Ismail Azzaoui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ismail
Image illustrative de l’article Ismail Azzaoui
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Pays-Bas Heracles Almelo
Numéro 18
Biographie
Nationalité Drapeau : Maroc Marocain
Drapeau : Belgique Belge
Naissance (23 ans)
Lieu Bruxelles (Belgique)
Taille 1,75 m (5 9)
Période pro. Depuis 2015
Poste Milieu de terrain
Pied fort Droitier
Parcours junior
Années Club
2008-2014Drapeau : Belgique RSC Anderlecht
2014-2015Drapeau : Angleterre Tottenham Hotspur
2015-2020Drapeau : Allemagne VfL Wolfsbourg
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2015-2020Drapeau : Allemagne VfL Wolfsbourg 002 0(0)
2017-2018Drapeau : Pays-Bas Willem II Tilburg 027 0(5)
2020-Drapeau : Pays-Bas Heracles Almelo 003 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2013Drapeau : Belgique Belgique -15 ans 002 0(0)
2013-2014Drapeau : Belgique Belgique -16 ans 011 0(2)
2014Drapeau : Belgique Belgique -17 ans 017 0(6)
2016Drapeau : Belgique Belgique -19 ans 001 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 20 décembre 2020

Ismail Azzaoui, né le à Bruxelles en Belgique, est un footballeur belgo-marocain. Il évolue au poste de milieu de terrain à l'Heracles Almelo[1]Il possède la double nationalité marocaine et belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Formation au VfL Wolfsburg[modifier | modifier le code]

Natif de Bruxelles, Ismail Azzaoui grandit dans la commune de Saint-Josse-ten-Noode dans une famille marocaine. Il est inscrit très jeune au football par son père dans l'académie du RSC Anderlecht. Réalisant des prestations de haute qualité dans les catégories des jeunes à Anderlecht[2], Ismail Azzaoui pense toutefois ne pas pouvoir percer dans le club. Il cite dans une interview avec 7sur7 : "Je vais vous dire la vérité: je suis parti car aucun Marocain n'a percé à Anderlecht en venant des jeunes. Je pense que je n'aurais pas eu ma chance"[3]. Le directeur technique du club Jean Kindermans (nl) assure que "Il pouvait devenir le premier Marocain à réussir chez nous"[4].

En avril 2014, il refuse un contrat professionnel avec le RSC Anderlecht et s'engage dans le centre de formation du Tottenham Hotspur[5]. Le Liverpool FC et l'Ajax Amsterdam étaient également en pourparlers avec le club bruxellois. Ismail Azzaoui y évolue pendant une saison chez les U17, avant son départ vers l'Allemagne, dans le club du VfL Wolfsburg en échange d'une somme de 750.000 euros. Le 21 août 2015, il signe un contrat de cinq ans, allant jusqu'en mi-2020[6].

Le 21 novembre 2015, il effectue ses débuts professionnels en Bundesliga contre le Werder Brême. Il entre à la 75e minute en jeu à la place de Daniel Caligiuri (victoire, 6-0). En décembre, il est repris pour les matchs de Ligue des champions de la saison 2015/2016. S'apprêtant à disputer un match de Ligue des champions contre le KAA La Gantoise, le joueur n'entre finalement pas en jeu.

Le 21 septembre 2016, lors d'un entraînement avec son club, il se blesse gravement. Suite à un test de MRI, il est indisponible pour tout le reste de la saison suite à une rupture des ligaments croisés[7].

Le VfL Wolfsburg prête Ismail Azzaoui en août 2017 au Willem II Tilburg, le treizième de l'Eredivisie 2016/2017[8]. Le 15 octobre 2017, il inscrit son premier but lors d'un match contre le FC Twente. Lors de ce match, il entre en deuxième mi-temps en remplaçant Jordy Croux et marque le but du 2-1 quinze minutes plus tard (victoire, 3-1). Au total, Ismail Azzaoui dispute 27 matchs sous le maillot tilbourgois.

Lors de son retour au VfL Wolfsburg en 2018, le Cercle Bruges KSV est intéressé pour faire signer le jeune ailier[9]. Quelques jours plus tard, il se blesse gravement au genou droit et se voit contraint de subir une opération au genou[10]. Il rate à nouveau une saison complète en Bundesliga[11].

En août 2020, son contrat avec le VfL Wolfsburg prend fin[12]. Le club allemand décide de ne pas prolonger son contrat[13]. Le joueur se retrouve libre de tout contrat pendant trois mois[14].

Heracles Almelo[modifier | modifier le code]

Au début octobre 2020, le club d'Heracles Almelo décide de rapatrier le joueur en le faisant passer des tests au sein du club[15].

Le 27 octobre 2020, il signe un contrat d'un an avec l'Heracles Almelo en Eredivisie[16]. Le 22 novembre 2020, il dispute son premier match de la saison contre l'Ajax Amsterdam (défaite, 5-0)[17]. Il entre en jeu à la 56e minute à la place d'Orestis Kiomourtzoglou[18].

En sélection[modifier | modifier le code]

Ismail Azzaoui est né en Belgique de parents marocains. Il possède la double nationalité belge et marocaine. Il est appelé dans la majorité des catégories inférieures de l'équipe de Belgique.

En mai 2015, il prend part au championnat d'Europe des moins de 17 ans avec l'équipe de Belgique -17 ans. La Belgique atteint la demi-finale contre la France -17 ans. Azzaoui est titularisé lors des cinq matchs. Il marque au total trois buts, avec un doublé en phase de poule contre la Tchéquie, et un but en quart contre la Croatie[19].

Quelques mois plus tard, en octobre 2017, il est de nouveau convoqué avec la Belgique -17 ans pour prendre part à la Coupe du monde des moins de 17 ans. Ismail Azzaoui et ses coéquipiers atteignent la troisième place de la compétition grâce à une victoire de 3-2 contre le Mexique -17 ans[20]. Il joue au total quatre matchs lors du mondial junior.

À la suite de ses débuts professionnels en Bundesliga avec le VfL Wolfsburg, il déclare à propos de son choix international définitif: "Je ne ferme pas la porte à l'équipe du Maroc. Le Maroc a comme la Belgique, une nouvelle jeune génération. C'est un pays de football en plein évolution. Ils peuvent très bien se qualifier à une Coupe du monde. C'est la chose la plus belle pour un joueur de football. Je verrais où l'avenir me mènera."[21].

Le 4 septembre 2016, il est convoqué par Gert Verheyen avec la Belgique -19 ans. Il débute avec une titularisation en match amical contre l'Angleterre -19 ans. A la 88ème minute, il est remplacé par Dante Vanzeir (victoire, 1-0).

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Ismail Azzaoui est un joueur pouvant évoluer sur les deux ailes. Il est droitier mais utilise souvent son pied gauche. Ses qualités principales sont sa vitesse et sa technique.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau : Belgique Belgique -17 ans

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche d’Ismail Azzaoui », sur footballdatabase.eu.
  2. « Tournoi de Ploufragan. Azzaoui dans les pas d'Hazard », sur Le Telegramme, (consulté le 22 novembre 2020)
  3. R. T. L. Newmedia, « Un jeune s'en prend à Anderlecht: "Je suis parti car je suis Marocain" », sur RTL sport (consulté le 22 novembre 2020)
  4. « "J'ai quitté Anderlecht parce que je suis Marocain" », sur 7sur7.be (consulté le 22 novembre 2020)
  5. DH Les Sports+, « Azzaoui: "Je peux percer à Tottenham" », sur DH Les Sports +, (consulté le 22 novembre 2020)
  6. « Transfert: la pépite belge Ismail Azzaoui, de Tottenham à Wolfsburg », sur L'Équipe (consulté le 22 novembre 2020)
  7. « Saison terminée pour Ismaël Azzaoui », sur RTBF Sport, (consulté le 22 novembre 2020)
  8. « Wolfsburg loue Ismaïl Azzaoui pour une saison à Willem II », sur RTBF Sport, (consulté le 22 novembre 2020)
  9. (nl) « Azzaoui: operatie aan knie en niet naar Cercle », sur hln.be (consulté le 22 novembre 2020)
  10. (nl) « Doemscenario Azzaoui komt uit: opnieuw zware knieblessure », sur bd.nl (consulté le 22 novembre 2020)
  11. « Cité en Belgique, Azzaoui se blesse à l'entraînement », sur Walfoot.be, (consulté le 22 novembre 2020)
  12. « Un ancien Anderlechtois, libre comme l'air, pourrait faire son retour en Belgique », sur Walfoot.be, (consulté le 22 novembre 2020)
  13. (de) Leonard Hartmann, « Ismail Azzaoui: Ein Ende nach nur 20 Minuten », sur www.wolfsburger-nachrichten.de, (consulté le 22 novembre 2020)
  14. (nl) « 10 transfervrije Belgen die Jupiler Pro League-clubs nog in huis kunnen halen », sur www.voetbal24.be (consulté le 22 novembre 2020)
  15. « Le talent belge Ismail Azzaoui rebondit en Eredivisie », sur Walfoot.be, (consulté le 22 novembre 2020).
  16. (nl) « Heracles contracteert Belgische voetballer Azzaoui », sur RTL Nieuws, (consulté le 22 novembre 2020).
  17. (nl) « Dramatische middag voor Heracles: ploeg verliest dik en ziet Pröpper huilend afhaken », sur tubantia.nl (consulté le 22 novembre 2020).
  18. « L’Ajax en tête après une large victoire contre Heracles », sur Communes, régions, Belgique, monde, sports – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net (consulté le 22 novembre 2020).
  19. Statistiques avec les moins de 17 ans sur transfermarkt.fr
  20. DH Les Sports+, « Que sont devenus les joueurs de la génération dorée 98, demi-finaliste de la Coupe du monde U17 en 2015? », sur DH Les Sports +, (consulté le 22 novembre 2020).
  21. (nl) « Ismail Azzaoui: "Ik sluit niet uit dat ik voor Marokko kies" », sur demorgen.be (consulté le 22 novembre 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :