 A Drapeau du Cameroun Owona, BriceBrice Owona 04/3/1989 (26 ans) Cameroun U20 New Stars FC
10 A Drapeau du Maroc Kachani, BadrBadr Kachani 02/1/1990 (26 ans) Maroc (olympique) KAC de Kénitra
17 A Drapeau du Maroc Mouaoui, AbdelghaniAbdelghani Mouaoui 22/2/1989 (26 ans) Maroc (locaux) Olympique de Safi
11 A Drapeau du Maroc Hamoudan, AhmedAhmed Hamoudan 28/4/1992 (23 ans)
FC Tétouan
19 A Drapeau de la Croatie Plazonić, ZoranZoran Plazonić 01/2/1989 (27 ans)
NK Široki Brijeg
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Drapeau : Maroc Abdelhamid Aberchane
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : Maroc Mohammed El Jabar



Légende

Consultez la documentation du modèle

Note[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. http://www.football-direct.com/statistiques/ittihad-tanger-13110,moghreb-tetouan-13117
  3. http://arryadia.snrt.ma/index.php?option=com_content&view=article&id=8318&Itemid=9
  4. http://www.le360.ma/fr/sports/botola-maroc-telecom-d1-lourde-sanction-contre-littihad-de-tanger-53343
  5. http://lematin.ma/journal/2015/trois-matchs-a-huis-clos-et-50000-dh-d-amende-pour-l-itihad-tanger/232894.html
  6. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  7. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Liens externes[modifier | modifier le code]