Isabel Paterson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paterson.
Isabel Paterson
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
MontclairVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités

Isabel Paterson ( - ) est une écrivaine à succès américaine qui fut aussi philosophe.

Présentation[modifier | modifier le code]

Elle est encore aujourd'hui célébrée par les libertariens pour son essai The God of the Machine, paru en 1943. Ayn Rand a salué en ce livre l'équivalent pour les défenseurs du capitalisme de ce que représentent Le Capital pour les communistes et la Bible pour les chrétiens.

Elle a dénoncé fermement toutes les entraves politiques à la liberté individuelle, et a en particulier combattu le New Deal de Roosevelt.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 1916 : The Shadow Riders
  • 1917 : The Magpie's Nest
  • 1924 : The Singing Season
  • 1926 : The Fourth Queen
  • 1930 : The Road of the Gods
  • 1933 : Never Ask the End
  • 1934 : The Golden Vanity
  • 1940 : If It Prove Fair Weather
  • 1943 : The God of the Machine
  • Non publié : Joyous Gard (terminé en 1958)

Sur Isabel Paterson[modifier | modifier le code]

Stephen Cox, The Woman and the Dynamo: Isabel Paterson and the Idea of America, Transaction Publishers, 2004.

Liens externes[modifier | modifier le code]