Issa Makhlouf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Makhlouf.
Issa Makhlouf
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Écrivain et poète, Issa Makhlouf (en arabe, عيسى مخلوف) est né au Liban et réside à Paris. Docteur en Anthropologie sociale et culturelle (Université de la Sorbonne), il a publié plusieurs ouvrages en arabe et en français, et a traduit également des auteurs français et latino-américains. Son œuvre se situe au carrefour de cultures diverses.

Ancien professeur à l’École supérieure d'interprètes et de traducteurs de l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, Issa Makhlouf est actuellement directeur de l'Information à Radio Orient. Il était conseiller spécial des affaires sociales et culturelles à l’ONU, à New York, dans le cadre de la 61e session de l’Assemblée Générale (2006-2007).

Issa Makhlouf a reçu le prix Max-Jacob en 2009 pour son livre Lettre aux deux sœurs.


Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Face à la mort, une étoile a ralenti (en arabe), éditions An-Nahar, Beyrouth, 1981
  • Beyrouth ou la fascination de la mort, essai, édition de la Passion, Paris, 1988
  • La Solitude de l'or (en arabe), éditions Al-Jadid, Beyrouth, 1992
  • Égarements, traduit de l'arabe par Jamel Eddine Bencheikh et illustré de 6 eaux-fortes par Assadour, éditions André Biren, Paris, 1993
  • Rêves d'Orient. Borges aux confins des Mille et Une Nuits, essai (en arabe), éditions An-Nahar, Beyrouth, 1996
  • L'Œil du mirage (en arabe), éditions An-Nahar, Beyrouth, 2000
  • Mirages, traduit par Nabil El Azan, éditions José Corti, Paris, 2004. Traduit par Rafael Patino Goez, éditions Monte Avila, Caracas, 2007.
  • Lettre aux deux sœurs (en arabe), éditions An-Nahar, Beyrouth, 2004. Traduit de l'arabe par Abdellatif Laâbi, éditions José Corti, Paris, 2008.
  • La Pomme du Paradis. Réflexions sur la culture contemporaine (en arabe), éditions Al- Markaz Assakafi Al-Arabi, Beyrouth, 2006
  • Lettre aux deux sœurs, éditions José Corti, 2008
  • Longue fut la nuit aux portes de l'Ambassade, pièce de théâtre conçue et réalisée par Nidal Al Achkar. Ecrite par Issa Makhlouf et Nidal Al Achkar, 2008. Présentée à Beyrouth puis dans différentes villes arabes et européennes dont Manama, Naples et Arles.
  • Une ville dans le ciel, éditions Attanwir, Beyrouth, 2012. - éditions José Corti, Paris, 2014
  • Leurs rêves endormis flottent sur les vagues, Éditions Imprévues, Collection «Accordéons», Die, 2016

Sources[modifier | modifier le code]