Isabelle Dethan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Isabelle Dethan
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Conjoint
Autres informations
Membre de

Isabelle Dethan est une autrice de bande dessinée française née le à Bègles (Gironde). Au cours de sa carrière, elle a signé une quarantaine d'ouvrages jusqu'en 2020.

Biographie[modifier | modifier le code]

Isabelle Dethan suit des études de lettres modernes ayant abouti à une maîtrise et à un CAPES de documentation ; elle écrit son mémoire sur la littérature médiévale[1].

Son premier récit est publié en Allemagne, dans la revue Schwermetall[Quand ?][2]. Lors du festival d'Angoulême, elle participe au concours pour les auteurs amateurs et elle remporte l'Alph-Art avenir en 1992[3].

Après avoir co-fondé à Angoulême l'Atelier Sanzot[4], elle devient membre du collectif d'auteurs l'atelier du Marquis de Crocogoule[5]. En 1993, elle entame sa première série, la trilogie Mémoire de sable pour Delcourt, « qui se déroule dans un monde antique imaginaire »[6] ; le premier volume obtient les grelots d'or au Festival de BD à Sierre[7] puis, à partir de 1997, elle crée Le Roi cyclope, de style médiéval fantastique, où elle emploie la couleur directe[6].

Elle signe plusieurs séries qui témoignent de sa passion pour l'Égypte antique[8] : en 2020 paraît sa septième série consacrée au sujet[9]. Elle se lance dans le genre historique avec Sur les terres d'Horus, en 2000[7]. La série jeunesse Khéti, fils du Nil voit le jour en 2006, en collaboration avec Mazan au dessin. Entre 2011 et 2014, elle signe une bande dessinée policière, Les Ombres du Styx qui se déroule en 205 après J.C. à Leptis Magna[10]. En 2011, les travaux de Dethan, Mazan et Maffre font l'objet d'une exposition au musée d'Angoulême : Planches & hiéroglyphes[11].

Elle crée aussi en 2016 Aquitania, qui porte sur une famille à l’époque gallo-romaine à Saintes, aux éditions Eidola[12]. L'année suivante elle signe un ouvrage jeunesse ayant pour cadre le Musée du Louvre : Gaspard et la Malédiction du prince-fantôme[13]. En 2020, elle entame la série Le Roi de paille (Dargaud)[9]. Isabelle Dethan a produit également des récits autobiographiques avec Tante Henriette ou l'éloge de l'avarice, sur sa grand-tante (2000) et Ingrid (2001)[7], ainsi qu'un album intimiste avec Eva aux mains bleues (2004)[14].

Isabelle Dethan scénarise aussi Le Rêve de pierres (éd. Vents d'Ouest) pour Daphné Collignon[7] et Le Tombeau d'Alexandre (éd. Delcourt) avec Julien Maffre aux pinceaux[15].

En 2019, le festival Bédéciné d’Illzach lui décerne le grand prix ; elle devient la première présidente du festival[16]. En 2020, le Pôle Image Magelis lui décerne une récompense[17].

Au cours de sa carrière, elle a signé une quarantaine d'ouvrages jusqu'en 2020[5].

Vie familiale[modifier | modifier le code]

Isabelle Dethan est mariée avec Mazan, auteur de bande dessinée ; ensemble, ils ont créé plusieurs ouvrages, comme Khéti, fils du Nil (4 volumes)[18].

Œuvre[modifier | modifier le code]

  1. La Tour du savoir, 1993
  2. Cité-Morgane, 1994
  3. Lune noire, 1995
  1. Khâemouaset ou la Loi de Maât, 2001, (ISBN 2-84055-681-2)
  2. Meresânkh ou le Choix de Seth, 2002, (ISBN 2-84055-844-0)
  3. Tiasatré ou le Jugement d'Anubis, 2003, (ISBN 2-84789-239-7)
  4. Nakhtamon ou la Colère de Sekhmet, 2004, (ISBN 2-84789-600-7)
  5. Khéti ou l'Amour de Ninmah, 2005, (ISBN 2-84789-945-6)
  6. Hori ou le Courroux d'Ishtar, 2007
  7. Néferhor ou la Quête d'Isis, 2008
  8. Imeni ou la résurrection d'Osiris, 2010
  1. Au-delà des portes, 2006, (ISBN 2-7560-0065-5)
  2. Le Roi des grenouilles, 2007
  3. Mémé la momie, 2009
  4. Le Jugement d'Osiris, 2010
  • Le Tombeau d'Alexandre (scénario), dessins Julien Maffre, éd Delcourt, coll. Histoire & Histoires
  1. Le Manuscrit de Cyrène[20], 2008
  2. La Porte de Ptolémée, 2010
  3. Le Sarcophage d'Albâtre[15], 2011
  1. Le maître de l'éternité, 2011
  2. Vox populi, 2012
  3. In memoriam, 2014
  • Voleuse sérigraphie en tirage limité, numéroté, signé, trente exemplaires Atelier les Mains Sales, Expo le Bestiaire illustré,
  • Haïku illustration d'un Haïku de la poétesse Hisajo Sugita, sérigraphies en tirage limité, numérotées et signées en quarante exemplaires, Atelier les Mains Sales, 2012
  • Mimo, co-scénarisé avec Ronan Allain et Jean-François Tournepiche, dessin de Mazan, éditions Eidola
  1. Mimo, sur la trace des dinos, 2012
  2. Mimo et les dinos des antipodes avec Ronan Allain et Jean-François Tournepiche, 2015
  • J'ai tué, vol. Philippe II de Macédoine (scénario, dessin et couleurs)[21], Vents d'Ouest, 2015
  • Aquitania (scénario, dessin et couleurs), éditions Eidola, 2016 (ISBN 979-1-09-009314-0)
  • Gaspard et la Malédiction du prince-fantôme[22] (scénario, dessin et couleurs), Delcourt - Louvre éditions, 2017 (ISBN 978-2-7560-9832-6)
  • Le Roi de paille
  1. La fille de Pharaon[9], Dargaud, [23]
  2. Le couronnement de la reine morte, 2021 (ISBN 978-2-505-08326-9)

Récompense[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Une passion à partager », Sud Ouest,‎ .
  2. (en) « Isabelle Dethan », sur Lambiek comiclopedia.
  3. « Prix », Hop !, no 52,‎ , p. 43-46 (ISSN 0768-9357)
  4. Stéphane Urbajtel, « Dethan- Mazan: M. et Mme BD », Charente libre,‎ (lire en ligne).
  5. a et b Hélène Rietsch, « Charente : ma vie de confinée avec Isabelle Dethan, autrice de bande dessinée », Sud Ouest, .
  6. a et b Jean-Marc Lernould, « Isabelle Dethan au fil du Nil », Sud Ouest,‎ .
  7. a b c d et e Xavier Alexandre, « Isabelle Dethan Sur les terres d'Horu », Ouest-France,‎ .
  8. Richard Tallet, « Dethan-Mazan au fil du Nil », Charente libre,‎ .
  9. a b et c Jacques Schraûwen, « Le Roi de paille T. 1 : La Fille de Pharaon - Par Isabelle Dethan - Ed. Dargaud », sur Actua BD, .
  10. Benjamin Roure, « Les Ombres du Styx #1 », sur BoDoï, .
  11. Richard Tallet, « Les trois pharaons d'Angoulême », Charente libre,‎ .
  12. Elsa Provenzano, « Sa bande dessinée Aquitania raconte le quotidien d’une famille à l’époque gallo-romaine », 20 minutes,‎ (lire en ligne).
  13. J. Milette, « Gaspard et la Malédiction du prince-fantôme », sur BD Gest', .
  14. R. Bézard, « Eva aux mains bleues », sur BD Gest', .
  15. a et b Charles-Louis Detournay, « Le Tombeau d’Alexandre, T3 : Le Sarcophage d’albâtre - Par Dethan & Maffre - Delcourt », sur Actua BD, .
  16. « Festival Bédéciné [Vidéo] Isabelle Dethan reçoit le Grand prix et sera la prochaine présidente en 2020 », Dernières Nouvelles d'Alsace,‎ (lire en ligne).
  17. Richard Tallet, « De nouveaux horizons pour les auteurs de BD angoumoisins », Charente libre,‎ (lire en ligne Accès payant).
  18. Emmanuelle Chiron, « Deux auteurs pour une seule bulle », Sud Ouest,‎ (lire en ligne).
  19. Yves-Marie Labé, « La BD à l'heure allemande », Le Monde,‎ .
  20. Charles-Louis Detournay, « Le Tombeau d’Alexandre, T1 : "Le manuscrit de Cyrène", Par Dethan & Maffre - Delcourt », sur Actua BD, .
  21. Richard Tallet, « Isabelle Dethan dessine à tous les temps », Charente libre,‎ .
  22. « La Cagouille déchaînée: le Prince-Fantôme ressuscité par Isabelle Dethan », Charente libre,‎ (lire en ligne).
  23. Isabelle Dethan (int.) et Paul Giner, « Arnaquer les dieux, mode d'emploi », Casemate, no 131,‎ , p. 44-49.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]