Itinérances

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le festival de cinéma d’Alès Itinérances est une manifestation de cinéma généraliste créée en 1983, qui a lieu chaque année à Alès dans le Gard. Avec environ 48 000 entrées par édition, le Festival est devenu une des principales manifestations cinématographiques en France. Depuis la venue d’Aki Kaurismäki en 1993, le Festival décline chaque année l’intitulé Itinérances, notamment à travers d’importantes rétrospectives thématiques. Sélection internationale d’inédits et d’avant-premières, compétition de courts métrages, hommages, ciné-concerts, programmation et actions en direction du jeune public, ponctuent également chaque édition qui conjugue fictions et documentaires, patrimoine et découverte.

Organisation[modifier | modifier le code]

L'association[modifier | modifier le code]

Présidée par Nathalie Dominique, la manifestation et les activités du Festival sont organisées par l’association Festival Cinéma d’Alès. Forte de plus de 80 adhérents, cette association Loi 1901 s’appuie, tout au long de l’année sur la participation active des bénévoles. En novembre 2008 Le Festival Cinéma d'Alès est reconnu Association d'intérêt général.

Lieux[modifier | modifier le code]

Le Festival utilise des salles dans différents lieux de la ville d'Alès et de son agglomération :

  • Le théâtre Le Cratère (théâtre labellisé Scène nationaleproposant 2 salles 850 et 200 places)
  • Le cinéma Cinéplanet
  • La salle du Capitole
  • Différentes salles de cinéma des villes ou villages de l'agglomération comme la salle Lafare Alais de Saint-Martin-de-Valgalgues
  • La Médiathèque Alphonse Daudet d'Alès

Les Expositions se déroulent essentiellement aux musées d'Alès : Musée-bibliothèque Pierre-André-Benoit et Musée du Colombier.

Financements[modifier | modifier le code]

En 2012, le budget des activités du Festival sur toute l'année s'élevait à près de 590 000 
Sur un an, le Festival emploie une vingtaine de salariés dont 5 permanents.

Principales subventions publiques (2012) :
Ville d'Alès : 76 000 
Conseil Général du Gard : 39 000 
Conseil Régional Languedoc-Roussillon : 70 000  (pour la manifestation, une autre subvention est versée au titre de Lycéens au Cinéma)
Direction Régionale des Affaires Culturelles : 54 800 
Programme MEDIA de l'Union européenne : 40 000 

Fonds propres, partenaires privés (2012) :
Près de 20 % du budget du Festival provient de sa billetterie (117 000 ) De nombreux partenaires privés sont également associés à la manifestation et depuis sa reconnaissance d’intérêt général, le Festival développe le mécénat. On comptait onze entreprises dans le Club des Mécènes pour la 30e édition en 2012

Avec 48 % des dépenses effectuées sur son territoire, Alès est le principal bénéficiaire des retombées économiques (Gard hors Alès : 10 %, Région Languedoc-Roussillon hors Gard : 15 %, hors région : 27 %)

Programmation[modifier | modifier le code]

Le festival[modifier | modifier le code]

  • Avant-premières et inédits : une trentaine de longs métrages en avant-première ou inédits sont présentés lors de chaque édition.
  • Rétrospective thématique : le Festival décline chaque année l’intitulé Itinérances au travers de rétrospectives thématiques qui alternent films de fiction, documentaires, reportages, rencontres, ciné-concert…
  • Hommages
  • Compétition de courts-métrages francophones
  • Jeune Public : pour que le cinéma soit plus qu’un divertissement, mais aussi une façon de voir autrement, la programmation Jeune Public du Festival offre les moyens d’éduquer le regard afin de ne plus être un simple spectateur mais un témoin averti. Une programmation spécifique d'une trentaine de films a été proposée à plus de 15000 scolaires. Mais aussi Écrits sur l’Image (concours de critiques de films), des classes en résidences, des rencontres, le quotidien du Festival Toute la Ville en parle, des ateliers, des rencontres…
  • Séances spéciales handicaps sensoriels.
  • La Méditerranée dans un fauteuil : un collectif d’associations participe aux choix artistiques de cette programmation autour des cultures de la Méditerranée et propose une dizaine de films.
  • « Nuits de cinéma », ciné-concerts, programmation orientée jeune public, ciné-concerts, rencontres...

Depuis 2006, le Festival propose des séances accessibles aux sourds, malentendants, aveugles et malvoyants. Pour les déficients auditifs, une salle est équipée d'une boucle magnétique (système permettant de supprimer les bruits parasites dans une pièce), les films sont sous-titrés pour les sourds et malentendants et un interprète en Langue des signes française traduit les présentations, les rencontres. Un système de vélotypie (sous-titrage en direct) est également mis en place lors des rencontres. Pour les déficients visuels, les films sont audio-décrits (audiodescription).

Hors Festival[modifier | modifier le code]

Le Festival mène tout au long de l'année plusieurs actions : la coordination régionale (Languedoc-Roussillon) de l'opération "Lycéens au cinéma", participe à "École et Cinéma", organise des projections avec des médiathèques et des exploitants. Le Festival est partenaire culturel des options cinéma et Audiovisuel des Lycées Jean-Baptiste Dumas d'Alès, Notre-Dame de Mende et Théophile-Roussel de Saint-Chély-d'Apcher. Depuis 2013, fin août, se déroule le Festival Ciné Été, organisé en partenariat avec la Ville d'Alès, avec projection de films en avant-première dans les cinémas de la ville et des projections en plein air.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ouverture du 26e Festival Cinéma d'Alès - Itinérances - 14 mars 2008

Le Festival Cinéma d'Alès est né par la volonté d'une poignée de passionnés au sein de l'Atelier Cinéma Vidéo (ACV) qui avaient envie de faire découvrir aux alésiens des films qu'ils n'avaient pas l'habitude de voir ou qui n'arrivaient pas en exploitation jusqu'à Alès[1].

Les Festivals[modifier | modifier le code]

  • 1983 : 1er Festival Cinéma d'Alès du 7 au 12 mars. Le festival met en avant un thème, Art et cinéma appuyé par une exposition "L'affiche et la photo de cinéma". 12 films sont projeté dont 1 pour le jeune public. On dénombre 1500 entrées pour cette première édition.
  • 1984: 2e Festival Cinéma d'Alès du 9 au 18 mars. Trois temps pour cette deuxième édition : Aspects du cinéma hongrois, un cycle Nicholas Ray et un hommage à Jean-Pierre Mocky. Soixante-dix films sont projetés dont quarante pour le jeune public. Le festival dénombre 300 entrées.
  • 1985 : 3e Festival Cinéma d'Alès du 17 au 28 avril. Le festival s'organise autour d'un thème, De l'écrit à l'image, et de deux hommages à Samuel Fuller et Claude Autant-Lara. C'est aussi le lancement de la 1re compétition de courts métrages. 57 films sont projetés, sept pour le jeune public et deux avant-premières. Le festival comptabilise 11500 entrées.
  • 1986 : 4e Festival Cinéma d'Alès du 16 au 27 avril

Aspects du cinéma allemand
Hommages : Jean Marbœuf, Claude Jade, Souleymane Cisse
85 films (JP : 13 - AP : 6)
12800 entrées

  • 1987 : 5e Festival Cinéma d'Alès du 26 mars au 5 avril

Aspects du cinéma anglais
Cycle Marcel Pagnol
60 films (JP : 12 - AP : 3)
10700 entrées

  • 1988 : 6e Festival Cinéma d'Alès du 14 au 24 avril

Aspects du cinéma canadien
Hommages : Gilles Carle, Francis Mankiewicz, Juliet Berto, Henri Colpi, Pierre Rissient, Lionel Soukaz, Jean-Michel Barjol
Exposition : photographies de François Lehr L'Art en Mouvement
95 films (JP : 10 - AP : 4)
7000 entrées

  • 1989 : 7e Festival Cinéma d'Alès du 13 au 23 avril

Le cinéma new-yorkais
Hommages : Sidney Lumet, John Sayles, Jean-François Stevenin, Virginie Thevenet
Exposition : La photographe Moune Jamet
67 films (JP : 14 - AP : 8)
10000 entrées

  • 1990 : 8e Festival Cinéma d'Alès du 29 mars au 8 avril

Aspects du cinéma italien
Hommages : Nino Manfredi, Jean-Pierre Sentier
1er prix de la critique amateur (deviendra Jeune Critique, puis Écrits sur l'Image)
Exposition : Le peintre Jacques Cabannes
68 films (JP : 10 - AP : 7)
7500 entrées

  • 1991 : 9e Festival Cinéma d'Alèsdu 14 au 24 mars

Les comédiens réalisateurs américains
Hommages : Patrick Grandperret
Exposition : Storyboards de Lâm Le
72 films (JP : 18 - AP : 4)
12500 entrées

  • 1992 : 10e Festival Cinéma d'Alès du 19 au 29 mars

Hommages : Manuel Guttierez Aragon, Rodovan Tadic, Hal Hartley, Henri Alekan
81 films (JP : 3)

  • 1993 : 11e Festival Cinéma d'Alès du 25 mars au 4 avril

Cinéma vérité (Raymond Depardon, Laurent Chevallier) - 5 colonnes à l'écran
Hommages : Idrissa Ouedraogo, Aki Kaurismaki, Michael Haneke
65 films (JP : 6 - AP : 3)

  • 1994 : 12e Festival Cinéma d'Alès du 8 au 17 avril. Le festival prend pour la première fois le nom d'Itinérances

Road Movie à l'européenne
Hommages : Alain Tanner, Jean Rouch, Patrice Leconte, Sotha, Romain & le café de la gare
85 films (JP : 5)

  • 1995 : 13e Festival Cinéma d'Alès Itinérances du 31 mars au 9 avril

Histoires d'Amérique
Hommages : Claire Denis, Mario Brenta, Dani Levy, Romain Goupil, Ben Gazzara
76 films (JP : 10)

  • 1996 : 14e Festival Cinéma d'Alès Itinérances du 19 au 26 mars

Sur la piste du western
Hommages : Vittorio de Seta, Jacques Rozier, Budd Boetticher
Exposition : un film, c'est toute une histoire
64 films (JP : 8)
10000 entrées.

  • 1997 : 15e Festival Cinéma d'Alès Itinérances du 14 au 22 mars

Panorama de l'itinérance
Hommages : Fridrik Thor Fridriksson, Agnès Varda
Exposition : Portraits et Légendes de Patrice Terraz
84 films (JP : 26)
13000 entrées

  • 1998 : 16e Festival Cinéma d'Alès Itinérancesdu 27 février au 8 mars

L'Exil
Hommages à: Edgardo Cozarinsky, Otar Iosseliani, Hanna Schygulla
Expositions: Terres d'exil
Cinéconcert: Marc Perrone accompagne Chaplin
81 films (JP : 7 - Ap : 16)
19200 entrées

  • 1999 : 17e Festival Cinéma d'Alès Itinérancesdu 5 au 14 mars

Dans la ville... itinérances urbaines
Hommages : Ken Loach, Mika Kaurismäki, Abel Ferrara / Christopher Walken
Ciné-concert : Courts de Buster Keaton accompagnés par le Philharmonique de la Roquette
99 films (JP : 5 - AP : 18)
23400 entrées

  • 2000 : 18e Festival Cinéma d'Alès Itinérancesdu 10 au 19 mars

Profession Reporter avec Dan Loustallot, Nahida Nakad, Patrick Chauvel, Carte Blanche à l'agence Capa
Exposition : 100 ans de cinéma dans le Gard Bernard Bastide et Jacques-Olivier Durand ; les photos de Patrick Chauvel et Antoine Novat
Ciné-concert : Le Cameraman accompagné par Roberto Tricarri
92 films (JP : 13 - AP : 23)

  • 2001 : 19e Festival Cinéma d'Alès Itinérances du 23 février au 4 mars

Vacance(s)
Hommages : Tony Gatlif, Jerry Schatzberg, Neil Jordan/ Stephen Rea
Ciné-concert : À propos de Nice accompagné par Pascal Comelade
185 films (JP : 20 - Ap : 19)
25200 entrées

  • 2002 : 20e Festival Cinéma d'Alès Itinérances du 1er au 10 mars

Explorateurs
Hommages : productions Lazennec, Benoît Poelvoorde, Lucia Bose, Goran Bregovic
Ciné-concert : Nanouk l'Esquimau par Christian Leroy ; Le Monde perdu de Harry O. Hoyt par Roberto Tricarri
153 films (JP : 19 - AP : 22)
32400 entrées

  • 2003 : 21e Festival Cinéma d'Alès Itinérances du 14 au 23 mars

Le Spectacle continue
Hommages : Barry Purves, Irène Jacob, Terry Zwigoff
Exposition : Graziano Arici et ses pairs
Ciné-concert : L'Inconnu de Tod Browning par Alexandre Tharaud ; Segundo de Chomón par Pascal Comelade
Concert : Autour des musiques de Nino Rota Orchestre National de Montpellier
163 films (JP : 24 - AP : 19)
32600 entrées

  • 2004 : 22e Festival Cinéma d'Alès Itinérances du 5 au 14 mars

Cavales
Hommages à Jannik Hastrup, Dani, Stephen Frears, John Malkovich
Concert : Jean-Jacques Milteau
164 films (JP : 24 - AP : 34)
35200 entrées

  • 2005 : 23e Festival Cinéma d'Alès Itinérances du 11 au 20 mars

Frontières
Hommages : Enzo D'Alò, Simone Bitton, Sergi López
Expositions : Israël Palestine - Au pied du mur d'Olivier Coret ; Cappuccino de Patrice Terraz ; La Retirada
Concert : Rona Hartner
Spectacle : Pie Tshibanda, Un fou noir au pays des Blancs
108 films (JP : 12 - AP : 28)
37000 entrées

  • 2006 : 24e Festival Cinéma d'Alès Itinérances du 17 au 26 mars

Au fil de l'eau
Hommages : Serge Avédikian, Arnaud Demuynck, Thierry Michel, Claude Faraldo, Agnès Jaoui
1re séance accessible aux sourds, malentendants, aveugles et malvoyants
Expositions : Itinérances, le livre de Patrice Terraz ; Le Phare de Patrice Terraz
174 films (JP : 21 - AP : 23)
43000 entrées

  • 2007 : 25e Festival Cinéma d'Alès Itinérances du 9 au 18 mars

De temps en temps
Hommages : studios letton AB, Abderrahmane Sissako, Costa-Gavras, Jean-Louis Trintignant
Exposition : La Découverte d'une œuvre de Jacques Henri Lartigue
Ciné-concert : Les Trois Âges et Les Trois Lumières par Anait Simonian ; Les Trois Âges par RadioMentale
Spectacle : Apollinaire par Jean-Louis Trintignant
176 films (JP : 27 - AP : 23)
44800 entrées

  • 2008 : 26e Festival Cinéma d'Alès Itinérances du 14 au 24 mars

En familles
Hommages : cinéma d'animation tchèque, Henri-François Imbert, Andrew Kötting, Im Sang-soo, Claudia Cardinale
Expositions : Andrew Kötting In the wake of DeaDad ; Claudia s'affiche ; Caméra Stylo
Ciné-concert : L'Aurore accompagné par RadioMentale ; Marc Perrone accompagne L'Exode d'un peuple
Spectacles : Lou Doillon Lettres intimes ; Serge Bromberg Retour de flamme
181 films (JP : 23 - AP : 36)
43300 entrées

  • 2009 : 27e Festival Cinéma d'Alès Itinérances du 13 au 22 mars

Sur la route
Hommage : Raymond Depardon, Monte Hellman, Bruno Podalydès, Bouli Lanners, Francis Lacassin, Coup de chapeau au cinéma d'animation Suisse, les 10 ans de La Parti Production
Expositions : Raymond Depardon en Languedoc-Roussillon
222 films (JP : 28 - AP : 34)
43700 entrées

  • 2010 : 28e Festival Cinéma d'Alès Itinérances du 19 au 28 mars

Nomades
Hommage : Bernadette Lafont, Benoît Delépine/Gustave Kervern, Wallonie Image Production, Alfred Hitchcock, Au Diable Vauvert a 10 ans, Coup de chapeau au cinéma d'animation polonais
Ciné-concert : Les Cheveux d'or (The Lodger) d'Alfred Hitchcock par RadioMentale
Concerts : Toumast ; Luiz Ruiz, accompagné par Slam Calo ; Rumba is Compas
Lecture : Bernadette Lafont lit Balade dans le Gard
Expositions : Bernadette Lafont portraits en métamorphoses ; Tsiganes de Mathieu Pernot
215 films (JP : 24 - AP : 36)
45000 entrées

  • 2013 : 31e édition, du 22 mars au 1er avril
    • Hommage : Walter Salles, Marc-Henri Wajnberg, György Pálfi, Carte blanche à Emile Breton, Coup de chapeau au cinéma Norvégien.
    • Ciné-concert : Concertoons, ciné concert en toon majeur de Roberto Tricarri, White Zombie accompagné par Jan Jouvert et Thomas Romarin (création)
    • Concert : Orchestre Symphonique Divertimento sous la direction de Zahia Ziouani, concert exceptionnel de musiques de films (en coproduction avec Le Cratère).
    • Expositions : Bob Dylan photographié par Jerry Schatzberg au musée Pierre-André-Benoit, Un certain regard sur le cinéma : Jean-Marie Leroy au Studio Prisme, Patrice Terraz sous les toiles à l’Office de Tourisme d’Alès.
    • Rétrospective thématique : En avant la musique ! avec La Planète sauvage précédé de Les Escargots, en présence d’Alain Goraguer (compositeur) suivi d’une rencontre autour de la musique de films avec Alain Goraguer et Sylvain Chomet, animée par Benoît Basarico, le concert de musiques de films par l’Orchestre Symphonique Divertimento, des ciné-concerts et toute une sélection de films en rapport avec la musique ainsi que de nombreux invités.
    • L’affiche de la 31e édition a été réalisée par Julie Jourdan.

En collabotation avec des musées d'Alès Agglomération et la Galerie de l'Instant.

    • Rétrospective thématique : « En piste ! » : une quarantaine de films, parmi lesquels des œuvres rares, des films d’archives, des documentaires, des courts métrages d’animation mais aussi des classiques comme Yoyo de Pierre Étaix, Freaks de Tod Browning, Parade de Jacques Tati, Le Cirque de Charlie Chaplin, La Strada de Federico Fellini, Bronco Billy de Clint Eastwood, Lola Montès de Max Ophuls, Les Gens du voyage de Jacques Feyder ainsi que des longs métrages récents comme Blancanieves de Pablo Berger ou Balada Triste d’Alex de la Iglesia. Projet inscrit en contrepoint de la 3e semaine du cirque initiée par l’Université Paul Valéry de Montpellier, « Le cirque : du cinéma aux nouveaux médias », à laquelle le Festival était associé, avec notamment le ciné-concert sur L’Inconnu de Tod Browning. En collaboration également avec l’école de cirque Le Salto et La Verrerie – Pôle national des arts du cirque Languedoc-Roussillon.
    • L'affiche de la 34e édition a été réalisée par Patrice Terraz.
  • 2017 : 35e édition, du 17 au 26 mars
    • Hommages : Hommage à Edith Scob, Hommage à Olivier Gourmet, hommage à Esther Hoffenberg, carte blanche à Thomas Cailley, carte blanche à Bertrand Burgalat avec également une masterclass et un concert, coup de chapeau au cinéma d'animation danois.
    • Concerts : les A.S. Dragon avec Bertrand Burgalat, Dancehall Balèti et le Quatuor Playmobil avec Raphaël Lemonnier.
    • Expositions : Itinérances par Patrice Terraz à la galerie Le Lac Gelé à Nîmes, Fragment d'une guerre dessinée : la guerre de 1418 vue par la BD au Musée du Colombier à Alès et Renouer avec son image, photographies de Thierry Augereauà la Médiathèque d'Alès.
    • Rétrospective thématique : « Visiteurs » : une quarantaine de films, parmi lesquels des œuvres rares, des films d’archives, des documentaires, des courts métrages d’animation mais aussi des classiques comme L'Aventure de Mme Muir de Joseph L. Mankiewicz, Boudu sauvé des eaux de Jean Renoir, Dans la chaleur de la nuit de Norman Jewinson, Django de Sergio Corbucci, La Fille de Ryan de David Lean, Invasion Los Angeles de John Carpenter, Le Jour où la Tere s'arrêta de Robert Wise, Le Journal d'une femme de chambre de Luis Buñuel ainsi que des longs métrages récents comme Celui qu'on attendait de Serge Avédikian ou La Vache de Mohamed Amidi.
    • Cinémix de TwinSelecter : Cosmix (montage d'extraits de 1950 à 1964)
    • L'affiche de la 35e édition a été réalisée par le Studio Graphème.
  • 2018 : 36e édition, du 23 mars au 2 avril
    • Hommages : hommage à Alain Cavalier[4], hommage à Julie Bertuccelli[5], focus Terry Davies, focus Yann Le Quellec, carte blanche à Mathieu Sapin, Cylcle Seijun Suzuki
    • Rétrospective thématique Odysées : une trentaine de films qui revisitent l’histoire du cinéma : Goodbye Berlin de Fatih Akin, L’Émigrant de Charles Chaplin, Monty Python, Sacré Graal de Terry Jones et Terry Gilliam, Ikarie XB1 de Jindrich Polák, Mad Max Fury Road (Black & Chrome edition) de George Miller, Jason et les Argonautes de Don Chaffey, Solaris d’Andreï Tarkovski, Rester vertical d’Alain Guiraudie, Sorcerer de William Friedkin
    • Programmation et actions Jeune Public : une dizaine de films à voir en famille (dès 3 ans) les week-ends et une avant-première surprise suivie d’un goûter, près de 30 films et un ciné-concert en programmation scolaire. Deux concours : Écrits sur l’Image (critique de films), Première Prise (concours de films). Des classes en résidence venues de toute la France (Nîmes, Montpellier, Mende, Pézenas, Narbonne, Orange, Reims, Clermont de l’Oise…)
    • La Méditerranée dans un fauteuil : une programmation d’une quinzaine de films (fictions et documentaires) autour des cultures de la Méditerranée, composée en collaboration avec un collectif d’associations du bassin alésien. Avec une soirée autour de Magyd Cherfi : un documentaire suivi d’un concert.
    • Expositions :
L’œil de l'écrivain, photographies de Joseph Zobel au Musée du Colombier, Alès [6]
Visions exposition autour du skate board à Urban Parc, Alès [7]
    • Vélo Cinéma : Une séance en plein air dont l'électricité a été générée avec des vélos. [8]
    • Ciné Piscine : uns projection dans le centre nautique Le Toboggan à Alès.
    • Séances handicaps sensoriels, adaptées aux sourds, malentendants, aveugles et malvoyants
    • L'affiche de la 36e édition a été réalisée par Mathieu Sapin
    • Près de 49 000 entrées [9]
  • 2019 : 37e édition, du 29 mars au 7 avril
    • Hommages : hommage à Abel et Gordon[10], Hommage à William Karel[11], hommage à Michel Seydoux[12] focus Toshirô Mifune / Akira Kurosawa, Focus Les Fées spéciales (Société coopérative de fabrication de films d’animation dans le sud de la France), carte blanche à Willem [13].
    • Rétrospective thématique Chemins de libertés. Une quarantaine de films qui revisitent l’histoire du cinéma : Les Chemins de la liberté de Peter Weir, Thelma et Louise de Ridley Scott, Les Valseuses de Bertrand Blier, Dernier Train pour Busan de Sang-ho Yeon, Les Camarades de Mario Monicelli, Un condamné à mort s’est échappé de Robert Bresson, Les Raisins de la colère de John Ford, Spartacus de Stanley Kubrick, L’île aux chiens de Wes Anderson, Fuocoammare de Gianfranco Rosi… Et aussi, un focus sur la Retirada à l’écran à l’occasion du 80e anniversaire de cet événement.
    • Programmation et actions Jeune Public : une dizaine de films à voir en famille (dès 3 ans) les week-ends et une avant-première surprise suivie d’un goûter, près de 30 films en programmation scolaire. Un ciné-concert ComiColor par GaBlé. Deux concours : Écrits sur l’Image (critique de films), Première Prise (concours de films). Des classes en résidence venues de toute la France.
    • La Méditerranée dans un fauteuil : une programmation d’une quinzaine de films (fictions et documentaires) autour des cultures de la Méditerranée, composée en collaboration avec un collectif d’associations du bassin alésien. Avec un concert d'Ali Amran.
    • Hold on : cirque en réalité virtuelle par la compagnie Fheel Concept en partenariat avec La Verrerie d'Alès, Pôle National du cirque Occitanie.
    • Séances handicaps sensoriels, adaptées aux sourds, malentendants, aveugles et malvoyants.
    • Expositions :
Un sujet qui fâche dessins de Willem au Musée PAB [14], Alès
Urban & Motion exposition autour des cultures urbaines à Urban Parc, Alès
Itinerances photographies de Patrice Terraz
L'affiche de la 37e édition a été réalisée par Willem
  • 2020 : 38e édition, du 20 au 29 mars

Pour cause de crise sanitaire Covid-19, le 38e Festival a été annulé [15],[16].

Palmarès de la compétition de courts métrages[modifier | modifier le code]

  • 2018[17]
    • Grand prix du jury : Boomerang de David Bouttin
    • Prix spécial du jury : Mad de Sophie Tavert
    • Prix Bernadette Lafont pour la meilleure comédienne : Alice de Lencquesaing dans Lâchez les chiens de Manue Fleytoux et mention spéciale pour Rebecca Finet dans Les Bigorneaux d’Alice Vial
    • Prix de la musique originale : Léo Dupleix pour Les Petites mains de Rémi Allier
    • Prix du public : Les Bigorneaux d’Alice Vial
    • Prix des lycéens : Et toujours nous marcherons de Jonathan Millet
  • 2017
    • Prix du public (décerné par le public) : Panthéon Discount de Stéphan Castang
    • Prix décerné par le "jury jeune" : Le Zombie au Vélo de Christophe Bourdon
    • Grand prix du jury : Féfé Limbé de Julien Silloray
    • Prix spécial du jury : Panthéon Discount de Stéphan Castang
    • Mention spéciale du jury pour En cordée de Matthieu Vigneau
    • Prix Bernadette Lafont : Leanna Chea dans Minh Tam de Vincent Maury
    • Prix de la musique originale : La République des enchanteurs enchanteurs de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh

Cette année-là le jury de la compétition est composé de Chad Chenouga, réalisateur ; Marianne Denicourt, comédienne ; Esther Hoffenberg, réalisatrice ; Raphaël Lemonnier, musicien ; Laurent Scheid, réalisateur, lauréat de la compétition 2016

  • 2015
    • Prix du public (décerné par le public) : Discipline de Christophe M. Saber
    • Prix décerné par le "jury jeune" : Les Frémissements du thé de Marc Fouchard
    • Grand prix du jury : De bonnes sensations de Benoit Rambourg
    • Prix spécial du jury : Discipline de Christophe M. Saber
    • Mention spéciale du jury pour Marthe de Anne-Claire Jaulin
    • Prix Bernadette Lafont : partagé entre Christelle Reboul pour Maîtresse de Ollivier Briand et Denis Eyriey pour De bonnes sensations de Benoit Rambourg
    • Prix de la musique originale : Marc Parazon dans De bonnes sensations de Benoit Rambourg

Cette année-là le jury de la compétition est composé de Sébastien Bailly, réalisateur, lauréat de la compétition 2014 ; Gilles Duval, vice-président de Cinéma du Monde ; Audrey Lamy, comédienne Sonia Rolland, réalisatrice

  • 2014
    • Prix du public (décerné par le public) : Géraldine je t'aime de Emmanuel COURCOL
    • Prix décerné par le "jury jeune" : 216 mois de Frédéric et Valentin POTIER
    • Grand prix du jury : Où je mets ma pudeur de Sébastien BAILLY
    • Prix spécial du jury : T’étais où quand Mickael Jackson est mort ? de Jean-Baptiste POUILLOUX
    • Prix Bernadette Lafont pour la meilleure comédienne : Agathe Schencker pour son interprétation dans Canada de Sophie THOUVENIN et Nicolas LEBORGNE
    • Prix de la musique originale : Canada de Sophie THOUVENIN et Nicolas LEBORGNE

Cette année-là le jury de la compétition est composé de Arnaud Dumatin, musicien, administrateur du Festival de La Rochelle ; Isabelle Frilley, PDG Titra films : Vahina Giocante, comédienne Liova Jedlicki, réalisateur, lauréat de la compétition 2013 ; Xavier Lambours, Photographe

  • 2013
    • Grand prix du jury : Solitudes de Liova Jedlicki
    • Prix spécial du jury : Rae d'Emmanuelle Nicot
    • Mention spéciale du jury : Donde "es" la familia de Diane Valsonne
    • Prix de la musique originale : Manu ROLAND pour la Musique du film Que la suite soit douce d'Alice de Vestele
    • Prix Ciné court : Les chiens verts de Mathias et Colas Rifkiss
    • Prix du public (décerné par le public) : Véhicule école de Benjamin Guillard
    • Prix décerné par le "jury jeune" : Solitudes de Liova Jedlicki

Cette année-là le jury de la compétition est composé de Michel Demopoulos, critique de cinéma : Adrien Jolivet, comédien ; Valérie Théodore, comédienne, réalisatrice, primée au Festival 2012

  • 2012
    • Prix du public (décerné par le public) : Renée de Jézabel Marquès-Nakache
    • Grand prix du jury : Dimanches de Valéry Rosier
    • Prix spécial du jury : Fais croquer de Yassine Qnia
    • Mention spéciale du jury : Je vous prie de sortir de Valérie Théodore et Dominique Baeyens pour son interprétation dans Fancy Fair de Christophe Hermans
    • Prix de la musique originale : Sébastien Chaumont, Romain Collard et Stéphane Chandelier pour 10  de Cyril Cohen
    • Prix décerné par le "jury jeune" : Action commerciale de Pascal Jaubert
    • Prix ciné court : Quelques ecchymoses de Carl Lionnet

Cette année-là le jury de la compétition est composé de Valérie Brégain, Claude Duty, Bertrand Lenclos et Adam Traynor

Cette année-là le jury de la compétition est composé de Sylvain Chomet, Thierry Desroses, Pascal-Alex Vincent, Clément Michel et Rachid Taha

  • 2010
    • Prix du public (décerné par le public) : 50 Cents de Mathieu Pujol
    • Grand prix du jury : Une Pute et un Poussin de Clément Michel
    • Prix spécial du jury : Kasia d'Elisabeth Llado
    • Mention spéciale du jury : La prévention de l'usure de Gilles Charmant
    • Mention spéciale du jury pour le générique : 50 Cents de Mathieu Pujol
    • Mention spéciale du jury pour le fair-play : Kasia d'Elisabeth Llado
    • Prix de la musique originale : Jean-François Hoël pour le film : La Prévention de l’usure de Gilles Charmant
    • Prix ciné court : Dans la jungle des villes de Stéphane Demoustier et Denis Eyriey
    • Prix décerné par le "jury jeune" : 50 Cents de Mathieu Pujol et mention spéciale pour La Prévention de l’usure de Gilles Charmant

Cette année-là le jury de la compétition est composé de Pierre-William Glenn, Xavier Leherpeur, Ménéas Marphil, Marion Mazauric, Christine Pireaux et Cédric Prévost

  • 2009
    • Prix du public (décerné par le public) : Juste un Pitch d'Éric Raynaud
    • Grand prix du jury : Alter Ego de Cédric Prévost
    • Prix spécial du jury : Bonne nuit de Valery Rosier
    • Mention spéciale du jury : Tant que tu respires de Fara Sene
    • Prix de la musique originale : Frédéric Petit pour le film : Tant que tu respires de Fara Sene
    • Prix ciné court : Lucas sur Terre de Maud Alpi
    • Prix décerné par le "jury jeune" : Juste une heure de Virginie Peignien et mention spéciale à Juste un Pitch d'Éric Raynaud et Les Williams d'Alban Mench

Cette année-là le jury de la compétition est composé de Gérard Camy, Lola Frederich, Rachida Krim, Guillaume Malandrin et Alain Nouaille

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'élan des Cévennes, no 22, janvier-mars 2007
  2. Quelques photos exposées
  3. Quelques photos exposées
  4. https://www.midilibre.fr/2018/03/27/ales-le-festival-itinerances-celebre-alain-cavalier,1647114.php
  5. https://www.midilibre.fr/2018/03/28/julie-bertucelli-a-ales-le-documentaire-c-est-un-peu-comme-la-parite,1647712.php
  6. https://www.objectifgard.com/2018/04/26/ales-itinerances-des-expositions-decouvrir-jusquen-mai/
  7. https://www.objectifgard.com/2018/04/02/ales-festival-itinerances-visions-les-exploits-du-roller-de-lextreme/
  8. https://www.objectifgard.com/2018/03/31/ales-itinerances-pas-de-cine-sans-pedaler/
  9. https://www.midilibre.fr/2018/04/03/le-festival-itinerances-d-ales-contribue-a-dynamiser-le-centre-ville,1650056.php
  10. https://www.midilibre.fr/2019/03/31/ales-abel-et-gordon-couple-burlesque-en-itinerances,8102145.php
  11. https://www.objectifgard.com/2019/04/05/ales-itinerances-hommage-a-william-karel/
  12. https://www.culturopoing.com/cinema/entretiens-cinema/le-cinema-en-question-entretien-avec-michel-seydoux-producteur/20190425
  13. https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/gard/ales/dessinateur-willem-defend-liberte-au-festival-cinema-itinerances-ales-1650132.html
  14. https://www.ales.fr/video/les-dessins-de-willem-exposes-au-musee-pab-dales/
  15. http://www.itinerances.org/annule/
  16. https://www.midilibre.fr/2020/03/14/festival-itinerances-annule-oui-notre-survie-est-en-jeu,8798950.php
  17. « Courts Métrages | Festival Cinéma d'Alès », sur www.itinerances.org (consulté le 2 janvier 2019)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :