Isabella Andreini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Isabella Andreini
Description de cette image, également commentée ci-après
Naissance
Padoue
Décès
Lyon
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Profession

Isabella Canali, devenue après son mariage Isabella Andreini, née en 1562 à Padoue et morte à Lyon le est une poétesse et comédienne italienne de la commedia dell'arte.

Biographie[modifier | modifier le code]

Isabella Andreini a donné son prénom au personnage-type de l’amoureuse, personnage non seulement d’une grande beauté mais également érudite et rusée. Elle sera célèbre par les scènes de folie amoureuse, feinte ou réelle, qu'elle interprétait à la perfection. Elle est réputée autant par son grand talent de comédienne, que par ses écrits. Ses sonnets ont inspiré notamment le poète français Isaac Du Ryer (1568-1634).

En 1578, la jeune Isabella Canali entre dans la troupe des comédiens I Gelosi, en épousant, à l’âge de seize ans, l’acteur trentenaire Francesco Andreini, qui jouait le personnage du capitaine sous le nom de Spavento

En 1603, les Gelosi arrivent à Paris et elle est la première femme à monter sur scène dans la capitale française.

Giambattista Andreini (1578-1650), l’un de ses huit enfants, était acteur et dramaturge.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • "La Pazzia d’Isabella", représentée à Florence en 1589.

Œuvres en français[modifier | modifier le code]

  • Myrtille, Bergerie, Paris, Matthieu Guillemot, 1602.
  • Lettres à mes amants, Paris, 2006, Editions Alternatives (trad. de l'italien par François de Grenaille)

Études[modifier | modifier le code]

  • Federico Doglio, "Isabella enigmatica diva e versatile artista nella vita culturale del suo tempo", dans La mujer: de los bastidores al proscenio en el teatro del siglo XVI, Valence, Presses universitaires, 2011, p. 109-118.

Liens externes[modifier | modifier le code]