It's Only Rock 'n Roll

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
It's Only Rock 'N Roll

Album de The Rolling Stones
Sortie
Enregistré novembre 1973 - mai 1974 (par intermittences)
Musicland Studios, Munich, Allemagne
Durée 48:26
Langue Anglais
Genre Rock
Auteur-compositeur Jagger/Richards
Producteur The Glimmer Twins
Label Rolling Stones / Atlantic
Critique

Albums de The Rolling Stones

Singles

  1. It's Only Rock 'n Roll (But I Like It)
    Sortie : 26 juillet 1974
  2. Ain't Too Proud to Beg
    Sortie : 25 octobre 1974

It's Only Rock 'N Roll est le douzième album du groupe rock britannique The Rolling Stones, sorti en 1974 produit par Mick Jagger et Keith Richards sous le pseudonyme des Glimmer Twins.

Cet album marque notamment la fin de la collaboration du groupe avec Mick Taylor, leur second guitariste. Durant cinq années, les solos particulièrement inspirés de ce dernier auront contribué à rendre la musique du groupe plus fluide et aérienne.

Historique[modifier | modifier le code]

Contexte

Le travail sur cet nouvel album commença quelques semaines après la fin de la tournée européenne de 1973. Pour cela, le groupe s'installe dans les studios Musicland de Munich en Allemagne. Le choix de se studio s'imposa puisque les membres du groupe , à l'exception de Mick Jagger ne résident plus en Angleterre et ne peuvent pas rester aussi longtemps sur le sol britannique que l'exige l'enregistrement de l'album[1]. Pour la première fois depuis l'album Beggars Banquet, paru en 1968, le groupe ne travaille plus avec le producteur Jimmy Miller et Jagger et Richards, fort de leur expérience en studios[1] décident de produire l'album sous le nom de Glimmer Twins.

Enregistrement

Lorsque les Stones commence le travail en studio, seuls une poignée de chansons sont écrites. Keith Richards composera trois titres alors qu'il s'échauffe pour les répétitions et Mick Jagger en avait préparé deux autres[1]. La moitié de la musique de l'album fut enregistré avant Noël 1973 avec Billy Preston aux claviers. Les musiciens se retrouvent après les fêtes de fin d'année pour une nouvelle période d'enregistrement de deux semaines avec cette fois-ci le pianiste Nicky Hopkins. Au bout de ces deux semaines, les musiciens ont enregistré assez de matériel pour finir l'album[1]. Il ne reste plus qu'a faire le choix des titres qui seront pourvus de chant et une sélections de 12 à 13 titres sera opérée, titres dont Mick et Keith finiront l'écriture en avril 1974. Mick enregistra ses partitions vocales, généralement seul en studio avec juste un ingénieur du son[1].

Parution et réception

Le 24 juillet 1974 sort le premier single qui donnera le titre à l'album, It's Only Rock'n'Roll (but I like it), qui n'entra pas dans le top 10 du Billboard Hot 100 aux États-Unis se classant à la 16e place[2]. Il fera mieux dans les charts britanniques en se classant à la 10e place [3].

L'album sortira le 18 octobre 1974 et se classa à la première place en France et aux États-Unis où il sera respectivement certifié disque d'or et platine. En grande-Bretagne il atteindra la 2e place, mettant fin à une suite d'albums studios classés à la première place et ce depuis Let It Bleed.

La pochette

Le dessin de la pochette est signé par le dessinateur belge Guy Peellaert et Chantal Montellier qui dit avoir été "petite main" sur cette illustration[4]. Mick Jagger convia Peellaert à réaliser la pochette après avoir vu son travail pour le livre "Rock Dreams" dans lequel il avait représenté les Stones en nazis pédophiles[5] ou en femmes avec le visage des musiciens[6].

Caractéristiques artistiques[modifier | modifier le code]

Analyse du contenu[modifier | modifier le code]

Liste des chansons[modifier | modifier le code]

Tous les titres sont écrits et composés par Mick Jagger et Keith Richards, sauf indication contraire.

Face 1
  1. If You Can't Rock Me — 3:47
  2. Ain't Too Proud to Beg (Norman Whitfield, Eddie Holland) — 3:31
  3. It's Only Rock 'n Roll (But I Like It) — 5:07
  4. Till the Next Goodbye — 4:37
  5. Time Waits for No One — 6:38
Face 2
  1. Luxury — 4:30 (5:01 sur la version remasterisée)
  2. Dance Little Sister — 4:11
  3. If You Really Want to Be My Friend — 6:17
  4. Short and Curlies — 2:44
  5. Fingerprint File — 6:33

Personnel[modifier | modifier le code]

The Rolling Stones
  • Mick Jaggerchant, chœurs, guitare acoustique sur Till the Next Goodbye, guitare rythmique sur Fingerprint File.
  • Keith Richards — guitare acoustique et électrique, guitare solo sur Ain't Too Proud to Beg, It's Only Rock and Roll, Luxury, et Fingerprint File, basse sur If You Can't Rock Me, chœurs.
  • Mick Taylor — guitare acoustique et électrique, guitare acoustique 12 cordes, guitare slide, synthétiseur sur Time waits for no one, basse sur Fingerprint file, congas sur Dance Little Sister, chœurs.
  • Bill Wyman — basse, synthétiseur sur Fingerprint File.
  • Charlie Wattsbatterie
Musiciens supplémentaires
  • Nicky Hopkins — piano sur Till the Next Goodbye, Time Waits for No One, Luxury, If You Really Want to Be My Friend et Fingerprint File
  • Billy Preston — piano sur If You Can't Rock Me et Ain't Too Proud to Beg, clavinet sur If You Can't Rock Me, Ain't Too Proud to Beg et Fingerprint File
  • Ian Stewartpiano sur It's Only Rock'n Roll (But I Like It), Dance Little Sister et Short and Curlies
  • Charlie Jolly — tablâ
  • Ed Leach — cloche à vache sur Ain't Too Proud to Beg.
  • Ray Cooperpercussions
  • Blue Magic — chœurs sur If You Really Want to Be My Friend.
Piste de base pour It's only rock 'n roll (but I like it)
  • Kenney Jones : batterie.
  • Willie Weeks : basse.
  • David Bowie : choeurs
  • Ronnie Wood - Guitare 12 cordes acoustique, chœurs

Charts et certifications[modifier | modifier le code]

Charts album
Pays Durée du
classement
Meilleur
classement
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[7] 3 semaines 12e
Drapeau de l'Autriche Autriche[7] 4 semaines 6e
Drapeau du Canada Canada[8] 20 semaines 5e
Drapeau des États-Unis États-Unis[9] 20 semaines 1er
Drapeau de la France France[10] 22 semaines 1er
Drapeau de la Norvège Norvège[7] 15 semaines 3e
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas[7] 6 semaines 5e
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni [11] 41 semaines 1er
Certifications
Pays Certification Ventes Date
Drapeau des États-Unis États-Unis[12] Disque de platine Platine 1 000 000 + 31/05/2000
Drapeau de la France France[13] Disque d'or Or 100 000 + 1975
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[14] Disque d'or Or 100 000 + 01/11/1975


Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes et sources[modifier | modifier le code]