Isak Samokovlija

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Isak Samokovlija
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
SarajevoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Genre artistique

Isak Samokovlija (né le à Goražde et mort le à Sarajevo) est un écrivain austro-hongrois puis yougoslave, juif de Bosnie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Médecin de profession, Isak Samokovlija a notamment écrit sur l'histoire des Juifs en Bosnie-Herzégovine.

Séfarade, une partie de sa famille se retrouve dans le vilayet de Bosnie à la suite de l'expulsion des Juifs d'Espagne. Il survit à la Shoah pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il est un temps camarade de classe de l'écrivain Ivo Andrić, le premier lauréat yougoslave du prix Nobel de littérature.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Rafina avlija (1927)
  • Od proljeća do proljeća (1929)
  • Nosač Samuel, (1946)
  • Solomunovo slovo, (1949)
  • Hanka
  • Plava Jevrejka
  • On je lud
  • Fuzija
  • Tragom života
  • Đerdan
  • Priča o radostima

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]