Italie-Maroc en rugby à XV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Italie-Maroc
en rugby à XV
Généralités
Sport rugby à XV
Pays Italie, Maroc
Statistiques
Dom.Neu.Ext.Total
Victoires
Italie
2226
Nuls0000
Victoires
Maroc
1012

Total3238
Dernière mise à jour le 7 mai 2019.

Cet article retrace l'ensemble des rencontres de l'équipe d'Italie et l'équipe du Maroc en Rugby à XV. Les deux équipes se sont rencontrées en tout 8 fois de 1971 à 1993.

Historique[modifier | modifier le code]

Deux premières rencontres gagnées par le Maroc (1971-1977)[modifier | modifier le code]

Les deux équipes se rencontrent une première fois en 1971, à une époque où l'Italie n'est encore qu'une équipe cantonnée à des compétitions en Europe continentale.

C'est justement dans le cadre de la Coupe européenne que va avoir lieu cette première confrontation : les deux équipes sont dans la première division de la compétition, avec la France et la Roumanie, et leur match semble donc destiné à determiner l'équipe reléguée en deuxième division[1]. Le Maroc remporte ce premier match, malgré la présence en face d'internationaux italiens historiques, comme le capitaine Marco Bollesan[2],[3].

L'Italie, ainsi reléguée, devra attendre 1974 pour retrouver la première division de cette compétition européenne[1].

C'est d'ailleurs encore dans ce cadre qu'aura lieu la deuxième rencontre italo-marocaine en 1977, avec une Italie qui a bien commencé son ascension vers le plus haut niveau sous la houlette du sélectionneur Roy Bish et le capitaine Salvatore Bonetti (it), passant notamment à un point de battre l'Australie quelques mois avant de rencontrer le Maroc[4]. Mais encore une fois c'est le Maroc qui bat l'Italie, cette fois à domicile, dans une rencontre qui conduira d'ailleurs à la démission de Roy Bish[5].

Une Italie qui monte en puissance et domine les confrontations (1979-1993)[modifier | modifier le code]

C'est en 1979 que l'Italie va connaitre sa première victoire contre le Maroc dans une Coupe de la Méditerranée où les deux équipes se retrouveront régulièrement aux fils des décennies, au cotés de nations comme la Tunisie[6], l'Espagne[7] ou la France[8].

Cette défaite 10-7 reste néanmoins honorable pour le Maroc, face à une Italie menée par Ambrogio Bona (it) qui tiendra largement tête à des All Blacks la même année en passant à quatre point d'un exploit majuscule[9] (7 des titulaires italiens contre la Nouvelle-Zélande étaient déjà impliqués contre le Maroc[10]).

Cette première victoire signait pourtant le début d'une domination italienne sur son voisin méditerranéen, ne concédant plus aucune défaite, et finissant même par aboutir sur des scores fleuves en faveur de l'Italie.

Le dernier match, en 1993, remporté 70-9 par les italiens, avec des joueurs comme Ivan Francescato et Massimo Cuttitta (alors pour la première fois capitaine) menés par le français Georges Coste, est d'ailleurs le témoin d'une décennie qui verra définitivement l'équipe d'Italie accéder au plus haut niveau international[11].

Les confrontations[modifier | modifier le code]

Liste des confrontations entre ces deux équipes :

Les confrontations Italie - Maroc
No  Date Lieu Match Score Compétition
1 21 février 1971 Stadio Militare dell'Arenaccia (it)[1], Naples Drapeau de l'Italie Italie Italie – Maroc 6 – 8 Coupe européenne[12]
2 6 mars 1977 COC Stadium, Casablanca Drapeau du Maroc Maroc Maroc – Italie 10 – 9 Trophée européen[13]
3 20 septembre 1979 Makarska Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie République fédérative socialiste de Yougoslavie Italie – Maroc 10 – 7 Coupe de la Méditerranée[10]
4 22 décembre 1979 Stade Ciro Vigorito (it), Benevento Drapeau de l'Italie Italie Italie – Maroc 34 – 6 Trophée européen[14]
5 19 décembre 1982 COC Stadium, Casablanca Drapeau du Maroc Maroc Maroc – Italie 3 – 13 Trophée européen[15]
6 10 septembre 1983 COC Stadium, Casablanca Drapeau du Maroc Maroc Maroc – Italie 9 – 15 Coupe de la Méditerranée[16]
7 18 mars 1984 Stadio comunale Walter Beltrametti (it), Piacenza Drapeau de l'Italie Italie Italie – Maroc 27 – 0 Trophée européen[17]
8 19 juin 1993 Stade Albert-Domec, Carcassonne Drapeau de la France France Italie – Maroc 70 – 9 Coupe de la Méditerranée[18]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (it) « Lo stadio ritrovato », sur NPR - Non Professional Rugby, (consulté le 7 mai 2019)
  2. Federazione Italiana Rugby, « Marco Bollesan, mitico capitano dell'Italrugby negli Anni 60/70, scopre insieme al Presidente CONI Giovanni Malagò la propria targa sulla Walk of Fame dei 100 migliori sportivi Azzurri », sur www.facebook.com (consulté le 7 mai 2019)
  3. (it) « Marco Bollesan: nel nome del rugby - Miti del Rugby », sur www.rugbymeet.com, (consulté le 7 mai 2019)
  4. (it) « Salvatore Bonetti: Nembo Kid parla bresciano - Miti del Rugby », sur www.rugbymeet.com, Rugbymeet (consulté le 7 mai 2019)
  5. (it) « Storia delle sfide tra Italia e All Blacks », sur L'Ultimo Uomo, (consulté le 7 mai 2019)
  6. « Mediterranean Cup 1979 », sur ESPN scrum (consulté le 7 mai 2019)
  7. « Mediterranean Cup 1993 », sur ESPN scrum (consulté le 7 mai 2019)
  8. « Mediterranean Cup 1983 », sur ESPN scrum (consulté le 7 mai 2019)
  9. « Italy v New Zealand XV », sur ESPN scrum (consulté le 7 mai 2019)
  10. a et b « Italy v Morocco », sur ESPN scrum (consulté le 7 mai 2019)
  11. (it) « Marcello e Massimo Cuttitta: gemelli diversi - Miti del Rugby », sur www.rugbymeet.com, (consulté le 7 mai 2019)
  12. « Italy v Morocco », sur ESPN scrum (consulté le 7 mai 2019)
  13. « Morocco v Italy », sur ESPN scrum (consulté le 7 mai 2019)
  14. « Italy v Morocco », sur ESPN scrum (consulté le 7 mai 2019)
  15. « Morocco v Italy », sur ESPN scrum (consulté le 7 mai 2019)
  16. « Morocco v Italy », sur ESPN scrum (consulté le 7 mai 2019)
  17. « Italy v Morocco », sur ESPN scrum (consulté le 7 mai 2019)
  18. « Italy v Morocco », sur ESPN scrum (consulté le 7 mai 2019)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]