Isabelle Andréani (actrice)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Isabelle Andréani
Description de cette image, également commentée ci-après
Isabelle Andréani (2019)

Naissance (51 ans)
Activité principale Actrice
Metteur en scène
Enseignement École supérieure d'art dramatique de Paris
Distinctions honorifiques Nomination au Molière seul(e) en scène

Œuvres principales

Un Coeur simple
La clef du grenier d'Alfred
Le moulin de la G...oulue
La Pétillante soubrette

Isabelle Andréani, née le , est une actrice et metteur en scène française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Isabelle Andréani entre à l'École supérieure d'art dramatique de Paris en 1991 et a pour professeurs Danièle Lebrun, Jacques Seiler, Françoise Seigner, Roland Bertin[1].

Elle commence sa carrière de comédienne en alternant les pièces classiques et les créations avec Vera Feyder, Jean-Christophe Dollé, Carole Thibaut... puis devient metteur en scène en 1997 avec La Pétillante Soubrette de Carlo Goldoni.

En 1999, Isabelle Andréani rencontre Xavier Lemaire et la Compagnie Les Larrons avec qui elle créé plusieurs spectacles dont Qui es-tu Fritz Haber ?, prix coup de cœur de la Presse du Festival off d'Avignon 2013[2] et Un Cœur simple de Gustave Flaubert qui lui vaut une nomination au Molière seul(e) en scène en 2019[3],[4],[5],[6],[7],[8].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Actrice[modifier | modifier le code]

Mise en scène[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Prix Charles Oulmont de la Fondation de France 2008 pour l'écriture de La clef du grenier d'Alfred
  • Prix coup de cœur de la Presse du Festival off d'Avignon 2013 pour Qui es-tu Fritz Haber ?

Nomination[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Isabelle Andréani, sur leslarrons.com, consulté le 12 juin 2020
  2. Le père de l'arme chimique entre en scène à Saint-Maur, sur leparisien.fr, consulté le 12 juin 2020
  3. A Paris ZigZag ou l'art délicat de la mise en scène, sur leparisien.fr, consulté le 12 juin 2020
  4. La servante cette belle héroïne, sur lefigaro.fr, consulté le 12 juin 2020
  5. Un coeur simple inoubliable interprète, sur laprovence.com, consulté le 12 juin 2020
  6. Un coeur simple au théâtre de poche, sur radioclassique.fr, consulté le 12 juin 2020
  7. Elle apprend sa nomination aux Molières sur scène, sur sudouest.fr, consulté le 12 juin 2020
  8. Un coeur simple rempli de sentiments troubles, sur humanite.fr, consulté le 12 juin 2020

Liens externes[modifier | modifier le code]