Isabelle de Savoie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Isabelle de Savoie (née à Turin le 2 mars 1591, morte à Modène le 22 août 1626) est une noble dame piémontaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Isabelle est la fille du duc Charles-Emmanuel Ier de Savoie et de Catherine-Michelle d'Espagne. Ses grands-parents son le roi Philippe II d'Espagne et Élisabeth de Valois, fille de Henri II de France et de Catherine de Médicis.

Elle épouse à Turin le Alphonse d'Este, Prince Héritier de Modène[1], fils de César d'Este, duc de Modène et de Reggio et de Virginia de Médicis.

De leur mariage, naissent 14 enfants dont certains sont morts jeune[2]:

  • Cesare (1609-1613);
  • François (1610-1658), futur duc de Modène et de Reggio qui épouse les sœurs Maria Farnèse et Vittoria Farnèse et Lucrezia Barberini;
  • Obizzo (1611-1644), Évêque de Modène ;
  • Cesare (1614-1677) ;
  • Alessandro (1615) ;
  • Carlo Alessandro (1616-1679) ;
  • Rinaldo (1618-1672) cardinal ;
  • Filiberto (1623-1645) ;
  • Bonifazio (1624);
  • Caterina (1613-1628), sœur ;
  • Margherita (1619-1692), épouse de Ferdinando III Gonzaga, duc de Guastalla ;
  • Beatrice (1620) ;
  • Beatrice (1622-1623) ;
  • Anna Beatrice (1626-1690), épouse de Alessandro II Pico della Mirandola.

Isabelle ne réussit pas à devenir duchesse, elle meurt avant le duc en titre, lors de l'accouchement de Anna Beatrice. Alphonse devient duc à la mort de son père en 1628 et il voulut pas se remarier.

Sources[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]