Islamic Relief Worldwide

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Islamic Relief
IRW Logo.jpg
Logo de l'Islamic Relief Worldwide
Histoire
Fondation
Cadre
Zone d'activité
Type
Forme juridique
Siège
Pays
Langue
Organisation
Volontaires
1 000 (), 2 480 (), 1 850 (), 1 900 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Effectif
465 (), 469 (), 457 (), 416 (), 419 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateur
Hany El-Banna (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Chiffre d'affaires
110 395 914 livre sterling (), 126 546 524 livre sterling (), 127 934 411 livre sterling (), 131 048 788 livre sterling (), 148 990 396 livre sterling ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Sites web

L'Islamic Relief Worldwide (IRW) est une ONG fondée en 1984 par des musulmans choqués par la famine en Afrique. Elle est basée à Birmingham au Royaume-Uni[1]. Elle est la plus grande organisation caritative musulmane de Grande-Bretagne[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1984, deux étudiants de l'université de Birmingham, Hany El-Banna (en) et Ihsan Shbib, ont décidé de mettre en place une structure d'aide aux plus démunis. Islamic Relief Worldwide voit ainsi le jour.

Au début 2006, IRW est une ONG de solidarité internationale, de secours d’urgence et de développement durable. L'IRW est membre consultatif au Conseil économique et social des Nations unies, signataire du code de conduite de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et des ONG lors des opérations de secours en cas de catastrophes, et membre du BOND (British Overseas NGOs for Development).

Parmi ses partenaires financiers ou opérationnels, il y a l’ECHO (Office humanitaire de la Commission européenne), le PAM (Programme alimentaire mondial des Nations unies), le DFID (Département ministériel britannique chargé de l’action humanitaire), le ministère suédois de la Coopération, le HCR (Haut Commissariat des Nations unies aux Réfugiés), l’Unicef, l’OMS (Organisation mondiale de la santé), la CAFOD (Catholic Agency For Overseas Development - Agence catholique pour le développement d'outre-mer), les Sociétés nationales du Croissant-Rouge ou de la Croix-Rouge, Oxfam International, CARE/USAID, Save the Children, ACDI (Agence canadienne de développement international), Christian Aid, ANERA, etc.

Actions[modifier | modifier le code]

IRW est une organisation humanitaire internationale regroupant un réseau d’ONG indépendantes (Belgique, France, Allemagne, Pays-Bas, Suède, Suisse, Royaume-Uni), aux États-Unis d'Amérique et à l’île Maurice.

Il agit dans une stricte neutralité, sans distinction de race, de sexe ou de religion.

IRW intervient activement à travers le monde, dans un grand nombre de pays en proie à un conflit armé ou en développement (Irak, Albanie, Bosnie-Herzégovine, Pakistan, Bangladesh, Soudan, Mali, Azerbaïdjan, Tchétchénie, Inde, Kosovo, Ingouchieetc.) où les bureaux de terrain sont chargés de réaliser les projets d'aide au développement. Ses activités se déploient également en Afrique (Éthiopie, Kenya, Mauritanie, Madagascar, Malawi, Mozambique, Maroc, Algérie, Rwanda, Sénégal, Somalie), en Asie (Afghanistan, Chine, Irak, Liban, Tadjikistan, Ouzbékistan, Yémen), en Europe orientale (Bulgarie, Macédoine), en Amérique latine (Salvador) et au Proche-Orient (Palestine).

Accusations[modifier | modifier le code]

Islamic Relief Worldwide est classé comme une organisation terroriste en Israël, y compris ses principales branches, car elle ferait partie du système de financement du Hamas[3]. Un porte-parole de l'agence humanitaire musulmane a néanmoins déclaré que celle-ci n'avait aucun lien avec le Hamas et l'agence a entamé une procédure en justice en Israël contre ses allégations[3],[4].

Le gouvernement fédéral allemand accuse l'IRD d'avoir « des liens personnels importants avec les Frères musulmans ou des organisations apparentées », ce que l'organisation dément[3],[4]. Les Émirats arabes unis ont également classé Islamic Relief Worldwide comme faisant partie des Frères musulmans en 2014[3].

Financement[modifier | modifier le code]

En 2019, la Commission européenne a octroyé à Islamic Relief Germany 712 000 euros pour des projets dans le domaine des secours en cas de tremblement de terre et d'inondation[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]