Isidore de Milet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Isidore de Milet
Hagia-Sofia-01s.jpg

Basilique Hagia Sofia, Istanbul

Biographie
Naissance
Décès
Activités
Œuvre réputée

Isidore de Millet était un mathématicien, physicien et architecte byzantin du VIe siècle, maître d’Eutocios[1].

Notice historique[modifier | modifier le code]

Il devint célèbre grâce à la construction de la Basilique Sainte-Sophie à Constantinople (actuelle Istanbul) partagée avec Anthémius de Tralles et ordonnée par Justinien entre 532 et 537. Il contribua également à l’édification d'autres églises de Constantinople, dont celle de Saints-Serge-et-Bacchus (527-536).

Isidore de Milet avait auparavant enseigné la géométrie et la physique à Alexandrie puis à Constantinople. Il a également laissé des commentaires sur des livres d’architecture d’auteurs anciens.

Références[modifier | modifier le code]

  1. qui dit à la fin de ses Commentaires sur Archimède qu’il se servait de l’édition revue par le mécanicien Isidore de Milet, son maître