Isabelle de Carlat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Isabelle de Rodez
Titre de noblesse
Vicomtesse de Carlat
-
Prédécesseur
Successeur
Biographie
Décès
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Maison de Millau (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Marquise des Baux (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Valpurge de Rodez
Cécile de Rodez
Béatrice de Rodez (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Geoffroy V de Pons (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant

Isabelle de Rodez ou Isabelle de Carlat, (décédée après 1325), fille unique de Henri II de Rodez, comte de Carlat et de Marquise des Baux est une vicomtesse de Carlat.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fiancée d'abord à Robert d'Auvergne, elle épouse en 1290 à Figeac Geoffroy V de Pons, seigneur de Ribérac et de Pons, vicomte en partie de Turenne, dont elle aura[1] :

Grande figure du Carladez, elle habitait au château de Carlat. Elle avait fondé en 1323 le couvent de Sainte-Claire de Boisset qu'elle avait richement doté de la seigneurie du village et des dîmes de la paroisse de Vic en Carladès. Les filles (du Tiers-Ordre) de Sainte-Claire seront très nombreuses et continueront à assister les mères de familles pauvres de la région jusqu'à au transfert du couvent à Aurillac au XVIIe siècle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Charles Cawley, « Toulouse, northern and eastern », sur Medieval Lands, Foundation for Medieval Genealogy, 2006-2016