Isabelle Wéry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wéry.

Isabelle Wéry est une comédienne, dramaturge et romancière belge née à Liège.

Actrice[modifier | modifier le code]

Elle étudie le théâtre à l'INSAS dont elle sort en 1991. Elle sera l'élève de René Hainaux.

Son parcours est d'abord intimement lié au Théâtre de la Vie. Sa carrière s'épanouira ensuite entre sa Belgique natale et la France, mais elle aura l'occasion de jouer à l'étranger, notamment en Italie et au Royaume-Uni.

Son interprétation des Monologues du vagin d'Eve Ensler sur une mise en scène de Tilly la fait éclater au grand jour et lui fait gagner la notoriété dans son pays.

Elle fut nominée pour le Prix de la critique belge dans la catégorie « Seul en scène » (2008).

Elle est, épisodiquement, apparue au cinéma. Ses capacités s'étendent au chant et à la danse, et elle combinera ces trois talents dans des comédies musicales.

Dramaturge[modifier | modifier le code]

Isabelle Wéry débute dans l'écriture avec La Mort du cochon, une pièce de music-hall qui lui vaut sa première nomination au Prix du Théâtre.

Le Théâtre de la Vie lui donne l'occasion de mettre en scène ses deux autres œuvres : Mademoiselle Ari Nue et Juke-Box et Almanach.

Romancière[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

2006 : L'Illusion comique de Corneille, mise en scène Alain Bézu, au théâtre des 2 Rives, Rouen.

Prix[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]