Isdes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Isdes
La mairie et l'église Notre-Dame
La mairie et l'église Notre-Dame
Blason de Isdes
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Loiret
Arrondissement Orléans
Canton Sully-sur-Loire
Intercommunalité SIVOM du canton de Sully-sur-Loire
Maire
Mandat
Christian Colas
2014-2020
Code postal 45620
Code commune 45171
Démographie
Gentilé Isdois[1]
Population
municipale
552 hab. (2012)
Densité 13 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 40′ 17″ N 2° 15′ 22″ E / 47.6713888889, 2.256111111147° 40′ 17″ Nord 2° 15′ 22″ Est / 47.6713888889, 2.2561111111  
Altitude Min. 129 m – Max. 157 m
Superficie 43,89 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Loiret

Voir sur la carte administrative du Loiret
City locator 14.svg
Isdes

Géolocalisation sur la carte : Loiret

Voir sur la carte topographique du Loiret
City locator 14.svg
Isdes

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Isdes

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Isdes
Liens
Site web www.isdes.fr

Isdes est une commune française située dans le département du Loiret en région Centre-Val de Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune se trouve au sud du département, dans la Sologne, une des neuf régions naturelles du Loiret[2],[3], qui s'étend au sud de la Loire sur les anciennes provinces de l'Orléanais, du Berry et du Blaisois.

Elle est située à 14 km par la route (13 min en voiture dans des conditions normales de circulation) de son chef-lieu de canton, Sully-sur-Loire, et à 46 km (48 min) de la préfecture du département, Orléans[4].

Lieux-dits et écarts[modifier | modifier le code]

La Martinière ; Sainte-Claire ; La Mardelle ; Brenne

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Carte de la commune d'Isdes et des communes limitrophes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Une gare des tramways de Sologne se situait dans la commune.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Isdes

Les armes de Isdes se blasonnent ainsi :

Coupé d'or semé de molettes de sable et d'azur au lion léopardé d'or[5].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La commune a appartenu au district de Gien de 1793 à 1801 et à l'arrondissement de Gien de 1801 à 1926. Elle appartient depuis 1926 à l'arrondissement d'Orléans.

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008 en cours Alain Leboulanger sans  
mars 2001 mars 2008 Zdeneck Johan sans  
Les données manquantes sont à compléter.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

L'église Notre-Dame

En état de dégradation avancée, des travaux de restauration majeurs ont été entrepris en 2009 : gros-œuvre (le clocher, rajouté plus tard, reposait seulement sur les murs - pas de contreforts - et a nécessité la construction de renforts importants), charpente, maçonnerie, électricité, restauration des fresques, et refonte des cloches. L'étude des parties effondrées a mis au jour des fresques murales dans la nef, fort bien conservées sous l'enduit et datées du XIIe au XVIe siècle.

  • Hôtel de voyageurs du XVIIIe siècle[7]
  • Château datant de 1865 au lieu-dit Sainte-Claire[8]
  • Château des XVIIe et XVIIIe siècles au lieu-dit Brenne[9]
  • Ferme des XVIIIe, XIXe et XXe siècles au lieu-dit La Martinière[10]
  • Tuileries du XIXe siècle aux lieux-dits La Mardelle[11] et Le Gué[12]

Démographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Démographie d'Isdes.

En 2012, la commune comptait 552 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
460 417 520 543 541 568 570 591 619
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
669 707 737 843 842 903 953 1 016 1 004
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 006 1 010 963 835 792 711 667 715 605
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
573 557 583 526 433 476 585 600 552
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[13] puis Insee à partir de 2004[14].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Isdes est situé dans l'académie d'Orléans-Tours et dans la circonscription de Châteauneuf-sur-Loire. La commune possède une école maternelle[15].

Cadre de vie[modifier | modifier le code]

Ville fleurie : deux fleurs sont attribuées par le conseil national des villes et villages Fleuris de France au concours des villes et villages fleuris au palmarès 2009[16].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et aux années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Gentilés des communes du Loiret », sur www.habitants.fr,‎ 2010 (consulté le 2 février 2010)
  2. « Les régions naturelles du Loiret », sur le site de la DDT du Loiret
  3. « Carte des régions naturelles du Loiret (format pdf - 993.2 ko) », sur le site de la DDT du Loiret
  4. Les distances et temps de parcours sont issus de l'évaluateur d'itinéraires de maps.google.fr, consulté le 28 octobre 2012
  5. Le blason du village sur Conseil général du Loiret et HéraldiqueGenWeb. Adopté par le conseil municipal du 21 décembre 1999. Consultations : mars 2008.
  6. « L'église paroissiale Notre-Dame », base Mérimée, ministère français de la Culture
  7. « Hôtel de voyageurs », base Mérimée, ministère français de la Culture
  8. « Château au lieu-dit Sainte-Claire », base Mérimée, ministère français de la Culture
  9. « Château au lieu-dit Brenne », base Mérimée, ministère français de la Culture
  10. « Ferme au lieu-dit La Martinière », base Mérimée, ministère français de la Culture
  11. « Tuilerie au lieu-dit La Mardelle », base Mérimée, ministère français de la Culture
  12. « Tuilerie au lieu-dit Le Gué », base Mérimée, ministère français de la Culture
  13. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  14. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2012
  15. « Liste des écoles de la circonscription de Châteauneuf-sur-Loire », sur www.ac-orleans-tours.fr (consulté en 2010)
  16. Palmarès des villes et villages fleuris du Loiret

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]