Isabelle Miron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Isabelle Miron
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (50 ans)
Nationalité
Activité

Isabelle Miron (Neuilly-sur-Seine, - ) est une poète québécoise.

Née, de parents québécois, à l'Hôpital Américain de Paris (Neuilly-sur-Seine), Isabelle Miron a fait des études universitaires en création littéraire et en littérature française et québécoise à l'Université de Montréal et à l'Université du Québec à Montréal. Elle a enseigné pendant quelques années au Cégep de Saint-Laurent avant d'entreprendre des études de doctorat; elle a rédigé une thèse de doctorat sur la poésie québécoise. Dans le cadre de son doctorat, elle a poursuivi ses études a l'École normale supérieure ainsi qu'a l'Université de la Colombie-Britannique.

Depuis juin 2007 elle est professeure à l'Université du Québec à Montréal[1] au Département d'études littéraires.

Recueils[modifier | modifier le code]

  • Incidences (Noroît, 1993)
  • Passée sous silence (Trois, 1996)
  • Toute petite est la Terre (Trois, 2002)

Essais[modifier | modifier le code]

  • Poésie de perdition, poésie salvatrice - La quête du sens par le corps chez Michel Beaulien et Juan Garcia (Nota Bene, 2012)

Romans[modifier | modifier le code]

  • Dix jours en cargo (Léméac, 2013)

Notes et références[modifier | modifier le code]