L-Isla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Isla)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Isla.
L-Isla - Città Invicta
Città Senglea
Blason de L-Isla - Città Invicta
Héraldique
Vue de Senglea
Vue de Senglea
Administration
Pays Drapeau de Malte Malte
Maire Joseph Casha
Démographie
Population 2 821 hab. (31 mars 2013[1])
Densité 14 105 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 53′ 16″ N 14° 31′ 01″ E / 35.88777778, 14.51694444 ()35° 53′ 16″ Nord 14° 31′ 01″ Est / 35.88777778, 14.51694444 ()  
Superficie 20 ha = 0,2 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Malte

Voir sur la carte Malte administrative
City locator 14.svg
L-Isla - Città Invicta
Liens
Site web http://www.islalocalcouncil.com/

L'Isla – ou plus simplement Isla – et distinguée du titre de Città Invicta et nommée aussi Città Senglea, est une localité de Malte d'environ 2 800 habitants, située dans l'île de Malte au sud de Grand Harbour face à la capitale La Valette. Isla est le lieu d'un conseil local (Kunsilli Lokali) compris dans la région (Reġjun) Nofsinhar. C'est l'une des trois cités avec Bormla et Vittoriosa.

Ses habitants sont désignés sous le nom de Sengleani.

Origine[modifier | modifier le code]

Isla était à l'époque du Grand Siège de 1565 défendue par le Fort Saint-Michel dont il ne reste plus que les murs de fortifications. Cette île fut jadis, du temps de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem, jointe à Bormla par un pont de terre, lui donnant une forme de péninsule. À cette époque, Isla était aussi un territoire de chasse.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Autrefois, l'endroit était une île connue comme Isola di San Giuliano du nom d'une chapelle primitive. Le nom Isla dérive donc du mot italien Isola signifiant île.

Isla porte le nom de Città Senglea de Claude de La Sengle, grand maître de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem qui est à son origine. Elle reçu aussi d’eux après le Grand Siège le qualificatif de Città Invicta (Cité invaincue).

Paroisse[modifier | modifier le code]

Isla est connue pour sa statue miraculeuse de Jésus Christ le Rédempteur, située dans l'oratoire de la basilique dédiée à la naissance de la Vierge Marie.

Église[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Couvrant une aire d'à peine un demi mile carré, Isla est la plus petite localité de Malte mais c'est aussi une des plus densément peuplée. Au tournant du siècle dernier, elle était la ville la plus densément peuplée de toute l'Europe. Elle comptait alors près de 8 200 habitants. À l'époque, Isla était, avec Bormla, le centre intellectuel et politique de Malte. La Deuxième Guerre mondiale eut tôt fait de changer sa structure sociale, car beaucoup l'abandonnèrent pour se réfugier à la campagne sans revenir par la suite. Récemment, la réhabilitation du front marin de la Cottonera en centre de yachting a suscité l'intérêt d'hommes d'affaires norvégiens, allemands et autrichiens, expatriés à Malte. Ceci a entraîné la rénovation de plusieurs maisons charmantes et de plusieurs autres bâtisses.

Géographie[modifier | modifier le code]

Transport[modifier | modifier le code]

Activités économiques[modifier | modifier le code]

Patrimoine et culture[modifier | modifier le code]

Personnes notables[modifier | modifier le code]

Écoles[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gazzetta tal-Gvern ta' Malta du 31 mai 2013

Sources[modifier | modifier le code]

  • (mt) Alfie Guillaumier, Bliet u Rħula Maltin (Villes et villages maltais), Klabb Kotba Maltin, Malte, 2005.
  • (en) Juliet Rix, Malta and Gozo, Brad Travel Guide, Angleterre, 2013.
  • Alain Blondy, Malte, Guides Arthaud, coll. Grands voyages, Paris, 1997.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens extérieurs[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :