Issai Schur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un mathématicien
Cet article est une ébauche concernant un mathématicien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schur.
 Ne doit pas être confondu avec Friedrich Schur.

Issai Schur (en russe : Исай Шур), né à Moguilev le et mort à Tel-Aviv le , est un mathématicien d’origine russe qui a surtout travaillé en Allemagne. Il a étudié à Berlin sous Frobenius, a obtenu son doctorat en 1901 et est devenu chargé d'enseignement en 1903. Il est devenu professeur à Bonn en 1919. Son nom est aussi transcrit Issaï Chour (transcription française actuelle).

On a donné son nom à plusieurs concepts et théorèmes mathématiques :

On lui doit la notion de transfert en théorie des groupes[1].

Schur a eu nombre d'étudiants, dont Richard Brauer, Bernhard Neumann, Heinz Prüfer et Richard Rado.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) I. Schur, « Neuer Beweis eines Satzes über endliche Gruppen », dans Sitzungsberichte der Königlich Preußischen Akademie der Wissenschaften zu Berlin, 1902, p. 1013-1019 ; rééd. dans I. Schur, Gesammelte Abhandlungen, Springer, 1973, vol. 1, p. 79-85. Références données par J. S. Rose, A Course on Group Theory, rééd. Dover, 1994, p. 234 et 298.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]