Isabelle Desesquelles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Isabelle Desesquelles
Description de cette image, également commentée ci-après
Isabelle Desesquelles - Lot 2015
Naissance
Activité principale
Distinctions
Prix Murat (Bari, Italie)
Prix de la ville de Balma
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Œuvres principales

Isabelle Desesquelles est une auteure française née en .

Biographie[modifier | modifier le code]

Isabelle Desesquelles a commencé sa carrière dans le cinéma et la télévision (communication - production) avant d’ouvrir  une librairie à Paris dans le 6e arrondissement, puis de diriger une grande enseigne de la librairie toulousaine dans les années 2000[1].

Elle publie son premier roman Je me souviens  chez Julliard en 2004. Suivent ensuite des romans, notamment La mer l’emportera chez Flammarion et Un homme perdu chez Naïve, qui creusent l’univers des relations familiales complexes, de la place des disparus, et la question des origines.

Un récit, Fahrenheit 2010[2] interroge le monde de la librairie indépendante et des chaînes de distribution.

Son roman, Je voudrais que la nuit me prenne est sélectionnée pour le prix Femina 2018[3] et remporte finalement le prix Femina des lycéens.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Récits[modifier | modifier le code]

Livres Jeunesse[modifier | modifier le code]

  • Le Chameau le plus rapide du désert, phot. d’Alain Sèbe, Paris, éditions du Chêne, coll. « Chêne jeunesse », 2006, 64 p. (ISBN 2-84277-699-2)
  • Le Fennec amoureux d'une pastèque, illustration S.Chebret, édition Marmaille et compagnie, 2015, 32 p. (ISBN 978-2367730738)
  • La Poule portée par la foule, illustration S.Chebret, édition Marmaille et compagnie, 2015, 32 p. (ISBN 978-2367730745)

Autres contributions littéraires[modifier | modifier le code]

Création de la maison d'écrivains "De Pure Fiction" dans le Lot, à proximité de Cajarc, en 2010.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Portrait d'auteur », Tire-ligne, no n°10,‎ , p. 4 (ISSN 1967-046X, lire en ligne)
  2. « Libraires en colère », sur Le Monde, 9 septembre2010 (consulté le 27 décembre 2015).
  3. « Le Femina dévoile ses premières sélections 2018 », Livres Hebdo,‎ (lire en ligne, consulté le 19 septembre 2018)
  4. « Isabelle Desesquelles », sur http://www.prix-litteraires.net (consulté le 24 septembre 2012)
  5. Jean-Marc Le Scouarnec, « Les beaux souvenirs d'Isabelle Desesquelles - La Dépêche », sur La Dépêche.fr, (consulté le 24 septembre 2012)
  6. Pierre Assouline, « C’est naître qu’il aurait pas dû », sur La république des livres, (consulté le 24 septembre 2012)
  7. « La République Des Livres par Pierre Assouline », sur La République Des Livres par Pierre Assouline (consulté le 7 avril 2016)
  8. « Isabelle Desesquelles : « Un besoin de résister » - La Dépêche », sur La Dépêche.fr, (consulté le 24 septembre 2012)
  9. « Une libraire se révolte », sur Nouvelobs.com, (consulté le 24 septembre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]