Issa Makhlouf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Makhlouf.

Écrivain et poète, Issa Makhlouf (en arabe, عيسى مخلوف) est né au Liban et réside à Paris. Docteur en Anthropologie sociale et culturelle (Université de la Sorbonne), il a publié plusieurs ouvrages en arabe et en français, et a traduit également des auteurs français et latino-américains. Son œuvre se situe au carrefour de cultures diverses.

Ancien professeur à l’École supérieure d'interprètes et de traducteurs de l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, Issa Makhlouf est actuellement directeur de l'Information à Radio Orient. Il était conseiller spécial des affaires sociales et culturelles à l’ONU, à New York, dans le cadre de la 61e session de l’Assemblée Générale (2006-2007).

Issa Makhlouf a reçu le prix Max-Jacob en 2009 pour son livre Lettre aux deux sœurs.


Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Face à la mort, une étoile a ralenti (en arabe), éditions An-Nahar, Beyrouth, 1981
  • Beyrouth ou la fascination de la mort, essai, édition de la Passion, Paris, 1988
  • La Solitude de l'or (en arabe), éditions Al-Jadid, Beyrouth, 1992
  • Égarements, traduit de l'arabe par Jamel Eddine Bencheikh et illustré de 6 eaux-fortes par Assadour, éditions André Biren, Paris, 1993
  • Rêves d'Orient. Borges aux confins des Mille et Une Nuits, essai (en arabe), éditions An-Nahar, Beyrouth, 1996
  • L'Œil du mirage (en arabe), éditions An-Nahar, Beyrouth, 2000
  • Mirages, traduit par Nabil El Azan, éditions José Corti, Paris, 2004. Traduit par Rafael Patino Goez, éditions Monte Avila, Caracas, 2007.
  • Lettre aux deux sœurs (en arabe), éditions An-Nahar, Beyrouth, 2004. Traduit de l'arabe par Abdellatif Laâbi, éditions José Corti, Paris, 2008.
  • La Pomme du Paradis. Réflexions sur la culture contemporaine (en arabe), éditions Al- Markaz Assakafi Al-Arabi, Beyrouth, 2006
  • Lettre aux deux sœurs, éditions José Corti, 2008
  • Longue fut la nuit aux portes de l'Ambassade, pièce de théâtre conçue et réalisée par Nidal Al Achkar. Ecrite par Issa Makhlouf et Nidal Al Achkar, 2008. Présentée à Beyrouth puis dans différentes villes arabes et européennes dont Manama, Naples et Arles.
  • Une ville dans le ciel, éditions Attanwir, Beyrouth, 2012. - éditions José Corti, Paris, 2014
  • Leurs rêves endormis flottent sur les vagues, Éditions Imprévues, Collection «Accordéons», Die, 2016

Sources[modifier | modifier le code]